WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Motivation et réussite des apprentissages scolaires

( Télécharger le fichier original )
par Jean Baptiste NDAGIJIMANA
Université de Bouaké/ENS - Côte d'Ivoire - DEA 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6.2.2. Le type de motivation le plus efficace

L'entretien a révélé que les deux types de motivation (motivation intrinsèque et motivation extrinsèque) sont complémentaires. Mais cela n'empêche pas que un peut être plus efficace que l'autre selon le cas. C'est ainsi que l'entretien a révélé que la motivation extrinsèque est plus apte dans notre étude car les élèves enquêtés pensent surtout à leur avenir professionnel. C'est dans ce sens que les enseignants pensent à organiser souvent des concours pour déclancher ou stimuler la motivation. Le bon salaire et primes d'encouragement accordés aux enseignants du primaire seraient aussi des renforcements chez les élèves qui se préparer à devenir enseignants du primaire.

Toutefois, ce type de motivation devrait préparer l'élève maître à acquérir la motivation intrinsèque. L'entretien a affirmé que la motivation intrinsèque perme de prendre conscience de quoi on est capable ; notre compétence (d'enseigner telle ou telle discipline). L'entretien nous révéré aussi que les éléments suivants constituent la motivation extrinsèque des élèves maîtres : modèle des enseignants dans leurs préparations, matériel didactique, manuels scolaires, tenue vestimentaire et comportements de l'enseignant, condition de recrutement des élèves et des enseignants, organisation scolaire (type d'activités et son agencement ainsi que la coordination et la discipline de l'école). L'interview nous affirme que le manque de motivation résulte de causes réelles et ses conséquences sont néfastes dans l'enseignement.

6.2.3. Les principales causes du manque de motivation et leurs conséquences

L'entretien avec des enseignants et deux chefs d'établissements nous a démontré que les éléments suivants sont les principales causes du manque de motivation :

- mauvaise orientation scolaire (absence de la vocation d'enseignant);

- manque de confiance en soi;

- absence de manuels scolaire et de matériel didactique

- incompétence de l'enseignant

- enseignants non formés pédagogiquement

- méthode dogmatique et livresque

- manque d'encadrement et condition de vie non acceptable à l'école

- surpopulation des élèves en classe

- surcharge des activités (manque de temps pour le repos, la révision des cours et recherche à la bibliothèque)

- indiscipline (manque d'organisation de l'établissement)

- programme vaste des écoles normales primaires à cause de son double objectif : former un futur enseignant du primaire et capable de poursuivre les études universitaires (contrainte de terminer le programme)

- accès difficile à l'enseignement supérieur,

- salaire insignifiant de l'enseignant

- manque de motivation de la part des enseignants

- la non participation à la conception des programmes

- charge horaire hebdomadaire (26 heures à 30 heures)

Néanmoins, ces éléments qui engendrent la démotivation conduisent à des conséquences néfastes comme le désintéressement, l'échec, l'abandon scolaire, le manque d'excellence et de performance sans oublier la délinquance juvénile.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net