WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etablissement d'une base de données socioéconomique territorialisée et d'un tableau de bord de suivi des programmes et projets publics de l'état.


par Baem Brice BAGOA
Ecole Nationale de la Statistique et de là¢â‚¬â„¢Analyse Economique - Ingénieur Statisticien 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.1.2 Éducation

Tout comme pour l'agriculture, le développement de l'éducation dans les pays africains revêt une importance capitale. En effet, aucun pays ne peut viser l'émergence sans une ressource humaine qualifiée et dont les aptitudes répondent aux besoins de développement dudit pays sans accorder une place de choix à l'éducation dans la mise en oeuvre des politiques. Nous étudions ici l'évolution de la couverture des besoins par les ressources allouées à l'éducation à travers les ratios élèves/classes et élèves/maîtres au primaire.

4.1.2.1 Le ratio élèves sur salles de classes au primaire

Le ratio élèves sur salles de classes donne en moyenne le nombre d'élèves par classe. Il fournit une information très intéressante sur les besoins en termes de bâtiments scolaires dans une collectivité locale donnée. Ainsi, cet indicateur permet d'orienter les politiques de construction de salles de classes vers les collectivités locales dont la valeur du ratio est la plus élevée. D'une manière générale, ce ratio est en baisse considérable pour la plupart des régions. L'écart marqué entre les valeurs de 2005 et 2012 est d'autant plus important pour les régions de Dakar, Thiès, Kolda, Kaolack et Ziguinchor. Cette situation résulte sans doute de l'augmentation de la population scolarisable

Brice Baem BAGOA, Elève Ingénieur des Travaux Statistiques Page 46

4.1. Évolution des indicateurs entre 2005 et 2012

surcompensée la mise en oeuvre des différents projets de construction de bâtiments scolaires. Notons aussi que dans le public, les infrastructures sont vieillissantes voire hors d'usage. Ceci pourrait diminuer les capacités d'accueil pour la jeune génération d'élèves.

Graphique 4.3 -- Évolution du ratio Élèves/Classes entre 2005 et 2012

Source : ANSD & Ministère de l'éducation, Nos calculs

4.1.2.2 Le ratio élèves sur maîtres au primaire

Ici, il est question de mesurer le nombre moyen d'élèves pris en charge par un enseignant au primaire. Ceci permet de voir quelle collectivité locale (région ou département) est prioritaire en matière de formation et d'affectation d'enseignants. La tendance de cet indicateur est a la baisse pour la période considérée dans toutes les régions exceptée Dakar. Notons par ailleurs que l'écart observé est beaucoup plus marqué pour la région de Dakar. Ceci résulte sans doute de l'augmentation de la population de la capitale sénégalaise dû à une forte natalité et à un exode rural important. Il est donc urgent qu'une politique de déconcentration soit mise en oeuvre pour palier cette hausse du ratio. Aussi, il faudra former et affecter plus d'enseignants dans les écoles primaires de la région.

Brice Baem BAGOA, Elève Ingénieur des Travaux Statistiques Page 47

4.2. Analyse exploratoire

Graphique 4.4 -- Évolution du ratio Élèves/Maîtres entre 2005 et 2012

Source : ANSD & Ministère de l'éducation, Nos calculs

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy