WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La diversité des styles de contrôle de gestion dans les PME camerounaises: une approche contingente

( Télécharger le fichier original )
par Olivier YOTCHA
Université de Douala - FSEGA - DEA 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.2- Définition et domaines complémentaires

Peut-on prétendre explorer le domaine du contrôle de gestion sans au préalable cerner sa définition ? Cela ne serait pas possible, en plus l'urgence d'en faire la lumière par rapport aux autres disciplines complémentaires se présente.

I.2.1 - Définition du contrôle de gestion

Le concept contrôle de gestion recouvre deux vocables clés. Il devient aisé de rendre intelligible cette définition.

I.2.1.1- Les définitions retenues par quelques auteurs

Maints auteurs s'y sont penchés. Ainsi, par leur caractère englobant, deux de leurs définitions retiennent l'attention.

I.2.1.1.1 La définition de R. N. Anthony.

Pour lui, "Le contrôle de gestion est un processus orienté selon les directives fixées par la planification stratégique. Objectifs, moyens matériels et financiers sont pour ainsi dire donnés. (...) Le processus du contrôle de gestion vise à rendre possible la stratégie avec le maximum d'efficacité et d'efficience"5(*). Retenons le fait que le contrôle de gestion pour Anthony intervient après la stratégie ; il fournit aux dirigeants le moyen de s'assurer que leurs objectifs sont atteints le plus fidèlement possible (efficacité) en respectant la plus grande économie des moyens (efficience).

L'auteur parachève son modèle, très pénétré de cybernétique (époque oblige), par une hiérarchisation entre les niveaux direction générale, responsable de la stratégie, les cadres qui pilotent l'entreprise et ceux qui exécutent les taches.

I.2.1.1.2 La définition de ABDELLATIF KHEMAKHEM

"Le contrôle de gestion est le processus mis en oeuvre au sein d'une entité économique pour s'assurer d'une mobilisation efficace et permanente des énergies et des ressources en vue d'atteindre l'objectif que vise cette entité"

Cette définition expose le contrôle de gestion sous l'angle quantitatif et interne. Elle tient peu compte de l'environnement externe de l'organisation.

I.2.2 Le contrôle de gestion et les autres formes de contrôle

I.2.2.1 Contrôle de gestion et contrôle d'exécution

Le contrôle d'exécution consiste à vérifier minutieusement les activités de collecte, d'enregistrement et de traitement de données, en s'assurant de leur exactitude et de leur fidélité.

De nature qualitative, il est donc en interaction avec le système d'information.

Par contre, le contrôle de gestion est à la fois quantitatif et qualitatif.

I.2.2.2 Contrôle de gestion et contrôle interne

Une analyse comparative permet de cerner les deux types de contrôles.

* 5 R. N. Anthony , Planning and control systems, A Framewok for analysis, HBS, Boston, (1965) p.31

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.