WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'entrée du sujet àógé en foyer logement

( Télécharger le fichier original )
par Caroline Chapelier
Université Toulouse-Le-Mirail - Master 2 psychologie parcours gérontopsychologie 2009
  

précédent sommaire suivant

2.2.3 Mise en place d'une réunion pluridisciplinaire d'évaluation de l'inscription

· Présentation de l'action

Suite à l'inscription d'un sujet âgé, les différents professionnels ayant reçu la personne (infirmière, psychologue, responsable administrative et directrice) se réunissent dans le but de créer une évaluation gérontologique de la demande d'entrée. Cette rencontre donne lieue à une décision concernant l'admission du sujet au sein de la résidence, décision basée sur l'analyse de l'ensemble des éléments recueillis et observés par chaque professionnel.

· Objectifs de l'action

Cette réunion correspond à l'évaluation gérontologique de la demande d'entrée, méthode développée par R. Moulias (2007). Cela inclut d'évaluer les capacités de la personne, d'identifier les diagnostics expliquant les déficits, de connaître l'environnement du patient (familial, social, matériel, médicales), les ressources, et surtout, les souhaits de la personne et de ses proches.

Pour R. Moulias (2007), les foyers-logements sont l'objet d'une moindre demande. Les raisons qui ont fait quitter le domicile ne sont pas analysées, sous le prétexte qu'il s'agit d'une démarche volontaire. L'absence de médicalisation de ces établissements rend l'évaluation de la demande nécessaire avant l'entrée.

L'évaluation gérontologique proposée permet ainsi de vérifier la solidité du souhait de la personne valide et d'apprécier la concordance entre son projet et les missions de la résidence : une bien utile garantie.

Suite aux entretiens d'inscription, cette évaluation doit déterminer si l'établissement est capable d'une prise en charge adéquate, s'il peut faire face à l'évolution prévisible. Une telle évaluation pluridisciplinaire permet de consolider le soutien à domicile ou de préparer une entrée en institution - si elle parait la meilleure, ou la seule solution - de façon plus sereine pour le sujet et pour son entourage, déculpabilisé. La rencontre pluridisciplinaire permet également d'aider le système familial à choisir l'institution la plus adaptée à la personne âgée.

Enfin, cette rencontre permet de créer un échange entre les professionnels et donc de favoriser l'expression de chacun.

2.2.4 Mise en place de deux dispositifs d'adaptation avant l'arrivée : participation aux repas et aux animations

· Présentation de l'action

Lorsque l'admission est finalisée et que le sujet âgé se sent prêt à entrer, mais qu'aucun studio n'est libre immédiatement, nous proposons deux dispositifs d'adaptation avant son installation : prendre une ou plusieurs fois le repas avec les autres résidents au sein de la structure et participer à une ou plusieurs animations.

· Objectifs de l'action

La prise d'un repas permet à la personne de comprendre le fonctionnement de la restauration, de commencer à rencontrer certains résidents et de découvrir l'alimentation proposée. Il est également possible de se rendre à ce repas avec son entourage, dans le but de leur présenter le fonctionnement et d'accompagner leur proche dans ses débuts.

Un après-midi passé au sein de la résidence rentre dans le cadre de l'accueil temporaire. Cet accueil permet de faire connaissance avec le lieu et de « se mettre dans l'ambiance », comme l'exprime Mme E. lors du groupe de parole (Travail clinique 4, 5 et 6).

Ces dispositifs participeraient donc à l'adaptation progressive de la personne, à favoriser le processus de projections, à affiner son projet de vie et à avancer dans son processus de deuil, comme nous l'avons vu dans la première partie. C. Badey-Rodriguez (2003) met en évidence l'importance de ces tests (repas, animations...) et l'apport bénéfique que cela peut procurer à la personne [1].

précédent sommaire suivant