WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'entrée du sujet àógé en foyer logement

( Télécharger le fichier original )
par Caroline Chapelier
Université Toulouse-Le-Mirail - Master 2 psychologie parcours gérontopsychologie 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.3 Le consentement

Quand le sujet n'est pas ou partiellement consentant, on observe un comportement de résignation et d'angoisse ainsi qu'un effondrement de l'adaptation. Le sujet devient alors passif lorsqu'il sent que le monde environnant lui échappe. Le mécanisme de défense mis en place est celui de l'évitement. Progressivement, le sujet ne prend plus part à sa vie quotidienne, percevant qu'il ne la maîtrise plus.

Lors du groupe de parole, plusieurs sujets ont évoqué la nécessité de choisir eux-mêmes l'entrée en résidence, tout en recherchant l'approbation et la compréhension des enfants. Les sujets expliquent qu'ils ont pris la décision en collaboration avec l'environnement familial (Travail clinique 1, 2 et 3) : « c'est d'un commun accord qu'on a décidé de me mettre en maison de retraite ».

3.4 La préparation à l'entrée

La visite avant l'entrée semble indispensable pour que le sujet puisse se créer des représentations de sa vie au sein de la résidence, propices à des élaborations futures. La brochure et la visite permettent à la personne de s'imaginer dans ces nouveaux lieux et d'entreprendre ainsi le travail de deuil de son domicile et de son ancienne vie. Selon R. Vercauteren (2008), les visites préalables sont reconnues comme importantes pour faciliter l'accueil et l'intégration du futur résident [34]. L'objectif est double : présenter la structure au futur résident et recueillir des données qui seront exploitées en vue d'obtenir une bonne qualité de vie. Ces visites permettent, aussi bien à la famille qu'à la personne âgée elle-même, de conceptualiser la vie future et de se préparer au mieux à l'entrée en établissement.

Murir son projet parait avoir un impact positif sur la préparation à l'entrée. Mme A. explique avoir été préparée à son entrée, et surtout avoir pris le temps de réfléchir et de mûrir son projet (Travail clinique 1, 2 et 3). Cette préparation semble ainsi faciliter l'adaptation de la personne. Pour M. C., c'est sa participation aux animations de la résidence par le biais du club du 3ème âge de la commune qui lui a permis une bonne intégration au sein du foyer-logement. Prendre le temps de connaître les autres résidents et le fonctionnement de la structure avant l'installation serait donc un facteur favorable pour une bonne adaptation. Mme E. met en avant l'utilité d'une participation préalable aux animations et aux repas pour « mettre la personne dans l'ambiance avant son arrivée ».

Murir son projet avant l'installation par une réflexion et/ou par la participation aux animations ou à repas est donc un facteur de préparation à l'entrée.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net