WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mobilisation des ressources financières dans les collectivités territoriales du Mali, cas de la commune rurale de Sangarébougu

( Télécharger le fichier original )
par Youssouf BENGALY et Sidy CAMARA
Université de Bamako - Maitrise 2009
  

précédent sommaire suivant

Section 1 : Les solutions préconisées au niveau local

Il y a des démarches qui sont adoptées par le PACT (paragraphe 1) en plus desquelles d'autres démarches entreprises par les autres acteurs du développement local semblent nécessaires (paragraphe 2).

Paragraphe 1 : Les démarches adoptées par le PACT

Au regard de ce problème majeur, le PACT a développé une démarche de mobilisation des ressources financières communales notamment basée sur le recouvrement de la Taxe de Développement Régional et Local et des autres taxes enrôlées (taxes de voirie, taxes de bétail, taxes sur les armes). Cette démarche du PACT devrait effectivement être prise en compte par les autorités de la commune rurale de Sangarébougou dans le cadre d'une bonne mobilisation de ses ressources financières.

L'approche du PACT tient compte de la complexité de la problématique de la mobilisation des ressources et s'appuie sur la concertation entre acteurs, notamment entre les élus et la population.

L'objectif de la démarche est d'améliorer la mobilisation des ressources communales. Ceci nécessite de :

Ø « Analyser la situation financière de la commune, ses faiblesses et ses potentialités ;

Ø Renforcer les compétences locales : former les acteurs clés au cours de la démarche et sur la gestion des fonds (élus, secrétaire général, régisseur, comité local de mobilisation des ressources communales MRC, etc.) ;

Ø Renforcer la communication autour de la mobilisation des ressources. La population doit être informée et écoutée à travers les différents canaux de communication. La communication se fait en langue locale (atelier, radio, etc.) et concerne le niveau interne (commune -population) et externe (commune - partenaires) ;

Ø Susciter l'engagement des différents acteurs locaux pour un changement de comportement et une collaboration en vue d'une meilleure mobilisation des ressources. Il s'agit des élus, du personnel, de la population (hommes, femmes, jeunes), des organisations de la société civile, et des différentes corporations ;

Ø Impliquer les Services Techniques (surtout la Perception) et la tutelle dans l'exercice afin de fournir un appui/conseil, de former les agents communaux et de renforcer le contrôle ;

Ø Insister sur l'appropriation de la démarche par la commune pour qu'elle continue les efforts après le départ du facilitateur et de la structure d'appui63(*) ».

A l'instar des démarches adoptées par le PACT dans le cadre de la mobilisation des ressources financières, les autres acteurs du développement local ne sont pas en reste. Ils ont aussi entrepris des démarches.

* 63 « Mobilisation des ressources financières dans les communes rurales du Mali », www.pact-mali.org , 2008.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.