WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse communicationnelle de l'émergence des pratiques environnementales et d'éducation à  l'écocitoyenneté


par Nfally COLY
Université de Provence Aix-Marseille1 - Master 1 2007
  

précédent sommaire suivant

6. Définition des corpus

6.1. Le corpus des citoyens 

Le choix est porté sur les collégiens et les lycéens. Vu les effectifs élevés des classes, nous avons jugé nécessaire de prendre une classe par niveau. Ainsi, une classe de 5ème, 4ème et 3ème ont rempli le questionnaire ; soit 2O élèves par classe. Par ce choix nous avons espéré trouver des répondants capables de remplir le questionnaire sans difficulté majeur. Car la plupart des mots sont polysémiques notamment « environnement », « communication », « éducation ». D'autres mots tel que « éco citoyenneté » sont des appellations et conceptions nouvelles, donc inconnues pour la plupart des élèves. Par ailleurs, nous n'avons pas trouvé suffisamment de personnes disponibles sur le net. En effet, le nombre de personne ayant accès à Internet est encore très faible. Cela pour plusieurs raisons notamment le coût de l'accès, le manque de formation à l'usage de l'outil informatique. Pour ce faire, nous avons essayé de contacter l'administration d'une école qui a accepté notre projet. L'objectif est, alors, de savoir s'ils ont reçu une éducation à l'éco citoyenneté et aussi de mesurer leur vision de l'environnement ainsi que leur degré d'engagement.

6.2. Le corpus des associations

Concernant les associations, nous avons choisi de travailler avec la Fondation Nicolas Hulot, installée au Sénégal depuis les années 2000 et l'association Océanium. Elle a pour vocation de sensibiliser le grand public et les jeunes générations à la connaissance de la nature et au respect de la qualité de l'environnement. Au Sénégal, une dizaine de clubs FNH ont été crée notamment à Dakar et à Thiès. Leur projet s'inscrit dans le cadre du développement durable au sens large du terme. La plupart des clubs sont installés au niveau des écoles, mais aussi au niveau des foyers des jeunes et de la culture. Les raisons pour lesquelles, nous avons choisi d'enquêter auprès de cette association sont dues au fait qu'elle s'investit énormément dans le secteur environnemental. De plus, l'avènement d'associations telles que la Fondation Nicolas Hulot au Sénégal va de pair avec l'émergence de nouveaux dispositifs de campagne auprès des populations.

Pour recueillir leur témoignage, nous avons décidé, dans un premier temps, de réaliser l'enquête par messagerie électronique ou par téléphone. Cette démarche n'a pas donné grand-chose. Nous étions obligés de descendre sur le terrain.

précédent sommaire suivant