WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pertinence de l'approche projet adoptée par l'Initiative PPTE au Cameroun: Cas de la promotion des mutuelles de santé ou micro assurances santé

( Télécharger le fichier original )
par Rébecca Hortense ELLA-MENYE EKOTTO épouse BATINDEK BATOANEN
Institut de Formation pour le Développement (IFD) Yaoundé rue CEPER - Expert en Planification et Gestion de Projets 2007
  

précédent sommaire suivant

Section.3 - Typologie des systèmes de mutualisation des risques maladie

en Afrique subsaharienne et au Cameroun

Elle permet, en matière de recherche, une analyse comparative des systèmes. Sur un plan opérationnel, elle facilite le processus décisionnel quant au choix du système. Procédons à l'inventaire de ces systèmes, puis à analysons leurs perspectives de développement au Cameroun.

§.1 - Inventaire des systèmes de mutualisation des risques en Afrique

subsaharienne

Il est basé sur deux grandes écoles de pensée (Anglo-Saxonne et Europe continentale)284(*), d'où découlent les principales typologies.

A - Deux approches de classification des systèmes

L'environnement conceptuel qui est à la base de l'étude et de la classification des systèmes financiers de mutualisation des risques maladie est différent dans la littérature francophone et anglophone. Le tableau ci-dessous, nous permet d'apprécier les caractéristiques de ces deux écoles.

Tableau 12 : Comparaison des deux approches de l'étude des systèmes

financiers de mutualisation des risques de maladie

 

Approche Europe continentale

Approche Anglo-saxonne

1-Dénomination

du concept

Mutuelle de santé

Community (based) health

insurance

2-Région

d'application

Afrique centrale

francophone

Afrique de l'Est anglophone

3-Idée dominante

Mouvement social pour l'action commune d'un groupe de membres

Mise en commun de fonds pour le mécanisme financier de l'assurance

4-Caractéristiques

de regroupement

Par les membres (aspect social)

- Composante sociale

- Mécanisme associatif

- Mobilisation de capital social

Aspect technique et organisationnel

- Composante financière

- Mécanisme d'assurance

- Mobilisation de ressources

5-Domaine de

recherche

Systèmes de santé, économie sociale, anthropologie, histoire

Economie de la santé

6-Fondements ou

références

Transposer les Mutuelles de santé européennes au contexte africain

Etendre les techniques de micro assurance aux soins de santé

7-Population cible

Groupe d'associations secteur informel et formel

Travailleurs secteur informel

8-Financement

Tout type de financement

Système d'épargne et de crédit

9-Organisation et

participation

- Gestion bottom-up

- Appui d'ONG nationales et

internationales

- Gestion top-down

- Appui de l'Etat et des institutions

internationales

10- Couverture

des plus démunis

Assistance d'OSC

Subventions de l'Etat

Source : Elaboré par l'auteure, à partir des données collectées, février 2009

Cette présentation, en 10 points montre que l'approche francophone met l'accent sur l'aspect social tandis que l'approche anglo-saxonne insiste sur l'aspect technique et organisationnel.

B - Principales typologies existantes

Le mouvement mutualiste étant en plein essor, les observateurs reconnaissent d'autres formes d'évolution285(*). La diversité de ces initiatives ne peut que compliquer leur classification. On classe néanmoins les approches les plus courantes selon trois logiques : Sociale, économique et organisationnelle.

a- Approche sociale :

La logique sociale s'intéresse davantage au secteur (formel ou informel), aux membres (appartenance sociale), à la forme d'adhésion (obligatoire ou volontaire), à la population cible et à la couverture géographique (territoriale, régionale, locale).

b- Approche économique

Est évoquée par l'appellation « micro assurance santé », qui fait son apparition en 1999286(*). Selon P. NDIAYE (2006), cette approche met l'accent sur l'aspect assuranciel et économique de l'organisation, le terme assurance étant utilisé essentiellement pour les structures à but lucratif. Par ailleurs, le terme micro fait référence à une organisation moins importante que les grandes mutuelles professionnelles et se rapprochent ainsi de la notion de micro finance.

c- Approche organisationnelle

Elle est guidée par les conditions de gestion du système de mutuelles de santé, la question étant de savoir qui est le gestionnaire de ce système de prise en charge des soins médicaux. En 2003, la concertation entre les acteurs du développement des mutuelles287(*) a réalisé un inventaire qui confirme le développement des mutuelles de santé dans onze (11) pays africains, parmi lesquels le Cameroun (voir tableau 13)

Tableau 13: Situation globale des mutuelles fonctionnelles

 

1997

2000

2003

Bénin

11

23

43

Burkina Faso

6

26

36

Cameroun

18

20

22

Côte d'ivoire

 

29

36

Guinée

6

27

55

Mali

7

22

56

Mauritanie

 
 

3

Niger

6

12

12

Sénégal

19

29

87

Tchad

3

4

7

Togo

 

7

9

Total

76

199

366

Source : Développement des mutuelles de santé en Afrique : Une analyse comparative des approches et de leurs impacts, Reseach matters, p. 7

On observe dans ce tableau que le Cameroun compte déjà en 2003, 22 mutuelles fonctionnelles. Ceci nous amène à analyser l'approche développée dans ce pays.

d- Approche développée au Cameroun

Le modèle de système de mutualisation de risques développé au Cameroun est le modèle francophone. En effet, cette approche met en avant l'idée de « mouvement mutualiste » développée en Europe à l'instar de la France et de l'Allemagne. L'histoire du développement de la sécurité sociale en France passe par des sociétés de secours mutuel créées dans les années 1840. Leur légalisation se fait sous la IIIème République en 1898 et la mutualité agricole est créée en 1900288(*). Observons alors les mutuelles au Cameroun.

* 284 M.P. WAELKENS et BART CRIEL : Les mutuelles de santé en Afrique subsaharienne, Health, Nutrition and Population, (HNP) World Bank, mars 2004, p. 25

* 285 P. NDIAYE : Développement des mutuelles de santé en Afrique : Une analyse comparative des approches et de leurs impacts, Reseach matters, juin 2006, p. 5

* 286 Idem, p. 6

* 287 C'est un réseau transversal de partage et d'information et expériences, entre 11 pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre. Ses activités sont appuyées par le programme STEP du BIT, par l'USAID, par la GTZ

* 288 J. JULLIOT : La sécurité sociale, LA VILLEGUERIN Editions, Paris, octobre 1988, p. 32

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy