WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des programmes de formation "management des associations" et "gestion financiere" du cefod - tchad

( Télécharger le fichier original )
par Mbaiougam MANDIDJE
Université Toulouse 1 Capitole - Master 2 Ingénierie de la Formation et des Systèmes d'Emploi 2009
  

sommaire suivant

U n i v e r s i t é T o u l o u s e 1 S c i e n c e s S o c i a l e s

ANNEE UNIVERSITAIRE 2008-2009

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

EVALUATION DES PROGRAMMES DE FORMATION « MANAGEMENT DES ASSOCIATIONS » ET « GESTION FINANCIERE » DU CEFOD

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Mémoire de Stage pour l'obtention du MASTER 2 - INGENIERIE DE LA FORMATION ET DES SYSTEMES D'EMPLOI, présenté par

Monsieur Mbaïougam  MANDIDJE

Sous la direction de

Monsieur Frédéric BACQUA

Chargé de Mission Programme Européen Objectif 2

Conseil Régional Midi-Pyrénées

REMERCIEMENTS

Il est un devoir impérieux pour moi de remercier tous ceux qui, de loin ou de près, d'une manière ou d'une autre, ont contribué à l'aboutissement de ce travail, fruit de 17 mois de formation ouverte et à distance. Et je voudrais distinguer plus particulièrement :

- Monsieur Yves DOFANG, Directeur du Département de la Formation du CEFOD qui m'a, sans hésiter, offert l'occasion du stage professionnel, et surtout cette « commande » objet de la présente réalisation. Et à travers lui, que tout le CEFOD puisse trouver ici l'expression de ma sincère gratitude.

- Mon épouse, Yoboussoum Clotilde, pour ses encouragements et son soutien sans relâche, à des moments très difficiles liés au contexte sociopolitique du Tchad miné par la guerre civile, la précarité et une corruption endémique.

- Au Professeur Yaya MAHMOUT, du Laboratoire de Recherche
sur les Substances Naturelles de la Faculté des Sciences / Université de N'Djaména, et Vice-recteur de l'Université Adam Barka d'Abéché, pour ses encouragements si lointains mais si proches.

DEDICACE

A ma petite famille :

- Clothilde Yoboussoum, mon épouse.

et

- Maxime,

- Annunciata,

- Immaculée,

- Jeannine,

nos enfants.

LISTE DES PRINCIPALES ABREVIATIONS ET ACRONYMES UTILISES

AFNOR Association Française de Normalisation

CEFOD Centre d'Etudes et de Formation pour le Développement

CFA Communauté Financière Africaine

CNS Conférence Nationale Souveraine

FIN Gestion Financière

FMI Fonds Monétaire International

FOAD Formation Ouverte et à Distance

FONAP Fonds National d'Appui à la Formation Professionnelle

FRPC Facilité pour la Réduction de la Pauvreté et pour la croissance

IFSE Ingénierie de la Formation et des Systèmes d'Emploi

MASS Management des Associations

OHADA Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires.

ONG Organisation Non Gouvernement ale

OPCA Organisme Paritaire Collecteur Agréé

PIB Produit Intérieur Brut

PNUD Programme des Nations Unies pour le Développement

RCA République Centrafricaine

SIDA Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise

SMART Specific, Measurable, Attainable, Realistic and Timely

TICE Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement

UNESCO United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization.

UT1 Université Toulouse 1 Sciences Sociales

VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine

Table des matières

DEDICACE 2

LISTE DES PRINCIPALES ABREVIATIONS ET ACRONYMES UTILISES 3

INTRODUCTION GENERALE 6

Rappel du référentiel de Master 2 - IFSE/FOAD 6

L'objet du mémoire 7

Chapitre 1 - CLARIFICATION CONCEPTUELLE 9

Introduction 9

1.1. QU'EST-CE QUE L'EVALUATION EN FORMATION 9

1.1.1. - Définitions 9

1.1.2. Les typologies de l'évaluation 10

1.1.3. Les trois niveaux de l'évaluation 10

1.1.4. Les moments de l'évaluation 11

1.1.5. Les moyens humains mobilisés dans le processus d'évaluation 13

1.2. L'EVALUATION DE PROGRAMME 13

Conclusion 16

Chapitre II : LE CONTEXTE DE L'EVALUATION 17

Introduction 17

2.1. Le Tchad de 1990 à 2009 17

2.2. Le CEFOD : historique et évolution 20

2.2.1. La mission du CEFOD 21

2.2.2. Présentation des programme MASS et FIN 23

Conclusion 29

Chapitre III: PROBLEMATIQUE ET METHODE 30

Introduction 30

3.1. Problématique 30

3.1.1. Analyse de la commande 30

3.1.2. Elaboration d'un référentiel d'évaluation des deux programmes 31

3.2. METHODOLOGIE 32

Conclusion 34

Chapitre IV : CONSTATS ET ANALYSE DES FACTEURS EXPLICATIFS 35

Introduction 35

4.1. LES RESULTATS 35

4.1.1. LES RESULTATS DU PROGRAMME MASS 35

4.1.2. LES RESULTAT DU PROGRAMM FIN 36

4.1.3. LE PROCESSUS D'AUTOÉVALUATION 37

4.1.4. PERTINENCE DU PROGRAMME 38

4.2. QUALITÉ DU PROGRAMME 41

4.2.1. Objectifs 41

4.2.2. Structure du programme 42

4.2.3. Activités du programme 42

4.2.4. Encadrement des stagiaires 43

4.2.5. Persévérance et certification 43

4.3. GESTION DU PROGRAMME 44

4.4. RESSOURCES DU PROGRAMME 44

4.4.1. Ressources humaines 45

4.4.2. Ressources matérielles 45

Conclusion 46

Chapitre V : BILAN DES PROGRAMMES MASS ET FIN 47

Introduction 47

5.1. Forces et faiblesses des deux programmes 47

5.1.1. Les forces des programmes MASS et FIN 47

5.1.2. Les faiblesses des programmes MASS et FIN 48

5.2. RECOMMANDATIONS 48

5.2.1. Recommandations concernant le cahier des charges 48

5.2.2. Recommandations concernant les référentiels de formation 49

5.2.3. Recommandation concernant la définition des objectifs pédagogiques 49

5.2.4. Recommandations concernant les formateurs 50

5.2.5. Recommandation concernant le suivi des formations et des stagiaires 50

5.2.6. Recommandation concernant la provenance géographique des stagiaires 51

5.2.7. Recommandation d'une étude sur le futur des sessions de formation 51

5.2.8. Recommandation relative aux évaluations 51

Conclusion 52

CONCLUSION GENERALE 53

BIBLIOGRAPHIE 54

ANNEXES 55

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !