WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les contes égyptiens anciens et les contes de l'Afrique subsaharienne: essai d'une analyse comparée


par David Elysée Magloire TESSOH
Université Yaoundé 1 - Master en littérature et civilisations africaines 2011
  

précédent sommaire suivant

II-3 - Analyse sémiotique des contes Négro-africains

D'entrée de jeu nous tenons à préciser que la théorie de Greimas n'est pas applicable à tous les contes Négro-africains de notre corpus ; par conséquent, nous nous limiterons à l'analyse des contes que nous avons jugé valables pour cette théorie.

Conte n°9" Le prince"

Résumé. Un roi vivait dans l'opulence avec sa femme et son fils unique. Quelques années après sa mort, tous ses biens furent dilapidés. Le jeune prince fut donc obligé de chasser pour nourrir sa mère et ses trois amis (un petit charognard, un petit chat et un petit chien). Un jour, il revint de la chasse bredouille. Face à cette situation, le petit charognard décida de venir en aide au jeune prince et c'est ainsi qu'ils allèrent au royaume des charognards où le jeune prince fut accueilli comme un roi. Après avoir respecté les consignes du petit charognard, il reçut de la part du père charognard une bague magique et redevint riche. Malheureusement pour lui, le griot du village voisin usa d'une ruse et s'empara de la bague. Le jeune prince et sa femme furent arrêtés et sa famille retomba dans la misère. Grâce à l'aide d'une souris, le petit chat et le petit chien volèrent la bague magique. Redevenu riche et populaire le jeune prince fit arrêter tous les gens du village voisin.

Schéma fonctionnel

SI

M1

Transformations

SF1

E1

E2

E3

Un roi riche mène une vie paisible avec sa femme et son fils

Le roi meurt et ses biens sont dilapidés

Début de la disette ; le jeune prince chasse pour pouvoir nourrir sa famille

Le jeune prince fait une mauvaise chasse et le petit charognard décide de l'aider

Au village du petit charognard le jeune prince reçoit du père charognard une bague magique

Le jeune prince devient riche et sa renommé se répand partout.

M2

E1

E2

E3

SF2

Le griot du village voisin est jaloux de la richesse du jeune prince

Le jeune prince et sa femme sont arrêtés, retour à la misère.

Le petit chat et le petit chien réussissent à voler la bague et font revenir le prince à la maison

Le jeune prince pêche un silure et retrouve la bague

Le jeune prince redevient riche et les gens du roi voisin sont ligotés.

Schéma actanciel

Destinateur

La famine

Objet 

Richesse

Destinataire

Le jeune prince et sa famille

Adjuvants

La mère du prince, le petit chat, le petit chien, la petite souris,

Le père charognard,

La bague magique,

La femme du prince

Sujet

Le jeune prince

Opposants

Le griot du village voisin,

Le roi voisin,

Les gens du village voisin,

La femme du prince, le silure.

Conte n°10" Le cultivateur, sa femme et les génies"

Résumé. Un cultivateur alla comme de coutume à la quête des termites pour nourrir ses poules. A son absence, sa femme alluma le feu pour la cuisson. Malheureusement pour elle, la fumée attira l'attention d'un vieux génie qui décida d'envoyer son fils aller quérir du feu. Mais au lieu de lui donner du feu, la femme lui proposa plutôt un rasage qui, visiblement, fut à l'origine des problèmes du couple. Car ce n'était plus seulement le plus jeune génie mais toute la famille qui voulait être rasée. Voyant leur cour remplie de génies, le cultivateur et sa femme s'enfuirent et les génies s'emparèrent de tout ce qu'ils trouvèrent au champ.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le cultivateur et sa femme mènent une vie paisible, ils ont un champ et quelques animaux domestiques

La femme allume le feu pour la cuisine

Le vieux génie envoie son fils chercher du feu

La femme propose au petit génie de le raser et tous les génies veulent se raser.

Le cultivateur et sa femme abandonnent tout et s'enfuient

Les génies deviennent les nouveaux propriétaires du champ.

Conte n° 11" les coépouses"

Résumé. Un homme qui vivait avec son épouse décida de prendre une deuxième femme. Travailleuse, respectueuse, souriante et disponible, la deuxième épouse devint la préférée de son mari. La première femme qui se sentit oublier devint extrêmement jalouse et décida de mettre fin aux jours de sa coépouse devenue sa rivale et par conséquent un obstacle à son bonheur. Cette envie démoniaque et machiavélique se matérialisa enfin le jour où, étant à l'abri d'une pluie, dans un tronc d'arbre, la première femme ordonna à l'arbre de se fermer sur sa coépouse et son fils. Le mari informa tout le village de la disparition de sa femme et de son fils. Le village alla sans succès à la recherche de la femme. Un jour, un chasseur se cacha et écouta la première femme se moquer de sa coépouse. Informé, l'homme menaça sa première femme qui avoua son forfait et fit ressortir sa coépouse et son fils.

De ce conte, découle le schéma qui suit,

Schéma fonctionnel

SI

M1

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le cultivateur vit avec sa femme, ils mènent une vie paisible

Le cultivateur prend une deuxième femme

La deuxième femme devient la préférée de son mari et bénéficie de toutes les faveurs

La 1ère femme est jalouse et enferme sa rivale dans un tronc d'arbre

Menacée de mort par son mari, la 1ère femme passe aux aveux

Le tronc d'arbre s'ouvre, la 2ème femme et son fils sont libérés

Schéma actantiel

Destinateur

La polygamie

Objet 

La 2nde femme

Destinataire

Le cultivateur

Adjuvants

La famille,

Les gens du village, le chasseur,

La 2nde femme

Sujet

Le cultivateur

Opposant

La première femme

Conte n°13 : "Le lièvre et l'hyène "

Résumé. Le lièvre et l'hyène allaient à la quête des termites pour leurs pintadeaux. En cour de route, le lièvre montra à l'hyène un trou où il pourrait se réfugier en cas de danger. Au lieu de se réjouir, l'hyène se moqua plutôt du lièvre qui décida de laver l'affront. Pour ce faire, il assomma un lionceau et le mit dans le panier de l'hyène. Pendant qu'ils retournèrent à la maison, le lion constata la disparition de son fils et se mit à leur poursuite. Les deux vidèrent leur panier et le lionceau se trouvait mort dans celui de l'hyène qui s'engouffrait aussitôt dans le trou que lui avait montré le lièvre. Le roi de la forêt convoqua tous les animaux sauvages afin qu'ils puissent l'aider à attraper l'hyène. Mais dans sa ruse, le lièvre parvint à faire tirer l'hyène d'affaire.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le lièvre et l'hyène vont à la quête des termites pour leurs pintadeaux

L'hyène intrigue le lièvre avec des propos que ce dernier a du mal à digérer

Li lièvre assomme le lionceau et le met dans le panier de l'hyène

Les deux paniers sont renversés et le lionceau se trouve mort dans celui de l'hyène

Le lion convoque tous les animaux pour l'aider à capturer l'hyène

Grâce à la ruse du lièvre, l'hyène échappe aux animaux.

Conte n° 14 : " L'ingratitude"

Résumé. Un homme visiblement très affamé alla en brousse à la quête de la nourriture. Chemin faisant, il découvrit au fond d'un puits un homme, un singe, un lion et un serpent. A l'aide de longues lianes, il les sortit du puits, tous lui dirent merci et promirent de ne jamais oublier ce qu'il avait fait pour eux. Quelques jours plu tard alors que la famine sévissait, le singe et le lion vinrent en aide à l'homme en lui donnant respectivement une grande quantité de gousses de néré et du gibier. Quelques temps après, l'homme avait besoin d'aide. Il décida d'aller en terrain conquit en demander à l'homme qu'il avait sorti du puits. Contre toute attente, ce dernier le fit arrêter et ligoter par le chef sous le prétexte qu'il était un homme mauvais. Fort heureusement pour lui, le serpent qu'il avait libéré du puits passa et lui vint en aide en lui donnant le remède qui devait guérir le fils du chef que le serpent alla mordre. Grâce au remède que lui avait donné le serpent, l'homme parvint à guérir le fils du chef et en guise de récompense, il demanda le cerveau de l'homme ingrat qu'il avait sorti du puits.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

L'homme va en brousse à la quête de la nourriture.

L'homme découvre au fond d'un puits, un homme, un singe, un lion et un serpent

A l'aide des lianes, l'homme parvient à les faire sortir du puits.

L'homme a faim, le singe et le lion lui viennent en aide. Mais l'homme ingrat le fait arrêté.

Le serpent aide l'homme en lui donnant le médicament qui va ressusciter le fils du chef.

L'homme ressuscite le fils du chef et demande la cervelle de l'ingrat en guise de récompense.

Schéma actantiel

Destinateur

La famine

Objet 

La nourriture

Destinataire

L'homme

Adjuvants

Le singe,

Le lion

Le serpent

La vieille femme

Sujet

L'homme

Opposant

L'homme ingrat

Conte n° 15 : La femme de Mesha'atsang

Conte n° 15 "La femme de Mesha'atsang"

Résumé. Le jeune danseur Mesha'atsang, allait à la pêche. En cours de route, il rencontra une vieille femme qu'il aida à transporter son lourd fagot de bois. Cette dernière lui donna comme consigne d'éviter de jeter sa ligne dans la marre limpide et de pêcher dans la marre boueuse. Mais Mesh'aatsang fit le contraire et lança sa ligne dans la marre limpide où il pêcha une vieille femme qui s'autoproclama son épouse et s'installa chez lui. Un jour de danse, il tomba amoureux d'une belle jeune fille qui était en réalité sa vieille femme qui s'était débarrassée de sa vieille peau. Il la demanda en mariage mais elle refusa. Il alla consulter un magicien qui lui donna l'astuce qui devait empêcher la belle de revêtir sa peau de vieille femme. L'astuce fonctionna à merveille. La jeune fille rentra chez Mesha'atsang et joua à la muette. Lorsqu'il vit qu'elle était restée muette depuis plus d'un an, il retourna chez le magicien qui lui donna une autre astuce qu'il appliqua avec succès et la jeune fille se mit à parler.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le danseur Mesha'atsang mène une vie de célibataire

Rencontre avec la vieille femme qu'il aide

Désobéissance au conseil de la vieille mère et pêche d'une vieille femme

La jeune fille perd sa peau de vieille femme et refuse de parler

Mesha'atsang applique les consignes du magicien à la lettre

Mesha'atshang et sa femme se remettent à parler

Destinateur

Le célibat

Objet 

La femme

Destinataire

Mesha'atshang

Adjuvants

La vieille femme

Le magicien

Les hommes placés sous le baobab

Les habitants de la maison

ll

Sujet

Mesha'atsang

Opposants

La femme de Mesha'atsang

Schéma actantiel

Conte n° 16" Le fils de Nkan"

Résumé. Un homme nommé Nkan avait trois épouses Kooko à Nkan, Gang à Nkan et Itiitii à Nkan. Il ordonna à ces dernières qui étaient toutes enceintes de n'accoucher que des filles. Alors qu'il alla au champ avec son esclave, il entendit une voix qui l'informa que ses trois femmes avaient accouché chacune d'une fille. Il porta les enfants et les rendit à leur mère et prit l'enfant d'Itiitii à Nkan qui était un garçon et le jeta dans un tas de fourmis. Kpong l'antilope qui vit la scène sauva l'enfant et le soigna. Quand l'enfant fut grand, Nkan voulut le reprendre. Le village organisa une réunion pour que l'enfant choisisse entre l'antilope Kpong et Nkan celui qu'il considérait comme son père. L'antilope fut choisie et Nkan eu honte d'avoir commis ce crime.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Nkan vit avec ses trois femmes, elles sont toutes enceintes

Nkan leur ordonne de ne pas accoucher de garçon

Itiitii à Nkan accouche d'un garçon

Nkan attrape son fils et va le jeter dans un tas de fourmis, Kpong sauve l'enfant

L'enfant doit choisir entre Nkan et Kpong celui qu'il reconnaît comme son père

Kpong est reconnu comme étant le père.

Schéma actantiel

Destinateur

La cruauté de Nkan

Objet 

La vie

Destinataire

Le fils de Nkan

Adjuvants

Itütü à Nkan

Npong l'antilope,

La mère de Kpong

Sujet

Le fils de Nkan

Opposant

Nkan

Conte n° 17 Les épouses de Kalak

Conte n°17 " Les épouses de Kalak"

Résumé. Un homme appelé Kalak avait deux épouses. La première s'appelait Kooko et avait des enfants ; la seconde s'appelait Gang, et bien qu'étant stérile, elle était la favorite de Kalak et vivait dans la même maison que lui. Tandis que kooko était logée dans la savane. Les gens du village trouvèrent cette situation absurde et proposèrent à Kalak de feindre de mourir pour qu'on découvre celle qui l'aime vraiment. Pour ce faire chacune devait remplir deux marmites de ses larmes. Kalak fit le mort. Gang pleura la première et ne remplit aucune marmite. kooko pleura à son tour et remplit ses deux marmites. Revenu à la vie, Kalak répudia Gang, prit kooko et la logea près de lui.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Kalak vit avec ses épouses kooko et Gang

Gang la stérile vit dans la maison de Kalak alors que Kooko la mère d'enfants est logée dans la savane

Kalak doit feindre de mourir afin de voir celle qui l'aime

Kooko remplit ses deux marmites ; Gang ne remplit aucune marmite

Kalak revient à vie

Kalak répudie Gang et loge kooko près de lui.

Schéma actanciel

Destinateur

Les habitants du village

Objet 

L'amour

Destinataire

Les habitants du village, Kalak

Adjuvants

Les habitants du village

Sujet

Kalak

Opposant

Gang la favorite

Conte n° 18 : " Mesùt le lièvre épouse la fille du roi"

Résumé. Le roi des animaux avait une première fille ravissante et belle nommée Ntùtùere. Un jour, il rassembla ses femmes et ses enfants et leur annonça qu'il allait donner Ntùtùéré en mariage. Il organisa une compétition à deux épreuves. Le vainqueur devait épouser la fille. La première épreuve consistait à aspirer la poudre de piment sans éternuer ; à la seconde épreuve, les pieds du prétendant devaient se noyer dans un ruissellement de sueurs qui émanaient de ses trémoussements. Le signal fut donné, quoique encouragée par de nombreux spectateurs, aucun des prétendants ne parvint à braver la première épreuve. Au tour de Mesût, il usa de sa hardiesse pour gagner les deux épreuves. Cet exploit fut salué par la foule comme promis. Le roi donna la main de sa fille à Mesùt. Mécontents, les autres prétendants tendirent un guet-apens à mésùt, mais malheureusement pour eux, ce dernier avait sentit le roussi et une fois de plus grâce à sa ruse il parvint à déjouer ses détracteurs qui se dispersèrent un à un.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le roi mène une vie paisible avec sa famille ; Mesùt est célibataire

Le roi décide de donner sa fille Ntùtùere en mariage

Une compétition est organisée, le vainqueur doit épouser Ntùtùére

Aucun prétendant ne parvient à braver une épreuve

Grâce à sa ruse, Mesùt réussit à braver les deux épreuves

Tita Mesùt épouse Ntùtùère.

Destinateur

Le célibat

Objet 

La main de Ntùtùéré

Destinataire

Mesùt le lièvre

Adjuvants

La ruse de mesùt, le roi des animaux, Ntùtùéré

Sujet

Mesùt

Opposants

Les autres prétendants

Schéma actanciel

Conte n° 19 : " Mesùt le lièvre sauve un chasseur"

Résumé. Une terrible sécheresse s'était abattue dans le royaume des animaux. Conscient que cette situation affaiblirait les animaux, un chasseur s'arma de son fusil et alla à la quête du gibier. En pleine forêt, un crocodile et ses petits l'abordèrent et le supplièrent de les ramener dans le fleuve. Voyant l'état piteux des animaux, le chasseur compatit et les ramena dans le fleuve. Mais une fois dans le fleuve, les crocodiles voulurent dévorer le chasseur. Pendant qu'ils discutaient, le cheval et l'âne arbitrèrent en faveur du crocodile. Lorsque Mesùt le lièvre arriva, il demanda que la scène soit reprise depuis le début et c'est ainsi que le chasseur empaqueta de nouveau les crocodiles et les ramena où il les avait trouvé. Une fois sur les lieux, le lièvre rappela à l'homme ce qu'il était venu faire en forêt. Ce dernier comprit et tua le crocodile et ses enfants.

Schéma fonctionnel

 

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

La sécheresse s'abat sur le royaume des animaux

Un chasseur va à la quête du gibier

Il rencontre une famille de crocodiles affamés et assoiffés

Les crocodiles demandent de l'aide au chasseur

Le chasseur compatit et aide les crocodiles

Le chasseur ramène les crocodiles dans le fleuve

Episode II

Le chasseur et les crocodiles sont dans le fleuve

Les crocodiles veulent dévorer le chasseur

L'âne et le cheval tranchent en faveur du crocodile

Mesùt le lièvre demande que la scène soit reconstituée depuis le début

Le chasseur ramène les crocodiles à la terre sèche

Le chasseur abat les crocodiles

Destinateur

La famine

Objet 

Le gibier

Destinataire

Le chasseur

Adjuvants

Mesùt le lièvre

Sujet

Le chasseur

Opposants

Le crocodile et ses enfants, le cheval, l'âne

Schéma actanciel

Conte n° 20 : " La destitution de Memvù le chien"

Résumé. Les animaux de la forêt avaient besoin d'un chef, ils tinrent un conseil et à l'unanimité désignèrent le chien comme étant leur chef. Jaloux de la nomination du chien, Mesùt le lièvre décida de le renverser. Pour mener à bien ce projet, le lièvre mit dans son sac un paquet de crabes grillés et un os. A son tour de révérences au chien, il encensa ce dernier et jeta un crabe et un os au sol ; le chien perdit l'esprit et se précipita sur l'os. Les animaux trouvèrent cette attitude indigne pour un chef ; ils le destituèrent et le lièvre devint le nouveau chef

Schéma fonctionnel

 

SI1

M1

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le royaume des animaux est acéphale

Les animaux veulent un chef

Ils tiennent un conseil afin de désigner un chef

Tous les animaux jettent leur dévolu sur le chien

Le chien devient roi

Le lièvre est envieux de la place du chien

Episode II

Le lièvre est jaloux de la désignation du chien comme chef

Le lièvre veut renverser le chien

Le lièvre lance devant le chien un os et un crabe

Le chien perd l'esprit et se précipite sur les os

Le chien est détrôné

Le lièvre remplace le chien au trône

Schéma actanciel

Destinateur

La nomination du chien comme chef

Objet 

Le trône

Destinataire

Le lièvre

Adjuvants

Les autres animaux de la forêt, le paquet de crabes, l'os

Sujet

Le lièvre

Opposant

Le chien

Conte n°21 : "la dette de kimanga la tortue "

Résumé. Kimanga la tortue et sa femme vivaient dans la misère. Inspiré par sa femme

Il alla un jour supplier kupu le porc de lui emprunter de l argent qu'il promit de rembourser dès l'apparition des premières pluies. Kupu fut très touché et remit au couple kimanga la somme dont ils avaient besoin. Dès lors le couple fit bombance, quelques mois plu tard les premières pluies arrivèrent et Kimanga se trouva dans l'incapacité de rembourser sa dette. Face à cette situation, il décida d'abuser de son créancier en trouvant une supercherie. Le jour-j arriva, Kimanga se transforma en pierre sur laquelle sa femme écrasait le maïs, lorsque kùpù arriva chez ce dernier, son absence et l'attitude insolente de sa femme l'amenèrent à arracher la pierre à écraser et la jeter loin dans les champs. Dame Kimanga se mit à pleurer en réclamant sa pierre à kùpù ; kimanga revint des champs et exigea à kùpù de retrouver la pierre de sa femme afin d'être rembourser, kùpù fouilla partout et ne retrouva pas la pierre

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Kimanga la tortue et sa femme vivent dans la misère

Kùpù le porc emprunte de l'argent à kimanga

Kimanga et sa femme font bombance

Les premières pluies arrivent mais kimanga n'a pas l'argent de kùpù

Kùpù jette dans les champs kimanga pris pour une pierre.

Kùpù ne sera jamais remboursé.

Conte n° 22 : " L'origine du divorce"

Résumé. Un homme et sa femme menaient une vie heureuse. Un jour, la femme demanda à son mari de l'aider à chasser les gorilles qui pillaient la récolte, ce dernier refusa. Face à ce refus, la femme décida d'aller seule à la chasse aux gorilles, pour ce faire, elle s'arma du carquois et de l'arc de son mari. De retour des champs où elle avait réussi à tuer le chef des gorilles, la femme annonça son exploit à son mari. Mais elle fut surprise par la réaction de ce dernier qui au lieu de la féliciter lui intima d'aller illico presto récupérer sa flèche. Elle fut donc obligée d'aller au village des gorilles où elle pleura la mort du chef plus que les gorilles et parvint à récupérer la flèche de son mari. De retour à la maison, elle remit la flèche à son mari et le quitta.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

L'homme et sa femme sont mariés et mènent une vie paisible

L'homme refuse d'aider sa femme à chasser les gorilles qui pillent la récolte

Face au refus de son mari, la femme décide de chasser elle-même les gorilles

La femme tue le chef des gorilles mais son mari lui demande d'aller récupérer sa flèche.

La femme s'en va au village des gorilles afin de ramener la flèche

La femme ramène la flèche et divorce

Destinateur

L'homme

Objet 

La flèche

Destinataire

L'homme

Adjuvants

Les gorilles

Sujet

La femme

Opposant

L'homme

Schéma actanciel

Conte n°23. " Et le ciel recula"

Résumé. Le ciel et la terre étaient des voisins et de très bons amis qui se concertaient parfois pour la prise des décisions à l'endroit des hommes. Un jour, une jeune femme décida de cuire une pâte de maïs pour le repas familial, après la cuisson, elle versa quelques calebasses d'eau dans la marmite, rinça et versa le contenu très haut de toutes ses forces. Malheureusement pour elle, l'eau s'éleva et cogna la voûte céleste qui se mit aussitôt en colère et gronda de plusieurs coups de tonnerre. Pour manifester sa colère, le ciel pensa à deux solutions ; tomber de toute sa puissance sur la femme et l'écraser ou se mettre hors de portée des hommes. Il adopta la deuxième solution et se retira très loin de la terre et décida de ne plus descendre à sa proximité

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le ciel et la terre vivent à proximité l'un de l'autre, ils sont de très bons amis

Une jeune femme décide de faire la cuisson familiale

Après la cuisson, elle rince la marmite et verse le contenu

L'eau s'élève très haut et cogne la voûte céleste

Le ciel se met en colère et ne veut plus se mettre à la portée des hommes

Le ciel se retire loin de la terre

Conte n° 24 : "Pourquoi y -a-t-il tant d'idiots de par le monde ? "

Résumé. Trois jeunes hommes qui vivaient dans un village furent chassés de celui-ci pour leur bêtise. Ils se dirent qu'en réunissant leurs trois têtes stupides ils aboutirent à quelque chose de bon. Un jour, ils arrivèrent devant la cabane d'un vieil homme qui avait trois filles aussi bêtes que les trois idiots ; le vieil homme décida de les mettre à l'épreuve. Au premier il demanda d'aller à la pêche, au second d'aller dans les fourrés tresser les cordes et au troisième d'aller cueillir les noix de coco. Le premier pêcha les poissons qu'il rejeta dans l'eau pour retourner à la maison boire de l'eau, le second tressa un tas de cordes afin d'attacher le tas de corde, le troisième monta sur le cocotier. A la fin, aucun d'eux ne parvint à braver son épreuve, le vieil homme comprit qu'il n'y avait absolument rien à étendre d'eux, il leur donna ses trois filles en mariage et les chassa du village. Les idiots vécurent comme ils purent ; se multiplièrent et se répandirent dans le monde.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Les trois idiots sont chassés du village pour leur bêtise

Ils décident de réunir leurs têtes pour aboutir à quelque chose de positif

Ils rencontrent un vieil homme qui décide de les mettre à l'épreuve

Aucun des idiots ne brave son épreuve

Le vieil homme leur donne ses trois filles idiotes et les chasse du village

Les idiots se multiplient, et se répandent dans tout le monde.

Conte n° 25 : " le roi qui voulait marier sa fille"

Résumé. Un roi qui voulait marier sa fille à un gendre de son choix, l'enferma dans une case sans porte afin qu'elle ne puisse pas tomber amoureuse de n'importe qui. Les prétendants arrivèrent mais aucun ne fut au goût du roi, un jour, les servantes entendirent des pleurs d'un nouveau né qui venaient de la case de la jeune fille. Elles informèrent le roi qui devint fou furieux, il fit ramener la fille qui, leur avoua qu'elle ne connaissait ni le visage, ni le nom de celui qui l'avait mise enceinte, face à cette situation, le roi convoqua une assemblée afin que le géniteur soit identifié. Tous les hommes et animaux convoqués devaient chanter le "Nandjou" devant l'enfant et ce dernier devait désigner son père en marchant vers lui. Tous passèrent mais l'enfant ne se leva pas, au tour de l'écureuil, toute l'assemblée se moqua de lui, mais à peine avait-il entonné le "Nandjou" que l'enfant se leva et se dirigea vers lui. Tout le monde fut médusé, l'écureuil en profita et disparu dans la forêt avec son fils.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le roi a une belle fille qu'il veut marier à quelqu'un de son choix

Le roi enferme sa fille afin qu'elle ne tombe pas amoureuse de n'importe qui

La princesse accouche d'un garçon

Le roi convoque une grande assemblée pour découvrir le père de l'enfant

L'enfant désigne l'écureuil comme étant son géniteur

 

Schéma actanciel

Destinateur L'amour

Objet 

L'enfant

Destinataire

L'écureuil

Adjuvants

La fille du roi, le fils de l'écureuil

Sujet

L'écureuil

Opposants

Le roi, l'assemblée

Conte n°26. " Les trois antilopes"

Résumé. Un troupeau d'antilopes se réduisait à deux femelles, naturellement incapable de se reproduire, elles se plaignirent sans succès. Un jour, l'esprit des eaux visiblement las de ses plaintes promit de les aider en transformant en mâle le premier animal qui viendrait s'abreuver à la fontaine, mais contre toute attente, c'est plutôt un homme et son fils qui s'amenèrent. Le fils bu le premier et se transforma immédiatement en antilope mâle, impuissant devant ce qui venait d'arriver, le père donna comme recommandation de fuir les hommes et les éléphants et de se joindre aux antilopes. Sur ce, le nouvel antilope rattrapa les antilopes femelles et ils commencèrent à se multiplier.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le troupeau d'antilopes se réduit à deux femelles qui ne peuvent pas se reproduire

Les deux antilopes se plaignent sans succès

L'esprit des eaux promet de les aider

Un homme et son fils ont soif et veulent s'abreuver à la fontaine

Le jeune homme boit en premier et se transforme en antilope mâle

Le troupeau d'antilopes a un mâle et ils se multiplient

Conte n° 27 : " Comment le tambour est arrivé sur la terre. "

Résumé Une corde reliait le ciel et la terre, l'unique tambour qui existait au monde était au ciel et tous ceux qui désiraient danser se retrouvaient au ciel et faisaient la fête. Un jour, le renard qui était manifestement un fêtard monta au ciel pour se joindre à une fête, à la fin de la fête, il trouva qu'il était judicieux d'avoir le tambour sur terre afin d'éviter des heures de grimpes sur la corde, il décida de ramener le tambour sur terre. Quand tout le monde fut endormi, il attacha le tambour à sa queue et entreprit la descente la descente le long de la corde, malheureusement pour lui, Dieu constata la disparition du tambour, il regarda vers le bas et vit le tambour attaché à la queue du renard, furieux, il prit un couteau et coupa la corde. Le tambour resta sur terre et il n'y eut plus de lien entre le ciel et la terre.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le tambour est au ciel, une corde relie le ciel à la terre

Le renard monte au ciel et se joint à une fête.

Le renard décide de ramener le tambour sur terre

Le renard attache le tambour à sa queue et descend le long de la corde

Dieu aperçoit le renard avec le tambour et coupe la corde

Le tambour est sur terre et il n'y a plus de lien entre le ciel et la terre.

Schéma actanciel

Destinateur

Le ciel ( DIEU)

Objet 

Le tambour

Destinataire

Le renard

Adjuvants

La corde qui lie le ciel à la terre

Sujet

Le renard

Opposant

Dieu

Conte n° 28 "Le prince de la pluie"

Résumé. après la mort de son épouse, un homme décida d'aller vivre au fond de la forêt avec son fils Devi. Ce dernier grandit en solitaire en assimilant tous les rouages de la vie que lui apprit son père ; lorsqu'il eut dis huit ans, une sécheresse s'abattit à Anga un village voisin. La famine, les rivières et les champs asséchés amenèrent le roi à convoquer ses sages afin qu'ils puissent ensemble trouver une solution capable de ramener de l'eau au village. Les sages firent plusieurs propositions mais, celle que le roi trouva mieux indiquée pour la situation était celle qui consistait à faire venir à Anga un jeune homme pur, intact, qui n'a jamais fait de mal et qui n'a que de bonnes intentions. Seul Devi répondait à ce profil de jeune homme. Conscient que le père de Devi refuserait qu'on ramène son fils à Anga, le chef envoya sa fille dans la foret. Une fois en forêt la princesse rencontra Devi, le jeune homme tomba sous le charme d'Eleni et accepta de l'accompagner à Anga, à peine avait-il posé les pieds à Anga que la pluie revint dans tout le village. Le roi qui voulut le remercier avec un sac d'or constata que les deux jeunes étaient déjà amoureux l'un de l'autre, il organisa un grand mariage et fit venir le père de Devi qui accepta de vivre avec le jeune couple dans le château que le roi avait construit pour eux.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Devi et son père vivent dans une cabane et au fond des forêts éthiopienne

Une sécheresse épouvantable s'abat sur le royaume d'Anga

Devi est le seul jeune pur capable de faire revenir la pluie à Anga

Le roi envoit sa fille Eleni en mission pour séduire et faire vénir Devi à Anga

Devi arrive à Anga et la pluie revient

Devi et Eleni se marient.

Conte n° 29 : "les trois soeurs et Itrimoubé"

Résumé. Un homme, sa femme et ses trois filles Ramatoua, Raïvou et Ifara menaient une vie paisible. Un jour, Ifara la plus jeune et la plus belle raconta à ses soeurs qu'elle avait rêvé que le fils du soleil l'avait demandé en mariage, consciente qu'un jour ce rêve pouvait se réaliser, ses soeurs décidèrent de l'éliminer. C'est ainsi qu'elles l'amenèrent à voler les ignames dans le champ du monstre Itrimoubé, le monstre l'attrapa et décida de l'avaler mais elle le poussa à accepter qu'elle devienne son épouse, en le faisant, Itrimoubé avait sa petite idée dans la tête, il voulait l'engraissé afin qu'elle soit dodue et bonne à rôtir. Fort heureusement pour Ifara, la petite souris à qui elle avait donné un peu de riz lui remit un oeuf, un balai et un bâton, grâce à ces objets magiques elle parvient à vaincre Itrimoubé, après cet exploit elle fut ramenée chez ses parents par un pigeon bleu. Lorsqu'ils apprirent ce qui s'était passé, ils chassèrent les deux ainées et vécurent heureux avec Ifara.

Schéma fonctionnel.

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Vie paisible en famille.

Ifara fait un reve,ses soeurs ainées ont peur qu'il se réalise et décident de l'éliminer.

Itrimoubé attrape Ifara et décide de l'avaler.

Grâce à l'aide d'une petite souris,Ifara s'évade de chez Itrimoubé

Itrimoubé meurt et un pigeon bleu ramène Ifara à la maison

Les parents chassent les deux aînées et vivent heureux avec Ifara

Destinateur

Ses soeurs

Objet 

Vie paisible

Destinataire

Les parents, Ifara

Adjuvants

La petite souris, le pigeon bleu, l'oeuf, le balai, le bâton, l'esclave, les parents d'Ifara

Sujet

Ifara

Opposants

Ramatoua, Raïvou, Itrimoubé

Le corbeau, le milan

Schéma actanciel

Conte n° 12 La jeune fille et le lion

Conte n°12. " La jeune fille et le lion".

Résumé. Une jeune fille nommée Warimangan était la gardienne de leur champs. Un vieux lion qui avait constaté que cette dernière était toujours seule aux champs, décida de la dévorer. Un jour, il s'approcha de la jeune fille, la salua mais au lieu de répondre, la fille se mit à chanter une chanson dont le contenu faisait peur au lion qui s'enfuie aussitôt, la même situation se répéta pendant plusieurs jours. Warimangan qui n'avait jamais fait part de cette situation décida à en parler à ses parents, informé, son papa promit de tuer le lion, le lendemain il l'accompagna aux champs, mais lorsqu'il vit la fureur du lion, il demanda à sa fille de chanter comme d'habitude. De retour à la maison, le mari raconta à sa femme ce qui s'était passé ; le lendemain, cette dernière s'arma d'une lance et accompagna sa fille aux champs, le lion les vit arriver, s'approcha d'elles et salua comme de coutume, quand il voulut bondit sur la jeune fille, sa mère lui planta la lance dans le coeur, le lion tomba raide mort.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Les parents de Warimangan l'envoient garder les champs

Le lion observe qu'elle est toujours seule et veut la dévorer

Warimangan chante et le lion s'enfuit

Le papa décide d'aller aux champs tuer le lion mais la fureur du lion lui fait peur

La mère s'arme de sa lance et accompagne sa fille aux champs

Grâce à sa lance, la mère de Warimangan abat le lion.

A la suite de cette étude, deux observations s'imposent. La première observation c'est qu'à l'exception du conte n° 30 "l'histoire de Raboutity", tous les contes Négro-africains présentent un schéma fonctionnel et les contes où nous avons une quête présentent en plus du schéma fonctionnel un schéma actanciel. Nous pouvons noter à la seconde observation que le milieu physique visible à travers les cours d'eaux, les champs, la forêt, la savane...et certaines activités telles que la chasse, la pêche, la cueillette sont des éléments qui montrent à suffisance que l'action de ces contes se passe en milieu rural et dans la plupart des cas le jour.

A présent la tâche qui nous incombe est de voir si les contes Egyptiens peuvent aussi faire l'objet d'une étude narrative.

précédent sommaire suivant