WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Usages et publics des discothèques : la spécificité du réseau parisien

( Télécharger le fichier original )
par Alexis Plékan
Université du Havre - DUT Métiers du livre 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3. Les pôles musicaux 

Dans un double objectif de répondre aux attentes d'un public de plus en plus nombreux et moins en moins spécialisé, et de coordonner l'offre musicale dans les bibliothèques du réseau, le Bureau des bibliothèques a décidé la création de pôles musicaux, ensemble de 5 établissements offrant des ressources particulièrement développées en musique sur tous les supports. Les bibliothèques ayant l'appellation `pôle musical' sont pour l'instant la MMP (1er), Picpus (12ème), Hergé (19ème), Beaugrenelle (15ème) et Buffon (5ème).

Le cahier des charges des pôles musicaux implique de ces établissements qu'ils mettent en oeuvre une politique de mise en valeur non seulement de leurs collections de phonogrammes mais également des autres supports et surtout des fonds de musique imprimée. Dotés de moyens financiers spécifiques, ces établissements ont la mission d'accroître de manière significative les fonds en partitions, méthodes d'apprentissage, revues musicales, livres sur la musique, vidéos et DVD pour permettre une visibilité maximale de ces supports au public.

La valorisation de ces collections passe notamment par une harmonisation de l'espace : décloisonnement des partitions du local exiguë qui leur était alloué, brassage des supports, attractivité des locaux. Le cas de la bibliothèque Hergé est particulier puisque que cet établissement récent (1995) abrite seulement une discothèque et une bibliothèque jeunesse ; ces considérations figuraient donc au coeur du projet architectural. De fait une ingénieuse mezzanine accueille les partitions en surplomb de la section dédiée aux phonogrammes. Modulable, cette mezzanine peut rapidement se transformer en salle d'animation musicale. Picpus devrait quant à elle bientôt réaménager son espace musique suite a l'annexion prochaine d'un étage supplémentaire dans l'immeuble qu'elle occupe. Beaugrenelle a déjà bénéficié de travaux d'embellissement de sa discothèque mais quelques problèmes subsistent, notamment pour les partitions qui restent très séparées des disques, et surtout en ce qui concerne les livres sur la musique, encore situés avec les documentaires dans la section adulte, ceci allant à l'encontre des principes élémentaires de la logique thématique, dont le bien-fondé est aujourd'hui admis de tous. Cette situation semble être le fait uniquement de la volonté de la conservatrice de l'établissement, espérons que la situation s'améliore rapidement et que ce pôle musical en devienne réellement un.

Avec ce réseau à l'intérieur du réseau, les discothèques associées peuvent mettre en commun leur expertise pour développer la complémentarité de leurs collections et la répartition d'une offre multimédia renforcée sur un territoire géographique élargi. Un tel système a également l'effet de `désengorger' la MMP en faisant connaître les autres établissements disposant d'importantes collections de phonogrammes et de partitions, et en encourageant la multifréquentation. Il s'agit là d'un réel enjeu de communication pour les pôles musicaux car une grande partie du public de la MMP se figure que cet établissement est le seul à offrir des collections multimédia sur la musique. L'on s'aperçoit de cette méconnaissance des pôles musicaux à la banque d'accueil de la MMP, lorsque l'on informe les usagers que l'établissement va être fermé pour 4 mois mais qu'ils peuvent se tourner vers ces autres discothèques. Cette fermeture pour travaux aura donc peut être le mérite d'avoir informé les usagers de l'existence d'autres lieux-ressources et ainsi de favoriser une utilisation optimale du réseau.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net