WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Entre conversion et ruptures : étude des population végétariennes.


par Kévin Aubert
Université de Picardie Jules Verne - Master de sociologie 2015
  

précédent sommaire suivant

2.6. Conclusion

Les sociabilités virtuelles constituent un point important dans l'inscription des individus dans une carrière du végétarisme et de ses déclinaisons. Les dispositifs de sensibilisation ainsi que la présence de végétariens, végétaliens et végans confirmés sur les réseaux sociaux et sur les forums (en qualité de prosélytes) permettent aux débutants et aux non-initiés d'accéder à la fois aux connaissances indispensables au maintien et à l'engagement dans ces pratiques. Pouvant être amené à consommer de la viande notamment dans les débuts de la conversion au sein d'une société où la consommation de viande est la norme, les individus peuvent être aidés par les plus confirmés. Ces personnes « confirmées » agissent cependant plus en qualité de prosélytes en renforçant également l'engagement des individus dans une carrière. L'entrepreneur de moral lui peut être entrevu par les carrières militantes de la cause animale.

Le processus d'entrée, de l'engagement et du maintien dans une des carrières du végétarisme est du même ordre, que cela soit à travers les réseaux virtuels ou les sociabilités du militantisme, donc dans l'espace public. L'étude des militants de la cause animale par Traïni permet de rendre compte de ces similitudes : « Confrontés aux multiples tentations et difficultés qui découlent du refus de la viande dans une société qui la valorise, les protecteurs des animaux trouvent auprès de vegans confirmés des prescripteurs, incitateurs ou accompagnateurs en mesure de leur apprendre comment persister et progresser dans la carrière. Discours experts relevant de la diététique, recettes de cuisine visant à refaçonner les goûts et les habitudes, mais encore trucs et ficelles visant à tenir bon dans la durée constituent autant d'apprentissages qui impliquent une rationalisation croissante du travail permettant le maintien de l'engagement »58.

La rationalisation des raisons subjectives permet également de solidifier l'engagement dans la carrière. En ce sens, l'individu en question peut rationnaliser la raison de sa conversion en y intégrant d'autres raisons en amont de l'engagement et viennent le conforter dans sa nouvelle pratique. A la suite d'un choc moral participant à la conversion, l'individu finit par justifier son engagement en élargissant les raisons. C'est surtout le cas des individus par raisons éthiques où les motivations de santé, d'environnement, etc. viennent s'ajouter à la « palette » de leurs raisons lors des entretiens. Alan Beardsworth et Teresa Keil sont amenés au même résultat quant à l'étude de 76 végétariens et végans: « For the majority of respondents the pattern was similar : a principal motive could be identified and the subsidiary motives could be cited, motives which usually complemented of reinforces the dominant one59». La redéfinition du goût et du dégoût, du mangeable et du non-mangeable est la principale résultante de la conversion. Si le dégoût de plus en plus prononcé pour la viande illustre un type spécifique d'aliments devenant « immangeables », les frontières du goût et du plaisir gustatif sont

58 Traïni, C. (2012). Entre dégoût et indignation morale. Revue française de science politique, 62(4), p. 564.

59 Beardsworth, A., & Keil, T. (1992). The vegetarian option: varieties, conversions, motives and careers. The Sociological Review, 40(2), p. 272.

43

reconstruites. La conversion s'accompagne alors d'une redéfinition de ces frontières pour y intégrer un nouveau goût pour les végétaux. Les individus « apprennent » à aimer certains végétaux auparavant inconnus et de manière différente des aliments qui faisaient déjà partie de leur alimentation, parfois en les identifiant à des raisons positives (alimentation naturelle, meilleure pour la santé, plus écologique...).

Les dispositifs de sensibilisation - qu'ils émanent de prosélytes ou qu'ils soient disponibles notamment aux internautes - jouent un rôle notable dans le processus de conversion. Rôle qui pourrait essentiellement se définir comme « déclencheur » car les dispositifs peuvent activer des sensibilités préexistantes. Les dispositifs de sensibilisation jouent donc un rôle important dans la conversion puisqu'ils activent des dispositions qui n'auraient pas été activées dans une autre situation où l'individu est confronté. Cependant, ces dispositifs ne sont qu'un « révélateur », sans l'acquisition des dispositions à travers l'histoire sociale des individus nécessaires à la conversion au végétarisme et ses déclinaisons, les dispositifs de sensibilisation ne pourraient être efficaces.

La conversion est donc un enchaînement, une évolution de situations vécues par l'individu. L'analyse des carrières et l'engagement dans une pratique dite déviante doivent ainsi être analysés grâce à ce que Becker appelle un « modèle séquentiel ». Ce modèle se caractérise alors par des phases successives qui intensifient l'acquisition de dispositions pour mener l'individu dans une pratique déviante. Certaines des situations sont communes entre les personnes interviewées et si ce qui se dégage le plus des entretiens peut être schématisé, les situations60 pourraient être appréhendées comme ceci :

60 Différents éléments peuvent être également rattachés à ce schéma : l'indignation, la culpabilisation, l'intérêt pour la nutrition, le rejet des médias et de certaines normes sociales établies en lien avec le traitement que l'homme fait sur les animaux, la remise en question de soi et du monde qui entoure l'individu, etc.

Dispositions
préexistantes

Choc moral

Prise de
conscience +
Acquisition de
connaissances

Sentiment d'être
décalé par rapport
à la famille et aux
amis

Appréhension des
repas collectifs +
Sociabilités
virtuelles

Répulsion
soudaine de la
viande

Arrêt total ou
partiel de la
viande

Mal être,
culpabilité

Conversion

44

Tableau 1 - Modèle séquentiel de la carrière

A travers l'analyse du processus d'entrée dans une des carrières du végétarisme et de ses déclinaisons, un point peut être entrevu. Parce que ce point n'a pas été traité dans le cadre de cette recherche, c'est via une nouvelle hypothèse que nous pouvons discuter en conclusion des individus qui n'adhèreraient pas à l'une de ces carrières à la suite d'un choc moral. Comme nous avons pu l'observer dans cette partie, lorsqu'un individu est témoin d'un système de sensibilisation, le choc moral induit une réflexion, une prise de conscience dans la manière dont « l'ordre présent du monde semble s'écarter des valeurs auxquelles il adhère ». Néanmoins, nous pouvons émettre l'hypothèse selon laquelle lorsqu'un choc moral ne conduit pas un individu à l'inscrire dans une des carrières étudiées, sa réflexion à la suite de ce choc est différente de l'individu qui lui se converti à une pratique végétarienne. Par conséquent, puisque les dispositions sont différentes, le choc moral aurait comme conséquence de repenser de manière différente la consommation de l'individu. En ce sens, cela pourrait expliquer en partie l'articulation entre une baisse de la consommation de viande et de ses dérivées, le choix d'une viande labélisée « bio » et/ou d'une consommation de viande locale, soit des circuits courts auprès de producteurs locaux.

Enfin, cela demanderait une analyse plus approfondie mais l'entrée dans une carrière peut amener les végétariens et les végétaliens à entamer une seconde conversion vers le végétalisme ou le véganisme. Perçu comme un point de départ voire un tremplin vers des pratiques alimentaires considérées comme plus complètes, le végétarisme peut constituer pour les végétaliens et les végans un moyen de transition. Nous supposons donc que ces conversions internes sont liées à l'incorporation des schèmes, des connaissances nécessaires, etc. tout comme cela est le cas lorsqu'un individu consommant des produits carnés vient à les supprimer.

45

précédent sommaire suivant