WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Cartographie de l'évolution spatio-temporelle de la ville de Niamey (Niger) et évaluation de l'état de sécheresse moyennant les outils SIG et télédétection.

( Télécharger le fichier original )
par Mamane Barkawi MANSOUR BADAMASSI
Université Mohamed V Agdal - Master spécialisé 2016
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

PREMIERE PARTIE :

CADRE GENERAL DE L'ETUDE : PRESENTATION DE LA ZONE
D'ETUDE / CONCEPTS ET METHODOLOGIES

14

Projet de fin d'étude CRASTE-LF 2016 : Cartographie de l'évolution spatio-temporelle de la ville de Niamey (Niger) et évaluation de l'état de sécheresse moyennant les outils SIG et Télédétection

Partie I. Présentation de la zone d'étude/Concepts et méthodologies

Introduction partie I :

Cette partie se compose de deux chapitres. Le premier chapitre porte sur la présentation de la zone d'étude notamment sa localisation géographique, les différentes caractéristiques physiques qui la composent ainsi que les activités économiques exercées par la population de la ville de Niamey. Le deuxième chapitre est consacré aux définitions des mots clés du sujet et sur les différentes approches méthodologiques adoptées pour la réalisation de ce projet de fin d'étude.

15

Projet de fin d'étude CRASTE-LF 2016 : Cartographie de l'évolution spatio-temporelle de la ville de Niamey (Niger) et évaluation de l'état de sécheresse moyennant les outils SIG et Télédétection

Projet de fin d'étude CRASTE-LF 2016 : Cartographie de l'évolution spatio-temporelle de la ville de Niamey (Niger) et évaluation de l'état de sécheresse moyennant les outils SIG et Télédétection

Partie I. Présentation de la zone d'étude/Concepts et méthodologies

CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA ZONE D'ETUDE

I.1 Introduction

Dans ce chapitre il sera question de localiser la zone d'étude, et par la suite présenter ses traits physiques. La localisation de la zone d'étude passe par sa situation géographique et sa subdivision administrative. Pour ce qui est de ses caractéristiques physiques, ce sont les facteurs naturels et anthropiques.

I.2 Caractéristiques physiques

I.2.1 Situation géographique de la ville de Niamey

Niamey, capitale de la République du Niger aussi dénommé ville de Niamey est située sur le fleuve Niger dans l'extrême ouest du pays. Elle s'étant en longitude entre les méridiens 2°03 et 2°10 Est, et en Latitude entre les parallèles 13°28 et 13°35 Nord. Avec une superficie de 240 Km2, elle est peuplée de 1 026 848 habitants dont 511 166 hommes et 515 682 femmes (RGPH 2012). Elle est construite sur un plateau surplombant la rive gauche du fleuve Niger et sur une plaine alluviale de sa rive droite, entre 180 et 240 mètres d'altitudes. Depuis le 24 novembre 1988, la ville compte cinq arrondissements communaux dont les arrondissements I, II, III, et IV se trouvent sur la rive gauche du fleuve tandis que l'arrondissement V se trouve sur la rive droite.

Figure 1 : Localisation de la zone d'étude

16

Partie I. Présentation de la zone d'étude/Concepts et méthodologies

Pour mieux étudier l'évolution de la ville de Niamey, nous avons jugé utile de travailler seulement dans l'espace urbain comme le montre la figure 1 ci-dessus. L'exclusion de certaines parties des arrondissements (II, III, IV et V) à l'extrêmes de la zone d'étude est due à la forte ressemblance de la signature spectral entre le bâti et le sol nu d'une part et entre la végétation, les cultures pluviales et la brousse tigrée d'autre part. Cela entraine d'importantes confusions. La quantification de ces classes (bâti, de la végétation, des cultures pluviales) sera surestimée lors de l'introduction de ces parties.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net