WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion du personnel et son impact sur la productivité au sein d'une entreprise. Cas de Sogetel CKZ

( Télécharger le fichier original )
par Jol MULEKA MPUNGU
Centre universitaire de Kolwezi " extension de l'Université de Lubumbashi " - Graduat 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.1.8. LA PRODUCTIVITE

La productivité est définit comme la capacité de produire, de rapport entre la quantité des produits et les facteurs nécessaires pour cette production.21(*)

Elle est en autre un rendement technique qui exprime un résultat par rapport à des prévisions.22(*)

Ainsi pour nous, la productivité n'est qu'une mesure de l'efficacité de la production.

On distingue la productivité en volume (ou la productivité physique) qui mesure le rapport entre le nombre d'unités produites et la quantité des facteurs de production utilises et la productivité en valeur (rapport entre la valeur de la production et le coût des facteurs de production et dans l'approche économique le terme productivité est considéré en :

- Mesure : Elle est un ratio obtenu en divisant la production par l'un des facteurs de production utilisé ou employé pour l'obtenir.

- Travail : Qui est la production (en termes de quantité des biens et services produits) obtenue pour chaque unité de facteur de production « travail » utilisé.

I.1.9 L'ENTREPRISE

Toute entreprise est créée non pas pour disparaître mais plutôt se maintenir et survivre en faisant des bonnes combinaisons de ses facteurs de production entre autre le travail, le capital et la nature pour ainsi maximiser le coût et le profit.

Elle est ainsi définie comme étant une organisation dans laquelle un entrepreneur affecte contre un revenu des facteurs de production à la production des biens et services destinés à l'échange en vue de réaliser un profit.23(*)

Nous pouvons ainsi dire que l'entreprise est une structure économique comprenant une ou plusieurs personnes et travaillant de manière organises pour fournir des biens et des services à des clients dans un environnement concurrentiel (le marché) et non concurrentiel(le monopole) D'où, l'entreprise individuelle ou en nom propre, qui est exploitée par une personne physique seule, elle n'a pas de personnalité ni de patrimoine distincte à ceux de la personne physique qui exploite.

Et selon THOMA SUAVET, l'entreprise est une organisation constituant une unité économique destinée à la production, à l'échange ou à la circulation des biens et des services.24(*)

L'entreprise se différencie du simple projet dont l'organisation est destinée à se dissoudre à son terme, elle est plutôt conçue dans la durée et pour la conduite de plusieurs projets similaires et cela implique une pérennité des ressources (ex : les machines, les ressources humaines, les actionnaires...)

Pour ceux, trois grands types d'entreprises existent dans tout pays:

Ø Les entreprises privées à but lucratif (petite et moyenne industrie et grandes entreprises;

Ø Les entreprises privées à non but lucratif (relevant de l'économie sociale);

Ø Les entreprises publiques ( la SNCC, la SNEL , la REGIDESO,...) s'est sont des entreprises qui comme des organisations à caractère industriels et commerciales placées sous l'autorité ou la tutelle de l' Etat ou d'une collectivité publique destinée à produire des biens et des services pour un marché et dispose d'une autonomie de gestion.25(*)

* 21 Dictionnaire encyclopedique éd. Bevel, Bruxelles 2000

* 22 Emmanuel Y. l'impact de la gestion des ressources humaines sur la productivité dans une entreprise, TFC CUK 2005-2006

* 23 NGOMB N, l'impact de la gestion du personnel sur la productivité dans une entreprise, TFC CUK 2002-2003

* 24 THOMAS S, Op cit p10

* 25 SELEM A & ALBERTINI JM. Lexique économique, paris, ed Dalloz 1992 p 29

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Je voudrais vivre pour étudier, non pas étudier pour vivre"   Francis Bacon