WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Effet de la durée de compétition des mauvaises herbes sur la culture du poivron (Capsicum annuum)

( Télécharger le fichier original )
par Josué CANDY
Université Notre Dame d'Haïti - Ingénieur - Agronome 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.4.3. Type de sol

Les meilleurs sols pour la culture du poivron sont les sols de texture légère. Les sols doivent être bien drainés, et avoir une bonne quantité de matière organique. Le pH doit être compris entre 5.5 et 7.0. L'irrigation dans les sols sableux est favorable à cette culture (Valdez, 1994).

2.4.4. Besoin en eau du poivron

Les besoins de la culture se situent aux environs de 400 mm pendant la période végétative et de 200 à 400 mm pendant la période de cueillettes, soit 600 à 800 mm/cycle. Le but essentiel de tout système d'irrigation consiste à mettre à la disposition de la plante la quantité d'eau nécessaire à ses besoins en temps opportun. Toute erreur en irrigation a des conséquences graves sur la production puisque la faculté restauratrice des racines du poivron est faible (Skiredj, et al, 2005).

2.5 Propagation du poivron

Les semences du poivron sont introduites en pépinières réalisées dans des caissettes ou en plates bandes. La graine est semée au taux d'un livre et demi (1 1/2 lbs) par 1000 pieds carrés (92 m 2) qui produisent assez de plants pour un (1) hectare. Les jeunes plantes sont transplantées à quatre à cinq semaines quand ils ont environ 15 à 24 cm de haut. Parfois la ramification commence 10 jours après la transplantation (Purseglove, 1966).

2.5.1. Préparation de sol

Le sol destiné à la culture du poivron doit être labouré, bêché tout en y enfouissant des engrais organiques. Il doit être travaillé jusqu'à une profondeur de 30 cm en moyenne (Elise et al, 1989).

Dans le premier cas on approfondit jusqu'à 25 à 30 cm, dans le deuxième cas jusqu'à 40 cm ou plus. Au bout de 10 à 15 jours, suivant la texture du sol et l'exigence climatique on effectue le croisement avec charrue à disque. Après sept (7) à 10 jours suivant la météorisation du sol, on donne deux ou plusieurs tracés, jusqu'à ce que le terrain soit bien pelucheux (Valdez, 1994).

La prochaine tâche consiste à niveler le sol, qui en cas de bon niveau technologique, est fait avec l'aide de niveleur. Après avoir effectué les tâches mentionnées, on procède au sillonnage. Les sillons doivent être à une hauteur de 20 à 25 cm (Valdez, 1994).

2.5.2. Distance de transplantation

Le poivron doit être transplanté, dans les bords des billons, à une profondeur de cinq (5) cm. La distance de transplantation du poivron dépend de la variété utilisée. Les dimensions des écartements et des espacements sont comme suit : un (1) mètre entre lignes simples x 0.4- 0.5 m entre plants ou bien 1.20 à 1.50 m entre jumelées (dans la jumelée 0.3- 0.5 m et 0.4- 0.5 m entre plantes dans le rang). La densité de plantation est de 20000 et 22000 plants/ha. Les manquants doivent être remplacés immédiatement après la reprise (Skiredj, et al, 2005)

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy