WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion du réseau routier au Cameroun et développement du linéaire

( Télécharger le fichier original )
par Ludovic Feudjio Nguetsop
Université Rennes 1 et Yaoundé II - Master Analyse et Evaluation des Projets 2008
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE 3 :

STRATEGIE MISE EN OEUVRE POUR UNE EXTENSION

EFFECTIVE bU RESEAU ROUTIER

Quelque soit l'action envisagee pour a meliorer la satisfaction de la de mande en infrastructures routieres, elle vient en reponse a un probleme soit de qualite, soit d'insuffisance du lineaire du reseau routier. L'objet de notre etude est d'apprendre les causes de l'insuffisance de l'etendue du reseau routier, de prendre connaissance de la strategie mise en place pour y re medier, afin d'apprecier sa pertinence, son efficacite et son efficience.

L'insuffisance de l'etendue du reseau routier ca merounais connait plusieurs causes, co mme le relive le document de la Strategie Sectorielle de BTP. Ces causes sont les suivantes :

Tableau 6 : Causes de la faible etendue du reseau routier

Cause de niveau 1

Cause de niveau 2

1

Faible etendue du reseau de desserte de certaines provinces

Faible participation des collectivites territoriales decentralisees

Faible participation du secteur prive a l'investisse ment routier

Absence de progra mmation rationnelle

2

Faible etendue du reseau bitu me

Insuffisance de ressources financieres

Coat de construction des routes eleve

co mparative ment aux autres pays d'Afrique Subsaharien

Source : document de la Strategie Sectorielle de BTP

TTT11 - Objectifs de la strategie sous-secteur route et resultats a atteindre

L'objectif general qui est assigne au sous-secteur route est l'a melioration de la satisfaction de la de mande en transport routier. Les deux axes strategiques concourant a l'atteinte de cet objectif sont :

1. l'a melioration de l'etat du reseau

2. et l'extension du lineaire du reseau routier

Notre etude se focalise sur l'extension du lineaire du reseau routier, qui consiste a la densification du reseau par la creation de nouvelles routes en terre ou bitu mees de toutes les categories.

En priorite les objectifs secondaires ci-apres seront vises +

etendre le reseau routier bitu me par le bitu mage du reseau structurant en terre ;

creer des voies rapides ;

a meliorer la circulation urbaine par l'a menage ment des penetrantes des grandes villes et la realisation des contourne ments ;

desenclaver les zones frontalieres ;

relier les unites ad ministratives entre elles et en particulier connecter les deux grandes metropoles, Douala et Yaounde, a tous les Chefs lieux de provinces ;

aug menter les reseaux de dessertes des provinces ayant une densite routiere par habitant en dessous de la moyenne nationale.

Pour mesurer les change ments apportes par le projet, des indicateurs de resultats sont definis dans le document de strategie sectorielle des batiments et travaux publics.

111.1.1 - Indicateurs de resultats quantitatifs et qualitatifs

O bjectif specifique : a méliorer la satisfaction de la de mande en transport routier

Axe

Resultats

Indicateurs

Augmenter le lineaire du reseau

routier

1. le réseau des routes de dessertes est étendu

- A l'horizon 2015, 6000 K m (environs

50% du déficit actuel) de routes nouvelles sont construites confor mé ment aux nor mes agréées par le MINTP.

- 1500 K m de routes sont construits

dans les zones frontalières d'ici 2015 confor mé ment aux nor mes.

- 100 K m de routes reliant les unités

ad ministratives entre elles sont

construites confor mé ment aux
nor mes agréées par le MINTP

 

- 40 K m de routes pénétrantes sont

a ménagés a Douala et Yaoundé d'ici 2015 confor mé ment aux nor mes agréées par le MINTP

- 60 K m de routes de contourne ment

sont a ménagés a Douala et Yaoundé d'ici 2015 confor mé ment aux nor mes agréées par le MINTP

- 1260 K m de routes en terre du réseau

structurant sont bitu mées d'ici 2015 confor mé ment aux nor mes agréées par le MINTP : (i) 360 K m du réseau Transafricain, (ii) 500 K m du CEMAC, (iii) 300 K m du corridor, (iv) 100 K m des autres axes.

- 4000 ml d'ouvrages d'art sont

construits d'ici 2015 confor mé ment
aux nor mes agréées par le MINTP.

 

Source : document de la Stratégie Sectorielle de BTP

Le tableau ci-apres donne des détails de progra mmation des objectifs ainsi que les indicateurs de résultats, dans la premiere décennie de mise en oeuvre de la stratégie.

Tableau 7 : Progra mmation des objectifs dans le temps

AXE

OBJECTIFS

INDICATEURS DES RESULTATS

ANNEES

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Augmenter le lineaire du reseau

1- Aug menter le réseau des routes bitu mées

40 K m de routes pénétrantes dans Dla et Ydé sont a ménagés d'ici 2015

0

0

5

10

15

20

25

30

35

40

1260 K m de routes en terre du réseau structurant sont bitu més d'ici 2015

0

140

280

420

560

700

840

980

1120

1260

4000 ml d'ouvrage d'art sont construits d'ici 2015

400

800

1200

1600

2000

2400

2800

3200

3600

4000

XK m de routes a fort trafic sont passés a 2 fois 2 voies d'ici 2015*

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

2-Aug menter le réseau des routes de dessertes

7500 K m de routes sont construites confor mé ment aux

nor mes agréées par le MINTP d'ici

2015.

750

1500

2250

3000

3750

4500

5250

6000

6750

7500

100 K m de routes reliant les unités ad ministratives entre elles sont construites d'ici 2015 *

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

* valeurs cibles a fixer dans le cadre d'une étude spécifique Source : document de la Stratégie Sectorielle des BTP

Afin d'atteindre les resultats vises par la strategie, des programmes d'actions ayant pour principal objectif de resorber les causes explicatives des ecarts releves entre l'offre et la de mande de transport ont ete for mules pour chacun des objectifs elabores pour l'extension du reseau, dans le document de strategie sectorielle des BTP. Ces programmes d'actions qui se declinent en sous-programmes d'actions presentent en general les moyens que les acteurs devront deployer pour a meliorer la satisfaction de la de mande en transport routier.

III.1.2 - Programmes et sous-programmes strategiques

Le document de Strategie sectorielle des BTP presente des programmes d'actions a mettre en oeuvre pour atteindre les resultats vises par les deux objectifs de l'axe extension du reseau, a savoir l'extension du reseau bitu me et l'extension du reseau de desserte.

O bjectif de priorite I : Augmenter le reseau des routes bitumees

Programme I : Renforcement des capacites de participation du secteur prive a l'investissement routier

En definitive, l'effet attendu est le developpe ment des infrastructures routieres par les prives dans le cadre des contrats de Partenariat Public Prive et plus particulierement dans un avenir proche la construction et la gestion du deuxieme pont sur le Wouri.

O bjectif de priorite II : Augmenter le reseau des routes de dessertes

Programme II : Promouvoir la participation des Collectivites Territoriales ()ecentralisees (CT()) a l'investissement routier.

Il s'agira a ter me de faire en sorte que les CT() puissent creer des routes neuves.

Programmes commuas aux deux o bjectifs :

Programme III : Mise en place d'un système de planification des extensions

Ce programme vise la production des programmes d'extension a court et a moyen ter me ainsi que la clarification des responsabilites des acteurs qui y contribuent.

Programme IV : Renforcement des ressources financi9res allouees a l'extension

Ce renforce ment per mettra de relever le volume des ressources externes et internes allouees a l'extension du reseau.

Programme V : Reduction des coats de construction des routes

L'effet attendu est la reduction de 20% par rapport au coat actuel du K m de routes afin de creer ou d'a menager plus de routes avec les ressources disponibles.

Programme VI : Realisation des extensions (actions d'investissement) Ce programme per mettra la concretisation des programmes ci-dessus.

En fonction des besoins urgents du sous-secteur, les actions ont ete classees en trois degres de priorites. Selon l'ordre de priorite croissante, les trois degres correspondent a trois periodes couvrant la premiere decennie de la mise en oeuvre de la strategie. Les frontieres entre les trois periodes qui correspondent au court (2006-2008), moyen (2009-2011) et long ter me (2012-2015) marquent l'entree en vigueur des actions qui y ont ete progra mmees. Le tableau ci-apres est une synthese de la strategie mise en place pour l'extension du reseau routier. Il ressort pour chaque objectif a atteindre, les actions a entreprendre, les resultats attendus, les structures responsables, et leur periode de mise en oeuvre.

Tableau 8 : Synthese de l'axe visant l'aug mentation du linéaire du réseau routier

Programmes
d'actions /sous-
programme

Sous sous-
programmes

Les actions

Resultats attendus

Structures
concernees

begre
de
priorite

Periode de mise
en oeuvre

O bjectif I : Augmenter le reseau des routes bitumees

Programme I.2 : Realisation de l'extension du reseau bitume

Sous-programme I.2.1 : Extension du réseau revêtu par le bitumage des routes en terre du réseau structurant

Bitu mer 200 K m de la route transafricaine a l'horizon 2015

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

1

2006-2015

Bitu mer 300 K m des routes CEMAC a

l horizon 2015 'a

Etude, Réalisation Contrle et suivi

MINTP

1

2006-2015

Bitu mer 250 K m du Corridor Nord-Sud a l'horizon 2015

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

1

2006-2015

Bitu mer 80 K m des autres axes a l'horizon 2015

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2006-2015

Sous-programme I.2.2 : Extension du réseau revêtu par le bitumage des routes en terre des autres catégories de routes

Bitu mer 300 K m de Routes Nationales

, ',orizon 2015 4, a l n

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

Sous-programme I.2.3 : Extension du réseau par l'aménagement et ou la création de routes nouvelles

A ménager 15 K m de voies rapide a l'horizon 2015

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

A ménager 40 K m de routes d'accis dans les grandes villes a l'horizon 2015

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

Créer 60 K m de voies de

contourne ment dans les villes de Douala et Yaoundé

Etude Réalisation ,

C ontrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

O bjectif II : Augmenter le reseau des routes de dessertes

Programme II.2 : Extension du reseau de desserte

 
 

Créer 1500 K m de routes dans les zones frontalières

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

Créer 6000 K m de routes de désenclave ment

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

 
 

Créer 100 K m de routes reliant les unités ad ministratives entre elles

Etude, Réalisation Contrale et suivi

MINTP

2

2009-2015

Programmes communs aux deux o bjectifs de l'axe 2

Programme III : Mise en place d'un systeme de planification des extensions

Sous-programme II711 : Mise en oeuvre
du Plan Directeur Routier

Réaliser les études pour la mise en oeuvre du PDR

-les études pour la mise en oeuvre du PDR sont réalisées

MINTP

1

2006

Sous-programme III12 : Mise en place d'un cadre formel de

concertation sur la planification des opérations rouN res

Rendre fonctionnel le Conseil National de la Route

-Les textes organisant le fonctionne ment de la CNR sont publiés et mis en oeuvre

PM

1

2006-2009

Programme IV : Renforcement des ressources financieres allouees it l'extension

 

Aug menter les allocations budgétaires annuelles du MINTP pour

l'investisse ment

-Le budget d'investisse ment du

MINTP est

aug menté de x%

MINEFI

1

2006

Programme V : Reduction des coGts de construction des routes

 

Exécuter les recherches sur les matériaux

- les matériaux types identifiés

MINTP (LABOGENIE) BET privés

1

2007-2008

Le document de strategie sectorielle des travaux publics, signale que les resultats esco mptes par la mise en oeuvre des actions recapitulees dans le tableau de synthese, sont susceptibles d'etre influences par des facteurs determinants ci-apres qui sont internes et/ou externes au sous secteur.

bans le secteur :

Le developpe ment du secteur prive devra etre en mesure de suivre la croissance du volume des activites dans le secteur induite par la strategie. La capacite du secteur prive devra etre a la hauteur des attentes en ter mes de respect des delais et de qualite des travaux confor me ment aux r9gles de l'art.

Hors du secteur :

Les objectifs strategiques sont construits en considerant une certaine stabilite du contexte social, politique et une continuite dans la croissance econo mique, qui per mettra a l'Etat de maintenir et meme d'accentuer la priorite accordee aux infrastructures routieres.

La non atteinte du point d'achevement ou son atteinte differee bloquerait un flot de ressources supple mentaires qui devraient etre employees sur le reseau routier (programme b nota mment).

La poursuite des difficultes a mobiliser les fonds de contreparties, qui portent sur 20 a 30% du volume des travaux d'investisse ment cofinances par les bailleurs de fonds, pourrait bloquer un certain no mbre de ces projets :

par un refus des bailleurs de fonds de continuer a supporter les decaisse ments en constatant la defaillance de l'Etat (par rapport aux engagements souscrits dans les accords de prets) ;

ou du fait des difficultes de tresorerie que connaissent des entreprises dans ces circonstances.

La poursuite de la mauvaise gouvernance du sous secteur ne per mettrait pas d'opti miser les resultats du sous secteur en ter mes de qualite et de coat des travaux.

Seuls les programmes a court ter me (2006-2008) de la strategie mise en oeuvre depuis 2006 seront evalues, mais l'on evaluera les dispositions prises pour la mise en place des programmes a moyen ter me (2009-2011) et long ter me (2012-2015). La suite de notre travail consistera a mesurer l'avance ment des programmes et leur contribution a l'extension du reseau.

77712 - Extension du réseau routier : état d'avancement de la stratégie

Il faut signaler que les axes definis dans la strategie sectorielle sont des concepts qui per mettent au MINTP de suivre la strategie, car quelque soit la definition des programmes, ils visent le meme objectif qui est l'a melioration de la satisfaction de la de mande en infrastructures routieres.

Dans le cadre de la presente etude, l'on s'est li mite a apprecier la mise en oeuvre de la strategie unique ment au sein du Ministere des Travaux Publics, dans la suite elle pourra etre etendue aux autres intervenants. C'est ainsi qu'apres des entretiens avec certains de ces cadres, nota mment ceux de :

la Sous direction de la progra mmation ;

la division des etudes, des nor mes et de la planification ;

la Direction des investisse ments et de l'entretien routier ;

la Direction des routes rurales.

nous avons obtenu les informations suivantes concernant la mise en oeuvre et le suivi de la strategie sectorielle pour les annees 2006, 2007 et 2008 en cours.

Les differents programmes seront presentes a deux niveaux. Au premier, l'on presentera les differents projets programmes au budget 2006, 2007 et 2008. Au second niveau, l'on presentera l'avance ment des projets effective ment mis en oeuvre.

III.2.1 - Projets Programmes a court terme 2006-2008 Tableau 9 : Progra mmation des projets 2006-2008

Programmes

Sous
programmes

Projets/
activites

Direction
responsa ble

Source de
financement

Annies et montant en millions de
francs CFA

2006

2007

2008

O bjectif I : AUGMENTER LE RESEAU DES ROUTES BITUMEES

Programme I.1 Renforcement des capacites de participation du secteur prive it l'investissement

 
 

Elaboration du cadre juridique pour les PPP

 
 
 
 
 

Programme I.2 BITUMAGE DU RESEAU ROUTIER

 

Bitumage du
reseau
transafricain
structurant

Ma mfe-EKoK-frontière du Nigeria (expropriation) (67 K m)

DIER

BAD+BIP

 

400

1 242,5

Construction de la route Nu mba-Bachuo AKagbe (70 K m)

DIER

BAD+PPTE+TE

 

9 402

12 516,4

Fou mban-ManKi-Magba-pont de la Mape(68K m)

DIER

BID+OPEP+TE

 
 

357,8

Bitumage du
reseau CEMAC
structurant

Construction de la route Ngaoundéré-Touboro frontière Tchad

DIER

UE+BIP

13 926

 
 

Construction de la route Sangmélima-Djoumfrontière du Congo (315 K m)

DIER

BIP

101

 

80

Bitumage du
corridor Nord-

Ayos-Abong Mbang (90 K m)

DIER

BADEA+FKD+BIP

10 606

13 506

 

Abong Mbang-Dou mé-Bonis (90 K m)

DIER

BID+F5DE+OPEP+BIP

14 552

11 278

 
 

Sud structurant

Bitu mage de la route Maroua-Bogo (37 K m)

DIER

BIP

 
 
 

Bitumage des
autres axes du
reseau
structurant

A mba m-EKing-frontière Gabon (travaux connexes) (27 K m)

DIER

BAD+BIP

500

778

 

Construction Touboro-Bogdibon-frontière Tchad (12,5 K m)

DENP

PPTE

1 270

 
 

Bitumage des
routes
nationales

Construction route Garoua-pont de Gashiga

DIER

RE+BIP

492

742

 

Obala-Nanga EboKo-Mbagba

DIER

PPTE

 

4 000

6 891

Route Yaoundé-Kribi (T1 : Yaoundé-pont d'Ola ma) (80 K m)

DIER

OPEP+BADEA+FKW

8 042

7 220

4 447,5

Etude construction Yaoundé-Kribi (T2 : pont d'Ola ma-Kribi) (207 K m)

DIER

OPEP+BADEA+FKW

300

159

200

Bitumage des
routes
provinciales

Construction de la route Melong-Dshang(23K m)

DIER

BAD+BIP

8 073

4 257

 
 

Bitu mage Mille four-Sasse, Wotutu-Bonjongo

DIER

BIP

80

 
 

Yaoundé-Soa (10,5 K m)

DIER

BIP

3 920

3 000

 

Etudes du bitu mage Yabassi-Ndogbélé-Ma mbaAKwa Nord

DIER

PPTE

3 920

 
 

Penetrantes de
grandes villes

A ménage ment entrée Est-Ouest de Douala

DIER

AFD+TE

 

1 680

 

Autoroute Yaoundé-Nsi malen (15 K m)

DIER

BIP

150

200

 

Contournement

Etudes de construction d'un nouveau pont sur

DIER

AFD+BIP

500

350

 
 

de certaines
villes

le Wouri

 
 
 
 
 
 
 
 

Contourne ment de la ville de Kousseri

DIER

BIP

 
 
 

63

 
 

O bjectif 11 : AUGMENTER LE RESEAU DES ROUTES DE DESSERTES

 
 
 

Programme 11.1 Renforcement de la participation des Collectivites Territoriales Decentralisees (CTD) it l'investissement

 
 
 
 
 

Mettre en oeuvre le volet routier des lois sur la décentralisation

 
 
 
 
 
 
 
 

Programme II.2 EXTENSION DU RESEAU DE DESSERTE

 
 
 
 

Routes
frontalieres

Ma mfe-AKwaya-frontière du Nigéria

DIER

BIP

 

200

 
 
 

75

Munde mba-Musongele-Isangele

DRR

PPTE

 

860

 

290

 

800

Désenclave ment de du bassin du lac Tchad

DRR

PPTE

 

650

 
 
 

270

Liaison entre
unites
administratives

Raccorde ment de la RN3 (Yaoundé-Douala) et la RN4 (Yaoundé-Bafoussa m) aux unités

ad ministratives (580,6 K m)

DIER

BIP

 

241

 

200

 

316

Autres routes
de
desenclavement

Route Mossé-Ndogbassaben (57 K m)

DIER

BIP

 

300

 

300

 

80

A ménage ment de l'accis du lac Nyos

DIER

BIP

 
 
 

400

 
 

Programme 11.3 : CONSTRUCT1ON D'OUVRAGES D'ART

 
 
 
 

Construction de ponts et bacs

DIER

BIP+PPTE+RE

6

945

1

648

4

576

Programme III : MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE PLANIFICATION DES EXTENSIONS

 
 
 
 

Mise en oeuvre du Plan Directeur Routier

MINTP

 
 
 
 
 
 
 

Mise en place du Conseil National de la Route

PM

 
 
 
 
 
 
 

III.2.2 - Avancement des projets mis en oeuvre a court terme 2006-2008 Tableau 10 : Niveaux d'avance ment des projets 2006-2008

Programmes

Sous
programmes

Projets/Activites

Programmation

Observations sur les avancements des projets

O bjectif I : AUGMENTER LE RESEAU DES ROUTES BITUMEES

Programme I.1 Renforcement des capacites de participation du secteur prive it l'investissement

 
 

Elaboration du cadre juridique pour les PPP

2006

Le cadre juridique est adopté

Programme I.2 BITUMAGE DU RESEAU ROUTIER

 

Bitumage du
reseau
transafricain
structurant

Ma mfe-EKoK-frontière du Nigeria (expropriation) (67 K m)

2007, 2008

Etudes achevées, évaluation du projet en cours par la mission BAD et la banque Japonaise JBIC

Construction de la route Nu mba-Bachuo AKagbe (70 K m)

2007, 2008

Etudes achevées, travaux susceptibles de

commencer en 2008

Fou mban-ManKi-Magba-pont de la Mape (68 K m)

2008

RA5

Bitumage du
reseau CEMAC
structurant

Construction de la route Ngaoundéré-Touboro frontière Tchad

2006

Travaux achevés en 2007, longueur 383 K m, dont 265 K m au Cameroun

Construction de la route 5angmélima-Djoumfrontière du Congo (315 K m)

2006, 2008

Etudes achevées

Bitumage du
corridor Nord-
Sud structurant

Ayos-Abong Mbang (90 K m)

2006, 2007

Travaux en cours, exécutés a 90%

Abong Mbang-Dou mé-Bonis (90 K m)

2006, 2007

Travaux en cours, exécutés a 42%

Bitu mage de la route Maroua-Bogo (37 K m)

RA5

Etudes achevées, non inscrit au budget 2008

 

Biturnage des
autres axes du
reseau
structurant

A mba m-EKing-frontière Gabon (travaux connexes) (27 K m)

2006, 2007

Travaux achevés en 2007

Ebolowa-Kribi (études) (290 K m)

RA5

Etudes en cours

Biturnage des
routes
nationales

Construction route Garoua-pont de Gashiga

2006, 2007

Travaux suspendus, nouvelles études en cours

Obala-Nanga EboKo-Mbagba

2007, 2008

Dé marrage des travaux prévu en 2008

Route Yaoundé-Kribi (T1 : Yaoundé-pont d'Ola ma) (80 K m)

2006, 2007, 2008

Travaux en cours, exécutés a 75%

Etude construction Yaoundé-Kribi (T2 : pont d'Ola ma-Kribi) (207 K m)

2006, 2007, 2008

Etudes achevées

Biturnage des
routes
provinciales

Construction de la route Melong-Dshang(23 K m)

2006, 2007

Travaux achevés en 2007

Yaoundé-5oa (10,5 K m)

2006, 2008

Travaux achevés en 2008, une extension de 7,5 K m est prévue

Etude bitu mage de EKong-Bengbis-AKonolinga

2008

RA5

Etudes bitu mage Yabassi-Ndogbélé-AKwa Nord

2006

RA5

Penetrantes de
grandes villes

A ménage ment entrée Est-Ouest de Douala

2007

Etudes en cours

Autoroute Yaoundé-Nsi malen (15 K m)

2006, 2007

Etudes suspendues, actualisation a envisager

Contournernent
de certaines
villes

Etudes de construction d'un nouveau pont sur le Wouri

2006, 2007

Etudes achevées, assistance du Maitre d'ouvrage pour la concession

Contourne ment de la ville de Kousseri

2007

Etudes en cours

O bjectif II : AUGMENTER LE RESEAU DES ROUTES DE DESSERTES

Programme 11.1 Renforcement de la participation des Collectivites Territoriales Decentralisees (CTD) it l'investissement

 
 

Mettre en oeuvre le volet routier des lois sur la décentralisation

 
 

RAS

Programme II.2 EXTENSION DU RESEAU DE DESSERTE

 
 

Routes
frontalieres

Ma mfe-AKwaya-frontière du Nigéria

2006, 2008

Etudes achevées

Munde mba-Musongele-Isangele

2006, 2007, 2008

Travaux suspendus, mauvaise progra mmation des travaux, insuffisance de finance ment

Désenclave ment du bassin du lac Tchad

2006, 2008

RAS

Liaison entre
unites
administratives

Raccorde ment de la RN3 (Yaoundé-Douala) et la RN4 (Yaoundé-Bafoussa m) aux unités

ad ministratives (580,6 K m)

2006,

2007, 2008

Etudes en cours

Autres routes
de
desenclavement

Ouverture de la route Mossé-Ndogbassaben (57 K m)

2006,

2007, 2008

Travaux suspendus, mauvais suivi des travaux, nouvelles études progra mmés

A ménage ment de l'accis du lac Nyos (10,5 K m)

 

2007

Etudes achevées

Programme 11.3 CONSTRUCT1ON D'OUVRAGES D'ART

 
 

Construction de ponts et bacs (246 ouvrages)

2006,

2007, 2008

Travaux en cours

Programme III : MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE PLANIFICATION DES EXTENSIONS

 

Mise en oeuvre du Plan Directeur Routier

 

2006

Etudes achevées en 2006

Mise en place du Conseil National de la Route

 

2006

Mis en place et fonctionne

La limitation de notre travail au Ministere des Travaux Publics se justifie par son statut, car il est le Ministere en charge des investisse ments routiers au Cameroun. Et par le temps i mparti pour l'etude tres court, ne per mettant pas de collecter les informations aupres de tous les intervenants dans la gestion du reseau routier. bans le chapitre precedent, l'on a presente la strategie mise en oeuvre par le Cameroun pour repondre a la de mande d'extension du lineaire du reseau routier dans une premiere section. Ensuite dans la deuxieme section, l'on a presente le niveau d'avance ment de son application. bans le chapitre suivant, nous allons analyser les informations collectees au cours de notre recherche, afin d'apprecier la pertinence, la coherence, l'efficacite et l'efficience de la strategie sectorielle des routes.

précédent sommaire suivant