WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le développement local participatif dans le contexte de la décentralisation en Côte d'Ivoire: le cas du chef-lieu de la région du Nàézi (Dimbokro).

( Télécharger le fichier original )
par BAH ISAAC KOUAKOU
UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET BOIGNY DE COCODY - DOCTORAT UNIQUE 2014
  

précédent sommaire suivant

VI.2-MATERIALISATION DES PROJETS DE DEVELOPPEMENT

VI.2.1- Au niveau du fonctionnement du Conseil Général

Pour rendre plus fonctionnel le Conseil Général de Dimbokro, il y a eu des réalisations telles que la construction du siège à Dimbokro, la construction des résidences du payeur, du secrétaire général et du gardien du siège, les études et suivis de projets, la dotation en véhicules de commandement et de liaison l'achat et/ou réparation d'autres engins. Il y a eu enfin l'équipement des différents bureaux.

En effet, la construction du siège du Conseil Général de Dimbokro a nécessité une enveloppe de 258.871.487 FCFA, selon le Président du Conseil Général de Dimbokro. Il poursuit en affirmant que « pour impulser le développement, le département de Dimbokro a besoin de partenaires extérieurs et cette édifice permettra d'attirer ceux-ci »72.

Photo n°1 : Siège du Conseil Général de Dimbokro.

La devanture

L'arrière plan

Source: Cliché Isaac KOUAKOU, enquête de terrain 2010.

179

72 Extrait de l'entretien réalisé par N'Dri Célestin, correspondant de Fraternité Matin/Régions et tourisme du Mardi 20 Décembre 2005 - Cahier gratuit N°77.

180

VI. 2.2-Infrastructures routières

Les travaux effectués dans le domaine des routes et transports ont concerné le reprofilage (lourd et léger), le traitement de points critiques et la construction de ponts, de dalots73 et/ou pose de buses74.

Pour désenclaver certains villages du département, environ 3000 kilomètres de routes ont été réhabilitées.

Cette priorité accordée aux routes était d'apporter l'appui nécessaire à la production agricole pour favoriser l'acheminement des récoltes à Dimbokro en vue de leur commercialisation.

Malgré cet effort, des actions dans le domaine des infrastructures routières restent à réaliser, comme en témoigne la voie d'accès au village de Wawrenou. Cette voie est impraticable pendant les saisons des pluies.

Photo n°2 : Voie d'accès au village de Wawrenou.

Source: Cliché Isaac KOUAKOU, enquête de terrain 2010.

73 Petits canaux situés sous la route, pour permettre l'écoulement des eaux.

74 Gros tuyaux que l'on pose à des endroits précis afin de permettre à l'eau d'écouler sans compromettre l'état des routes.

181

VI.2.3- An niveau de la santé

La construction des centres de santé, des logements du personnel soignant et l'équipement des bureaux et/ou résidences en mobiliers, matériels et fournitures et en matériels biomédicaux ont constitué l'essentiel des actions du Conseil Général de Dimbokro.

Cela a été perceptible à travers la construction des centres de santé de Langba, Bocabo, N'Dayakro et Trianikro.

A cela s'est ajouté la construction de trois (03) logements de quatre pièces chacun pour les sages-femmes et infirmiers dans les villages de Bocabo, Trianikro, N'Dayakro et Langba.

Le Conseil Général de Dimbokro a contribué à la construction du logement de l'infirmier d'Agnéré Koffikro à hauteur de deux millions et l'équipement des centres de santé de Langba, N'Dayakro, Kouakou-Ebinikro et Tangoumansou.

Dans ce domaine, il a été noté la réhabilitation et l'équipement de la maternité du CHR de Dimbokro en collaboration avec le FNUAP, la réhabilitation de la PMI de Komikro et les actions de dépistage volontaire du SIDA et de vaccination populaire avec l'ONG espagnole ARCO-IRIS.

Le centre de santé de Langba est l'exemple des actions sanitaires entreprises par le Conseil Général de Dimbokro.

182

Photo n°3 : Centre de santé de Langba

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.