WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Détermination "in vitro " du pouvoir antibactérien des huiles essentielles d'eucalyptus, myrte, clous de girofle et sarriette, et leur application à  la conservation de la viande fraàŪche type hachée.

( Télécharger le fichier original )
par Souhila Boubrit et Nafaa Boussad
Université Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou - Ingéniorat d'état en biologie, option contrôle de la qualité et analyses 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

5.2- Bacillus cereus

5.2.1- Caractères bactériologiques

Les Bacillus sont des bacilles Gram+, à spore terminale, subterminale ou centrale. Ils sont aéro-anaérobies facultatifs ou parfois aérobies stricts (LARPENT, 1997).

Les souches de Bacillus cereus sont constituées de bacilles, aux extrémités arrondies, généralement mobiles grâce à une ciliature péritriche, d'une longueur supérieure à 3 um et d'un diamètre moyen de 1,4 um, souvent groupés en chaînes (EUZEBY, 2008).

Appartient à la famille de Bacillaceae, bacilles formant des spores ovoïdes thermorésistantes (résistant à 100 °C et donc à la pasteurisation), de 1 à 1.2 um de large sur 3 à 7 um de long, catalase+. C'est une bactérie anaérobie facultative. B. cereus est un fort producteur d'enzymes, il possède une phospholipase très active. Il peut réduire le nitrate en nitrite. Il peut métaboliser l'arabinose et le mannitol (PEIFFER, 2000).

Aucune croissance n'est obtenue à pH 4,5 et pour des températures de 50 °C ou de 60 °C. Les colonies ont un diamètre compris entre 2 et 7 mm, elles sont soit circulaires soit de forme irrégulière avec des bords ondulés, crénelés ou filamenteux, leur aspect est crémeux et lisse ou mat ou granuleux (EUZEBY, 2008).

5.2.2- Habitat et pouvoir pathogène

B. cereus est un germe ubiquiste. Bactérie vivant dans les sols et dans les eaux, peut survivre dans l'environnement sous forme de spores. Elle peut contaminer surtout des aliments d'origine végétale (riz, épices) et de nombreux plats cuisinés. B. cereus se comporte comme un pathogène opportuniste et cette espèce est également responsable de toxi-infections alimentaires (PEIFFER, 2000). La présence de spores de B. cereus pose de sérieux problèmes dans les industries agroalimentaires (notamment les industries laitières). B. cereus est également un contaminant des drogues (héroïne) et de médicaments tels que les topiques qui peuvent alors contaminer des plaies (EUZEBY, 2008).

5.3- Pseudomonas aeruginosa

5.3.1- Caractères bactériologiques

Bâtonnets droits ou incurvés à Gram-, mobiles, les flagelles sont polaires, aérobies stricts.

En général catalase +, oxydase +, métabolisme respiratoire, mais jamais fermentaire, ne fixe pas N2. La plupart des milieux peptonés conviennent pour la culture des Pseudomonas sp. Certaines espèces sont capables d'accumuler l'acide poly-â-hydroxybutyrique (PHB) comme matériel de réserve en fin de phase exponentielle de croissance. La température optimale de croissance se situe entre 4 °C et 42 °C (LARPENT, 1997).

Les souches de cette espèce sont constituées de bacilles de 0,5 à 0,8 um de diamètre sur 1,5 à 3,0 um de longueur, se présentant de manière isolée ou groupée par deux ou en courtes chaînes, mobiles grâce à une ciliature monotriche (quelques rares cellules portent cependant plusieurs flagelles polaires). P. aeruginosa ou bacille pyocyanique exprime un pigment vert nommé pyocyanine (EUZEBY, 2008).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy