WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les contes égyptiens anciens et les contes de l'Afrique subsaharienne: essai d'une analyse comparée


par David Elysée Magloire TESSOH
Université Yaoundé 1 - Master en littérature et civilisations africaines 2011
  

précédent sommaire suivant

II-4 - Analyse des contes Egyptiéns

Pareillement aux contes Négro-africains, les contes Egyptiens peuvent faire l'objet d'une analyse structurelle dans la mesure où tous ces contes obéissent à la logique de Denise Paulme selon laquelle : « Toute structure narrative comporte une série de situations ; le passage d'une situation à la suivante étant possible par une modification »30(*).

II-4-1 Schémas fonctionnels et actanciels des contes Egyptiens

Conte n° 1 : "La légende des deux frères. "

Résumé. Deux frères qui s'aimaient comme père et fils vivaient ensemble, Anoup était l'aîné et Bata le cadet. Un jour alors qu'ils travaillaient au champ, Anoup demanda à Bata de retourner à la maison, chercher les semences, une fois à la maison, la femme d'Anoup lui fit des avances qu'il refusa. Déçue, cette dernière décida de se venger, pour ce faire, elle attendit le retour de son mari et inventa une histoire qui poussa Anoup à vouloir tuer son petit, fort heureusement pour Bata, les vaches l'avertirent du danger qui l'attendait, il s'enfuie et alla se plaindre chez Râ-harakhty le soleil qui plaida en sa faveur en faisant apparaître une eau pleine de crocodiles qui devait le séparer d'Anoup qui s'était mit à sa poursuite. Bata arracha son coeur et alla s'installer au val de l'acacia, avant son départ il donna sa version des faits, son frère eut honte d'avoir été aveuglé par sa femme, il rentra à la maison et la tua. Un jour, les neuf dieux fabriquèrent une femme à Bata, il recommanda à cette dernière de ne jamais sortir et lui indiqua où il avait laissé son coeur. Mais la femme sortit et le fleuve emporta l'une de ses tresses au lavoir des blanchisseurs du pharaon qui demanda aussitôt à ce qu'on retrouve celle à qui appartenait la tresse, c'est ainsi qu'elle fut capturée et devint la préférée du pharaon et trahit le secret de Bata. Les hommes du pharaon coupèrent l'acacia et il mourut, Anoup sentit la mort de son frère et appliqua les consignes que lui avait donné Bata au moment de leur séparation ; Bata ressuscita et décida de se venger, il se transforma tour à tour en taureau et en perséa que sa femme demanda au pharaon d'abattre, il se transforma en fin en copeau, entra dans la bouche de la femme et devint un enfant. Une fois grand, il devint le successeur du pharaon et fit condamner sa femme à mort. A sa mort , Anoup son frère lui succéda.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Deux frères, Bata le cadet et Anoup l'aîné et son épouse vivent en paix

La femme d'Anoup fait des avances à Bata

La femmes d'Anoup falsifie l'histoire et accuse Bata. Anoup veut tuer son frère

Bata s'enfuit et va se plaindre chez le dieu soleil : séparation des deux frères par un fleuve

Anoup est au courant de la vérité

Anoup tue sa femme et reste en deuil de son frère

SI2

M2

E1

E2

E3

SF2

Bata et sa femme vivent au val de l'acacia. Elle ne doit jamais sortir de la maison

La femme sort pour se balader et l'acacia livre une de ses tresses au Nil

Le pharaon envoie des messagers à la recherche de la femme de Bata

La femme de Bata trahit le secret, on bat l'acacia et Bata meurt.

Anoup applique scrupuleusement les consignes et Bata ressuscite

Bata devient pharaon, la femme est mise à mort : Anoup lui succède à sa mort.

Schéma actanciel

Destinateur

Haine de la femme d'Anoup

Objet 

Amour fraternel

Destinataire

Anoup, Bata

Adjuvants

Les vaches,

Râ le soleil

Sujet

Bata

Opposant

La femme d'Anoup

Destinateur

La traîtrise de la femme de Bata

Objet 

La vengeance

Destinataire

Bata

Adjuvants

Anoup

Sujet

Bata

Opposants

La femme de Bata, le pharaon, les hommes de pharaon

Matrice II

Matrice I

Conte n°2 : " Le conte de Rhampsinite"

Résumé. Un roi jaloux de sa fortune demanda à un maçon de lui construire un caveau en pierre afin qu'il puisse sécuriser son trésor. Très futé, le maçon laissa un passage secret pour ses fils, à sa mort, ses deux fils commencèrent le pillage du trésor ; mais malheureusement pour eux le piège que le roi avait installé se referma sur l'un d'eux. Soucieux de ne pas se faire identifier, il demanda à son frère de lui couper la tête. Le roi fit exposer le corps afin d'attraper quiconque qui viendrait s'attendrir sur le sort du cadavre, très astucieux, le fils rescapé enivra les gardes et déroba le corps de son frère. Très courroucé, le roi chargea sa fille d'attraper le larron, mais le voleur qui avait tout prévu parvint à s'échapper. Lorsque le roi fut informé, il s'extasia devant l'intelligence du garçon voleur et lui donna sa fille en mariage.

Schéma fonctionnel.

SI

M1

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le roi fait construire un caveau pour sécuriser son trésor : le maçon réalise le caveau mais scelle un pierre

Le maçon révèle le secret de la pierre scellée à ses fils avant de mourir : les fils entament le pillage du caveau

L'un des fils est prit dans un piège installé par le roi : il demande à son frère de lui coupé la tête pour empêcher son identification

Le roi fait exposer le corps du voleur afin d'atteindre le coeur de la mère : le fils rescapé enivre les gardes et dérobe le corps de son frère.

La fille du roi tend un piège pour amener le rescapé à raconter ses forfaits. Le larron a tout prévu et parvient à se jouer de la princesse

Le roi s'extasie devant l'intelligence du garçon voleur et lui donne sa fille en mariage.

Conte n° 3 : " Le duel de Vérité et de Mensonge"

Résumé. Mensonge prêta à son frère Vérité un couteau que ce dernier égara. Visiblement furieux, Mensonge alla porter plainte à l'Ennéade qui condamna Vérité à perdre la vue et à devenir le portier de la maison de mensonge. Quelques jours plus tard, Vérité fût recueillit par une femme bienveillante avec qui il eut un enfant. Lorsque l'enfant fut assez grand, il décida de venger son père. Pour ce faire, il confia son boeuf au berger de Mensonge. Alors qu'il inspectait son troupeau, Mensonge aperçut le boeuf et l'emporta, le jeune homme qui n'attendait que cette occasion vint et traîna Mensonge en justice, il fut à son tour condamné à avoir les yeux crevés et devint le portier de vérité.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Mensonge réclame à vérité un couteau qu'il lui a prêté ; Vérité dit qu'il l'a égaré

Mensonge gagne le procès. Vérité est rendu aveugle et devint le portier de la maison de Mensonge

Vérité est recueilli par une femme bienveillante, il devint son portier et a un enfant avec elle.

Vérité raconte à son fils comment il est devenu aveugle : le fils décide de venger son père

Mensonge tombe dans le piège en mangeant le boeuf ; le fils de Vérité lui porte plainte devant l'Ennéade

Mensonge est condamné à avoir les yeux crevés et devient le portier de la maison de Vérité.

Schéma actanciel

Destinateur

La cruauté de Mensonge

Objet 

La vengeance

Destinataire

Vérité, le fils de Vérité

Adjuvants

Vérité, la femme bienveillante, le gardien du troupeau de Mensonge

Sujet

Le fils de Vérité

Opposant

Mensonge

Conte n°4 : " L'amitié des deux chacals "

Résumé. Dans l'immensité du désert vivaient deux chacals qui étaient de véritables amis. Ils se partageaient et faisaient tout ensemble. Un jour, qu'ils allèrent à la quête de leur pitance, un lion affamé surgit devant eux contre toute attente, ils ne fuyèrent pas et firent face au lion. Stupéfait, le lion leur demanda pourquoi ils ne s'étaient pas enfuir, l'un d'eux prit la parole et fit comprendre au lion qu'ils voulaient faciliter la tâche au lion en l'épargnant d'être à bout de force au moment où il voudrait les dévorer. A l'écoute de ces mots pleins de sagesse, le lion reconnu la grandeur et le courage des deux chacals et leur accorda sa protection.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Les deux chacals vivent en paix et s'aiment comme deux frères

Les chacals sont à la quête de leur pitance : un lion affamé surgit devant eux

Les chacals ne paniquent pas et font face au lion

L'attitude des chacals surprend le lion : il interroge les chacals

La réponse de l'un des chacals est pleine de sagesse

Le lion reconnaît leur courage et les accorde sa protection.

Conte n°5 : " La femme adultère "

Résumé : Oubaoner alla un jour en mission avec le roi, à son absence, sa femme passa du bon temps avec un homme. Lorsqu'il revint de mission, son intendant lui raconta tout ce qui s'était passé à son absence. Pour laver l'affront, il fabriqua un crocodile magique qui devait saisir l'amant de sa femme au moment où il sera dans l'étang. Comme prévu, l'homme vil vint et descendit dans l'étang, le crocodile s'empara de lui. De retour de mission, Oubaoner invita le roi et lui conta toute l'histoire. Le roi demanda au crocodile d'aller avec sa proie et fit brûler la femme adultère.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Oubaoner et sa femme vivent en paix : il doit accompagner le roi en tournée

Un homme vil séduit la femme d'Oubaoner et elle commet l'adultère

L'intendant met Oubaoner au courant des événements qui se sont passés à son absence.

Oubaoner fabrique le crocodile magique que son servant va jeter dans l'étang.

Oubaoner invite le roi et lui raconte comment il a été cocufié.

Le roi demande au crocodile d'emporter l'homme et fait brûler la femme.

Destinateur

L'adultère de la femme d'Oubaoner

Objet 

La dignité

Destinataire

Oubaoner

Adjuvants

L'intendant d'Oubaoner, le crocodile, le roi

Sujet

Oubaoner

Opposants

La femme d'Oubaoner, l'homme vil

Schéma actanciel

Conte n° 6 : "La boucle de la rameuse"

Résumé : Un jour, le roi Snefrou fit appel à Djadjaemankh afin qu'il lui trouve une distraction. Djadjaemankh proposa au roi d'organiser une partie de bateau, le roi acquiesça et fit venir vingt rameuses qui se mirent à ramer, le roi devint heureux. Mais une boucle d'oreille de la commandante tomba dans l'eau elle s'arrêta et tout l'équipage fit de même, surprit, le roi s'enquérra de la situation et fit de nouveau appel à Djadjaemankh qui vida la moitié de l'étang, retrouva la boucle d'oreille et la remit à son propriétaire, la partie de bateau continua, le roi et tout le palais furent très heureux.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Le roi est mal heureux et est à la quête d'une distraction

Le prêtre lecteur propose une solution au roi

Une partie de bateau rameuses est organisée le roi est heureux

La boucle de la commandante tombe dans l'eau et arrêtent de ramer.

Le prêtre en chef retrouve la boucle et les filles se remettent à ramer

Le roi est heureux et récompense le prêtre en chef.

Conte n°7 : " Le pharaon et le tisserand"

Résumé. Baiti la fille de Tehouti souffrait d'une fièvre, Khounaré le tisserand compatit en offrant à son ami des figues qui manifestement avait des vertus thérapeutiques, quelques jours plu tard, elle recouvra la santé. Marouitensi l'intendant du pharaon trouva aberrant que de telles fugues soient remises à une fille de basse classe, il fit arrêté Khounaré et envoya à son nom le reste de figue au pharaon, très solidaires les paysans grevèrent et n'envoyèrent plus de légumes au palais, Marouitensi les fit arrêtés mais Tebouti qui avait réussi à se cacher, alla se plaindre chez le pharaon, Khounaré fut libéré et devint le tisserand du palais. Un jour alors que Baiti venait se présenter comme candidate à l'apprentissage, son regard croisa celui de Khounaré, les deux tombèrent amoureux et quelques jours plu tard ils se marièrent avec la bénédiction du pharaon.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Khounaré es célibataire il mène tout de même un vie paisible

Le figuier de Khounaré porte des fruits en plein hiver

Grâce aux figues Baiti qui était mourante recouvre peu à peu la santé

Marouitensi est envieux des fruits et fait arrêter Khounaré

Grâce à la solidarité des Fellahs Khounaré est libéré et devient le tisserand du palais

Khounaré et Baiti se marient

Schéma actanciel

Destinateur

Le célibat

Objet 

Le mariage

Destinataire

Khounaré

Adjuvants

Le dieu Ré Tehouti, les fellahs

Baiti

Le pharaon, la reine

Sujet

Khounaré

Opposant

Marouitensi

Conte n° 8 : " Le prince prédestiné"

Résumé. Un prince avait été prédestiné à mourir par le crocodile, le serpent ou le chien. Devenu grand, il décida d'aller en aventure affronté son destin, accompagné de son chien, il arriva à Naharinna où il fut accueillit par des princes de kharou qui voulaient épouser la fille du prince de Naharinna, le prince s'envola un jour et atteignit la fenêtre de la princesse qui devint son épouse. Quelques jours plu tard la jeune fille parvint à tuer le serpent et le crocodile, les princes de Kharou revinrent à Naharinna pour tuer le prince, mais ce dernier, sa femme et son chien allèrent se cacher dans une grotte de la montagne, malheureusement pour eux, lorsque les princes passèrent à cet endroit, le chien et la princesse moururent sur le coup, avant sa mort, le prince reconnut que la prédiction des hathors était exact car c'est le chien qui les avait livré aux ennemis. La prédiction accomplie, les dieux les accordèrent une nouvelle vie.

Schéma fonctionnel

SI

M

Transformations

SF

E1

E2

E3

Les hathors annoncent que la mort du prince viendra d'un chien, d'un serpent ou d'un crocodile

Le prince refuse l'enfermement et décide d'affronter son destin

Le prince fait le saut victorieux : la princesse lui est donnée en mariage avec des terres et des troupeaux

La jeune femme réussit à mettre en pièces le serpent et le crocodile

Grâce au chien les princes de Kharou frappent le chemin, le prince et sa femme

La prophétie des hathors s'est accomplie : les dieux les donnent une nouvelle vie.

Destinateur

Le célibat

Objet 

Le mariage

Destinataire

Le prince

Adjuvants

La princesse

Sujet

Le prince

Opposants

Les fils des princes de kharou

Schéma actanciel

Au regard de ce qui précède, nous pouvons dire que les schémas fonctionnels et actanciels des contes Négro-africains et Egyptiens ne présentent pas de différences notables sur le plan formel. Connaissant les différents types de contes étudiés en Afrique par la folkloriste Denise Paulme, on peut être excité à se demander si les contes Egyptiens peuvent faire l'objet d'une étude typologique telle que suggérée par Paulme

* 30 Denise, Paulme, citée par P. Ndakan, in Le conte africain et l'éducation,Paris,l'Harmattan,1984, P 38.

précédent sommaire suivant