WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'enfant vu par la chanson. Approche sémantiquo-linguistique de la chanson congolaise

( Télécharger le fichier original )
par Fidèle AWAZI
Université Catholique du Congo - Graduat 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II. 1.2.4. Le contenu de la chanson congolaise

Il est difficile de parler ou de décrire tous les thèmes autour desquels gravitent toutes les compositions sur les musicales. La liste est longue et cela risque d'ennuyer les lecteurs. Ainsi comme l'a bien présente, M. Lonoh22(*), nous avons pu regroupé les différents thèmes autour de deux principaux thèmes à savoir les sujets éternels et les sujets particuliers.

II.1.2.4.1. Les sujets éternels

C'est dans la nature que tous les artistes tirent la principale ressource de leurs oeuvres, elle est grande source d'exploitation. Ce qui donne à ces oeuvres des caractéristiques communes (la monotonie), conséquence de l'universalité.

Dans cette catégorie, l'on retrouve des sujets éternels, contemporains et courant à savoir :

-L'amour ;

-le mariage et la vie conjugale ;

-le bon sens (la déontologie, l'éthique) ;

-la mort ou la fin de l'homme.

Signalons que c'est dans cette catégorie que l'on retrouve les thèmes sociopolitiques, plus précisément dans le bon sens et la vie de l'homme dans la société.

II.1.2.4.2. sujets particuliers

Ces sujets, comme le dit M. Lonoh, sont appelés particuliers parce qu'ils sont exploités pour des raisons biens définies dont :

- la propagande politique ou commerciale, la publicité commerciale et les personnes imaginaires.

Apres avoir parlé du contenu de la chanson congolaise, parlons à présent de la chanson congolaise comme un discours verbal en appuyant sur la théorie des fonctions du langage.

* 22 On peut lire en ce sujet M. Lonoh, op. cit., p 64.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net