WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'écomobilité, vers un développement durable de l'activité touristique

( Télécharger le fichier original )
par Mari Jaouen
Ecole Supérieure Européenne de Poisy - Diplôme Universitaire en Ingénierie de l'Espace Rural 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.1.3 Les réseaux dédiés à l'Eco mobilité et au tourisme durable

Les réseaux dédiés à l'écomobilité et au tourisme durable jouent un rôle de coordination et d'information des différents acteurs. Leur rôle facilite le développement des offres touristiques durables et écomobiles grâce à une mise en relation d'acteurs et par des échanges de savoirs et de savoirs faire.

Le réseau pour le tourisme européen écomobile NETS  (Netzwerk Europäischer Tourismus mit sanfter Mobilität) a été encouragé par le ministère autrichien de l'environnement. C'est un réseau à dimension européenne en faveur de la mobilité dans le secteur du tourisme. Il est basé sur le projet européen « Soft mobility in tourism destinations » (éco-mobilité dans les destinations touristiques), cadre du plan d'action pour la promotion du tourisme de la commission européenne. Les pionniers de l'écomobilité dans les Alpes ont également initié la fondation de NETS (3 associations : Autrichienne, Suisse et Allemande).

La tache de NETS est d'encourager les membres du réseau et indirectement le public en développant et promouvant les offres touristiques intégrant l'écomobilité, en encourageant le tourisme de qualité par des concepts qui visent à freiner les facteurs de pollutions le plus possible pour le trafic et le tourisme, et en améliorant la qualité de vie et la qualité environnementale des destinations en réduisant la pollution causée par le trafic.

Le réseau s'adresse aux destinations et régions touristiques qui considèrent l'écomobilité comme un important facteur de qualité pour un développement durable du tourisme. L'écomobilité doit être exprimée de manière exemplaire, par les partenaires NETS. La coopération transnationale des destinations européennes et des importants services aux partenaires sont des éléments clés. Les activités du réseau en faveur d'une mobilité plus durable auront des retombées économiques positives, des avantages, directement ou indirectement pour les destinations et partenaires puisqu'il s'agit d'offrir un produit de meilleure qualité.

Le réseau réalise ou fait appel à des consultants et encourage la création de nouveaux concepts, élabore des études de marché pour des offres nouvelles et innovantes intégrant l'écomobilité. Il facilite également le développement de la vente d'offre touristique et écomobile. Le réseau renforce les contacts, liens entre les professionnels du tourisme écomobile et les clients par l'intermédiaire des organisateurs de voyages, autres organisations de promotion et de diffusion, et protagonistes appropriés

Le réseau NETS regroupe des destinations touristiques, des entreprises et prestataires de services de transport et de mobilité, des institutions publiques et des organisations non gouvernementales. La plupart des partenaires sont autrichiens, suisses, allemands ou néerlandais mais le réseau est également en lien avec des organisations de nombreux pays européens potentiellement futurs partenaires.

Au réseau NETS, s'ajoutent les différents réseaux nationaux dédiés à l'écomobilité et au tourisme durable comme Mobiltour pour la Suisse par exemple. Des réseaux dédiés au tourisme durable existent également, ils travaillent de plus en plus en partenariat avec les réseaux dédiés à l'écomobilité. C'est le cas du réseau ECOTRANS.

ECOTRANS est un réseau européen d'experts et d'organisation du tourisme, de l'environnement et du développement régional, qui cherche à promouvoir les bonnes pratiques dans le domaine du tourisme durable.

Le nom ECOTRANS porte 2 principes de bases : le lien entre ECOlogie et ECOnomie, et le TRANSfert et la publication de savoirs et par conséquent une meilleure TRANSparence.

Les membres d'ECOTRANS représentent des organisations non gouvernementales et des consultants de 12 pays européens : Allemagne, Autriche, Portugal, Grèce, Royaume Uni, Belgique, Danemark, Pays Bas, France, Italie, Espagne et Suisse. Ils sont reconnus pour leur activité dans leur pays et territoires d'expertise. Ils combinent leurs forces dans la recherche, les activités de conseils, de formation et parfois d'éducation. Ils se sont attaqués à des problèmes pratiques du tourisme et y ont développé des solutions durables

Ils fournissent des conseils créatifs à d'autres qui réalisent leurs propres objectifs de tourisme durable. Ils ont été impliqués dans des projets pilotes innovants dans le cadre d'initiatives à dimension européenne. Les membres d'ECOTRANS sont chargés d'établir et de promouvoir des principes clairs pour le développement durable du tourisme en Europe.

ECOTRANS offre à ses partenaires une base valable pour le développement d'un tourisme de qualité, avec une attention particulière accordée à la qualité de vie et à l'environnement, et des avantages compétitifs sur le marché internationale. Ce réseau offre également aux partenaires, clients et sponsors de projets européens :

- une approche transversale main dans la main pour la résolution de problèmes

- une assistance directe et une intensive collaboration dans la langue en question dans le pays

- un accès aux idées et approches de toute l'Europe

- l'expérience d'une gamme de mesures qui ont été essayées et testées en pratique

- un support dans la recherche de futurs partenaires européens.

A travers des années de collaboration internationale, les membres d'ECOTRANS, entre eux, ont assemblé une image du tourisme durable en Europe.

Mobiltour.ch est un bon exemple de réseau national. Il s'agit du réseau suisse pour le développement de l'écomobilité dans le tourisme. C'est un projet de Alpenbüro Netz (Réseau de bureaux pour les alpes). Le projet mobiltour.ch comprend un réseau national, qui associe tous les partenaires touchant aux déplacements de tourisme, un service de consultation/expertise et de mise en relation avec des professionnels, une plateforme de projets et une documentation en ligne.
Via mobiltour.ch, Alpenbüro Netz vise à guider, pas à pas, le trafic de tourisme sur le chemin de l'écomobilité. Au niveau international, mobiltour.ch collabore avec le réseau européen NETS. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) subventionne notablement la mise en place de mobiltour.ch.

Ces réseaux dédiés à l'écomobilité et au tourisme durable représentent une aide précieuse aux porteurs de projets et apportent une plus grande crédibilité et transparence vis-à-vis des clients. Voyons à présent ce que les voyagistes et autres organismes touristiques proposent concrètement en terme de produits touristiques écomobiles.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net