WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Usages et publics des discothèques : la spécificité du réseau parisien

( Télécharger le fichier original )
par Alexis Plékan
Université du Havre - DUT Métiers du livre 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

B. Le cas de la MMP

1. Un concept au service des publics 

Dans Musique en Bibliothèque, Gilles Pierret attribuait l'étanchéité des publics et des usages à la traditionnelle opposition triadique entre loisir-lecture publique / étude-bibliothèque spécialisée / pratique musicale-conservatoire. Or s'il existe un lieu où l'on tente depuis près de 20 ans de faire exploser ces barrières, c'est bien la MMP. Comme nous l'avons vu dans la partie consacré à sa définition, la MMP est un établissement-concept, un champ d'expérimentation unique qui ne démord pas de sa mission d'intégration des publics et des médias.

« La discothèque des Halles a volontairement été conçue pour favoriser une tentative de brassage et de fusion des publics. Loin d'un idéalisme qui aurait consisté à voir se côtoyer le rappeur et le musicologue, la démarche se voulait réfléchie (...) il s'agissait de prendre en compte l'émergence de nouveaux usages, liés à l'explosion de la pratique amateur et à la montée en puissance de l'écoute musicale qui bouleversait les hiérarchies habituelles entre les publics et leurs niveaux. »34(*)

Aussi la configuration de cet équipement visait-elle cet objectif, intégrant deux départements spécialisés et une section de prêt `grand public' dans un même établissement. Pourtant, vingt ans après sa création, le constat est mitigé, faisant dire à certains que le `miracle n'a pas opéré'. Bertrand Bonnieux avance un début d'explication :

« Cet établissement unique en son genre est brouillé dans son identité, tiraillé en permanence entre lecture publique et bibliothèque d'étude ; du coup les départements spécialisés, malgré leurs richesses documentaires, n'ont pas trouvé tout à fait leur public, tout particulièrement les fonds de livres ou de périodiques : l'établissement a une image `lecture publique' qui n'est -on peut le déplorer- pas toujours perçue comme un gage de qualité ou de sérieux documentaire par les spécialistes. Ce n'est pas le concept qui est en cause mais les difficultés croissantes (manque d'espace, superposition de missions toujours plus nombreuses) que rencontre son application sur le site de la MMP, lieu unique d'expérimentation ou se concentrent toutes les attentes, satisfaites sans doute pour une part mais déçue aussi maintenant en l'absence d'autres structures du même type vraiment efficaces. »35(*)

Un concept neuf resté à l'état de prototype titrait Livre Hebdo à propos de la MMP, une formule qui résume somme toute bien la situation d'un établissement qui, s'étant imposé la satisfaction de tous les publics comme principe de base se retrouve aujourd'hui face à un choix impossible entre deux logiques contradictoires : la satisfaction de masse et la spécialisation. Le concept qui a fait naître cet établissement semble être celui qui l'étouffe à présent, mais cet avis de professionnels rencontre-t-il une réalité sur le terrain ?

* 34 Gilles Pierret in Bulletin des Bibliothèques de France, n°2, 2002

* 35 Les collections patrimoniales et les lieux ressources par Bertrand Bonnieux, Responsable du département de l'Audiovisuel de la BNF in Musique en Bibliothèque. Sous la direction de Yves Alix et Gilles Pierret. Paris, Editions du Cercle de la Librairie, 2002.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net