WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Effet de la durée de compétition des mauvaises herbes sur la culture du poivron (Capsicum annuum)

( Télécharger le fichier original )
par Josué CANDY
Université Notre Dame d'Haïti - Ingénieur - Agronome 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.3.4.2. Entretien

Pour atteindre les objectifs du travail les opérations suivantes ont été appliquées : fertilisation, soins phytosanitaires, arrosage et sarclo- binage des différents traitements sauf le T7 qui est considéré comme parcelle de comparaison.

3.3.4.2.1. Fertilisation

Pour améliorer la fertilité du sol, nous avons utilisé des fertilisants minéraux et organiques. Pour le fertilisant minéral nous avons fait trois applications d'engrais complet de formule 20-20-10 à raison de 3.15 kg par application par parcelle. Une première application a été effectuée le 30 novembre 2006 soit dix (10) jours après transplantation, suivi d'une deuxième application un mois après la première application soit le 30 décembre 2006 et la dernière application a été faite le 30 janvier 2007. En ce qui a trait à la fertilisation organique nous avons utilisé le fumier de vache à la dose de 20 T/ha. L'épandage du fumier de vache a été faite lors du travail du sol.

3.3.4.2.2. Arrosage

Compte tenu de la nature du sol, des conditions climatiques de la zone (température supérieure à 250C, évapotranspiration qui varie entre sept (7) à huit (8) mm /jr) et du type de culture et du type d'enracinement (4 - 40 cm), nous avons effectué un arrosage chaque cinq (5) jour. Pour l'arrosage des parcelles, nous avons utilisé la méthode d'irrigation localisée qui consiste à utiliser un arrosoir pour l`application directe à la plante. Ce type d'irrigation permet une sérieuse économie en eau.

3.3.4.2.3. Soins phytosanitaires

Pour diminuer les incidences des insectes sur les plantes et certaines maladies dues aux champignons, nous avons utilisé le Dithane M 45 pour lutter contre la cercosporiose, dix (10) jours après transplantation. Le sévin a été appliqué une fois par semaine durant le premier mois pour lutter contre les pucerons, la mouche blanche et les criquets suivit d'un rappelle avec le malathion.

NB : les itinéraires techniques ont été appliqués de façon identique à toutes les parcelles expérimentales.

3.3.5. Variables évaluées

Les données ont été collectées dépendamment des Variables suivantes qui sont divisées en deux groupes.

Groupe A : Variables mesurées

Le rendement total par traitement.

Le rendement exportable par traitement.

Nombre de fruits par plante.

Nombre de ramifications par plante par traitement.

La dimension (hauteur) des plantes par traitement.

Densité de mauvaises herbes par mètre carré par traitement.

Incidences de maladies par traitement (%).

Groupe B : Variables observées.

Types de ravageurs et incidences.

Types de mauvaises herbes.

Types et incidences des maladies affectant les parcelles.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy