WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les entreprises publiques congolaises face à  la crise économique cas de la REGIDESO de 2006 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Charles MBIKAYI TSHIBANGU
Institut supérieur du commerce de Kinshasa - Licence 2009
  

précédent sommaire suivant

IV.1.3.5.2. Bilan financier synthétique de la REGIDESO au 31 déc. 2006,2007 et 2008 en FC

Rubriques/ Exercices

2006

%

2007

%

2008

%

Actif

I. Val. Immos. Nettes

II. Actif circulant

100795891445

79937719269

55,9

44,13

101995314418

906257765333

53

47

105867051637

89897913681

54,08

45,92

TOTAL=(I+II+III+IV)

180733610794

100

192621079751

100

195764965317

100

Passif

I. Capitaux permanents

II. Dettes a court terme

83977126476

96756484320

47

53

45631904059

146989175692

23,69

76,31

54074741698

141690223620

27,63

72,37

TOTAL= (I+II+III)

180733610794

100

192621079751

100

195764965317

100

Source : Elaboré par nous même sur base des états financiers de la REGIDESO

Commentaire :

Nous constatons :

A l'actif

Ø Une augmentation des valeurs immobilisées nettes durant la période sous études soit 100795891445 FC en 2006 ; 101995314418 FC en 2007 et 105867051637 FC en 2008. ceci prouve que la REGIDESO a des ressources lui permettant une production à long terme car son investissement économique est en croissance positive ; et cela malgré la forte augmentation des valeurs réalisables à court terme en 2007 ;

Ø Une augmentation des actifs circulantes de 2006 à 2007 soit 79937719269 FC à 90625765333 FC et une diminution de 89897913681 FC suite à l'incapacité de la REGIDESO a assurée sont exploitation régulièrement faute des liquidités qui ne sont que de 0,33% en 2006 ; 0,19% en 2007 et 0,18% en 2008 suite aux raisons évoqués ci haut (voir recourt aux crédits pour financement des investissements de l'entreprise);

Au passif :

Ø Une forte augmentation des dettes à court terme en 2007 soit 146989175692 FC soit 76,31% , pour en suite connaître une légère baisse en 2008 soit 141690223620 FC ( 72,37%) à cause des crédits allouer à la REGIDESO pour sont financement alors que les capitaux permanents ont fortement baissé en 2007 soit 45631904059 FC pour augmenter en 2008 soit 54074741698 FC et cela suite au résultat négatif dégagée par la REGIDESO ;

Ø Le taux de la dette à court terme a fortement augmenter de 2006 à 2007 soit de 53% à 76,31% pour afin connaître une légère baisse de 72,37% en 2008 ; par contre les capitaux permanents ont baissé de 2006 à 2007 soit de 26,1% à 2,27% pour augmenter en suite en 2008 soit 27,63% car la REGIDESO fait souvent recours aux crédits et emprunts à court terme pour financer une partie de son investissement.

IV.2. Analyse de la structure financière.

L'étude de la structure financière consiste à rapprocher des masses dont les degrés d'immobilisation et d'exigibilité doivent s'équilibrer. Il s'agit de mettre en évidence la façon dont l'entreprise adapte ses ressources de financement à la nature des biens que ces ressources financent.

Donc, l'analyse financière du bilan consiste à porter un diagnostic sur la santé financière de l'entreprise en examinant son équilibre financier, son aptitude à faire face à ses engagements à court et à long terme.40(*)

D'où, cette section aborde les points suivants :

Ø l'appréciation du Fonds de Roulement de la REGIDESO ;

Ø l'étude Besoins en fonds de Roulement de la REGIDESO ;

Ø l'étude de la trésorerie de la REGIDESO ;

Ø l'examen de l'équilibre financier ;

Ø et enfin l'étude des ratios de structure de la REGIDESO.

IV.2.1. Appréciation du fonds de roulement de la REGIDESO.

IV.2.1.1. Définition du Fonds de Roulement.

Le Fonds de Roulement ne peut être défini que de deux façons41(*) :

a) il correspond à la part des capitaux permanents qui n'est pas absorbées par le financement des valeurs immobilisées et qui est par suite disponible pour financer les besoins liés au cycle d'exploitation ;

FR = CP - VIN

Formule :

b) c'est l'excèdent des actifs circulants sur les dettes à court terme.

FR= AC - DCT

Formule :

Ce deux définitions du fonds de roulement dont la première se calcul mathématiquement par le haut du bilan et la seconde par le bas du bilan, permettent à l'analyste financier de suivre l'évolution de l'entreprise sous deux optiques.42(*)

Ø L'optique économique : l'analyste pourra surveiller si la répartition des ressources entre actifs stables et actifs circulants est rationnelle et notamment si des stocks abusifs n'absorbent pas des capitaux qui seraient plus utilement employés à moderniser l'équipement.

Ø L'Optique de sécurité financière : l'analyste pourra surveiller si la couverture des dettes convenablement assurée par l'existence des éléments des actifs présente un degré de liquidité correspondant ou degré d'exigibilité de ces dettes.

* 40 A. CORHAY et M. MBANGALA, op.cit. ; p.59

* 41 J.C. VAN HORME : Gestion et politique financier : la gestion financière à court terme, Ed. DUNOD,

Paris, 1972, p. 67

* 42 S.BLIND : Démystification des bilans des sociétés, Ed. Organisation, Paris, 1971, p.229

précédent sommaire suivant