WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Motivation et réussite des apprentissages scolaires

( Télécharger le fichier original )
par Jean Baptiste NDAGIJIMANA
Université de Bouaké/ENS - Côte d'Ivoire - DEA 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

5.2.2. Méthodes d'analyse des données

5.2.2.1. Méthode comparative

Pour savoir si l'approche motivationnelle améliore la réussite des apprentissages scolaires, nous voulons utiliser l'approche comparative. Elle consiste à analyser des expériences pour déterminer les effets des variables indépendantes (ex. : la motivation) sur les variables dépendantes (ex. : la réussite des apprentissages). C'est une étude comparative. Dans notre cas, il s'agit de comparer un groupe d'élèves ayant reçu un enseignement d'une approche motivationnelle avec un autre qui ne l'ayant pas reçu. Nous aurons à comparer surtout un groupe d'élèves orientés dans les filières choisies et d'autres dans les filières qu'ils n'ont pas choisies.

La méthodologie pour étudier l'impact de la motivation sur la réussite des apprentissages scolaires peut s'enraciner dans les différents paradigmes. Nous savons que le béhaviorisme a été le premier à tenter de synthétiser et définir la motivation, sans oublier qu'il s'est beaucoup intéressé à l'apprentissage.

Nous savons que la psychologie cognitive montre que le renforcement joue sur la performance, mais pas sur l'apprentissage lui-même. Il ne s'agit plus d'établir des règles de fonctionnement extérieur au sujet mais repérer des règles de fonctionnement propres au sujet. C'est l'observation des comportements qui permet aux chercheurs d'inférer les structures et les processus sous-jacents qui constituent l'objet de la psychologie.

5.2.2. 2. Approche phénoménologique

Pour notre recherche, non seulement, elle prend en compte les paradigmes béhavioriste, cognitiviste et sociocognitiviste, mais elle considère aussi le paradigme phénoménologique. En fait, il s'agit de saisir l'expérience des acteurs (enseignants et élèves), sujets de l'action sur l'expérience vécue que nous portons notre observation.

En ce qui concerne notre recherche, il s'agit de saisir l'expérience vécue des élèves et des enseignants. C'est sur cette expérience que nous porterons notre observation. Ici les sujets de la recherche s'y trouvent engagés et contribuent à identifier et à élaborer une solution au problème étudié, celui de l'impact de la motivation dans la réussite des apprentissages scolaires. C'est alors une recherche-action. Cette recherche devrait aboutir à la modification de conduite des sujets impliqués (cf. Paul N'DA, 2002).

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net