WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le sentiment de plafonnement de carrière chez les travailleurs: le cas de la CAMTEL

( Télécharger le fichier original )
par Jol Christel KOLOKOSSO
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Gestion des Ressources Humaines 2007
  

sommaire suivant

À mes parents,

Roger et Hélène KOLOKOSSO à Bédiang.

Recevez ceci comme le mille milliardième de ce que je VOUS dois.

REMERCIEMENTS

La réalisation effective de cette étude a été rendue possible par la collaboration et la participation de quelques personnes à qui nous tenons à exprimer notre profonde gratitude.
Nous rendons grâce, avant tout, à Dieu et à son Fils, Eux qui, dans leur infinie bonté, ont mis à notre disposition autant d'énergie et d'intelligence nécessaires à l'accomplissement de ce travail.

Dans le cadre de la direction de ce mémoire, nous avons apprécié en particulier la compréhension et le concours du Pr. Laurent Charles BOYOMO ASSALA et de M. Etienne NJIMBON qui, en dépit de leurs nombreuses occupations, ont pourvu à notre encadrement avec patience et dévouement. Nous adressons également nos remerciements en particulier à tous les enseignants de la Faculté de Sciences sociales et de Gestion, ainsi qu'à l'ensemble du personnel administratif de l'Université.

Pour leur appui à la fois matériel, moral et spirituel, nous exprimons notre gratitude à l'endroit de Daniel, Marielle et Junior KOLOKOSSO, LONANG Serge, ainsi qu'aux familles EFFONG, NDAYI MPINDA et TONYE. Nous sommes également reconnaissants à BEGNIKIN Jean Joël et MEFOUTE Alphonse qui, par leurs conseils et leur encadrement soutenu, ont stimulé sans cesse notre motivation à des moments où la tentation d'abandonner cette étude était insoutenable, et cela compte tenu des multiples difficultés qui se sont présentées.

Nous adressons enfin un grand merci à tout le personnel de la CAMTEL, particulièrement à Mme HAMADOU, Chef service de la gestion des carrières et à M. OWONA, Chef service de la formation et du perfectionnement, pour tous les appuis dont nous avons pu disposer, durant notre séjour dans cette entreprise. Nous ne saurions oublier également M. BIKOE pour sa disponibilité, ainsi que les précieuses informations qu'il nous a fournies.

Que ceux ou celles dont les noms n'ont pas été cités présentement, et qui ont contribué, de près ou de loin, au déroulement du présent travail, trouvent ici l'expression de ma plus profonde gratitude.

RESUME

Le présent travail s'intéresse à l'étude du sentiment de plafonnement de carrière éprouvé par les travailleurs de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL). Par cette thématique, il était question de saisir les mécanismes de perception mis en place par les salariés de cette entreprise au regard de l'évolution globale de leur carrière.

Compte tenu des différentes approches théoriques portant sur le plafonnement de carrière, notre travail s'est centré autour de la question suivante : Quelle signification les salariés de la CAMTEL, en situation de plafonnement ressenti de carrière, accordent-ils à cette condition ? Et partant de là, quelles attitudes adoptent-ils en réponse à cela ? A ce questionnement nous avons formulé l'hypothèse générale suivante : Le plateau de carrière est vécu par le travailleur comme le signe de la non reconnaissance de sa contribution à l'activité de l'entreprise.

De notre enquête menée par entretiens semi directifs auprès d'une quarantaine de travailleurs de cette entreprise, il ressort, que la sensation de plafonnement résulte principalement de l'absence de réponses pertinentes (de la part de l'entreprise) aux attentes des collaborateurs. Cette condition est donc saisie, de manière globale, comme la non reconnaissance de la contribution des salariés au rayonnement de cette entreprise. De plus, nous sommes arrivés à montrer que le sentiment de plafonnement est effectivement modulable, et ce, selon l'âge, le sexe, le statut professionnel et l'ancienneté du travailleur. Le sentiment de plafonnement suscite, en outre, un faible degré d'implication à la tâche, ainsi qu'un engouement pour le développement d'activités parallèles.

Autant de faits qui confirment l'intérêt suscité par la problématique du sentiment de plafonnement de carrière et de son incidence, tant au niveau stratégique qu'opérationnel.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !