WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Croissance démographique et demande de logements en milieu urbain: cas de la ville de Cotonou


par Blandine DANSOU
Université d'Abomey Calvi au Bénin - DESS Population et dynamiques urbaines 2005
  

précédent sommaire suivant

Chapitre II: La dynamique démographique à Cotonou

Ce chapitre expose les généralités et la dynamique de la ville de Cotonou (section 1), et en deuxième partie les différents types de quartier de cette ville à l'aide d'une analyse en composante principale et d'une classification hiérarchique ascendante (section 2).

Section I: La ville de Cotonou

§1: Généralités

Située sur le Golfe du Bénin entre 6°21' de latitude nord et 2°26' de longitude est, la ville de Cotonou est bâtie sur le rivage du Golfe du Bénin entre l'océan Atlantique au Sud et le lac Nokoué au Nord. A l'Ouest, elle est limitée par la commune d'Abomey-Calavi. A l'Est, la ville de Cotonou est bornée par la commune de Sèmè-Podji dans le département de l'Ouémé. Cette borne est matérialisée par la voie de l'abattoir vers le lac Nokoué du coté sud de la route inter-Etat n°1 et la voie du champ de tir vers l'océan Atlantique.

Avec une superficie de 79 km², le département du littoral compte en 2002, 8419 habitants au kilomètre carré contre 6795 en 1992 et 4055 en 1979 (INSAE, RGPH-1 RGPH -2 RGPH -3). Le rythme annuel de croissance de cette ville pour la période 1992 - 2002 est l'un des plus faibles; soit 2,17% contre respectivement 2,21% et 3,69% pour les villes de Porto-Novo et de Parakou. Cette faiblesse qui contraste avec le rythme de la vie économique serait due au caractère économique de Cotonou qui reçoit de plus en plus des agents économiques résident dans les communes dortoirs que sont Abomey-Calavi et Sèmè-Kpodji. Le relief du cordon littoral est caractérisé principalement par des dépressions longitudinales parallèles à la côte qui résultent des irrégularités en période de formation du cordon; et des bas-fonds érodés par l'écoulement des eaux fluviales qui communiquent avec le lac Nokoué. Le sol est en général sableux, mais cette couche de sable se superpose à des couches argileuses plus ou moins molles. A Cotonou, la nappe phréatique se trouve à proximité de la surface du sol dont la perméabilité élevée accélère l'infiltration des eaux fluviales et usées. Le climat est de type équatorial avec une alternance de deux saisons pluvieuses et de deux saisons sèches, inégales de durée. Pendant la grande saison des pluies, il se produit des inondations et des stagnations d'eau un peu partout dans le périmètre urbain.

Sur le plan économique, la ville de Cotonou est le principal centre de décision politique et économique avec ses différentes infrastructures. En effet, cette ville abrite l'unique port maritime du pays, la quasi-totalité des départements ministériels, l'un des grands marchés de l'Afrique de l'ouest et l'essentiel des services administratifs. En dehors de quelques industries, l'essentiel des activités exercées dans la ville de Cotonou est constitué par le commerce qui est la source principale de revenu des ménages. Cette situation est favorisée par la présence du marché Dantokpa et la proximité du Nigeria.

précédent sommaire suivant