WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à  2014. Croissance intensive et extensive?

( Télécharger le fichier original )
par Daniel DEKASSE DEKASSE
Université de Kinshasa - Graduat 2015
  

précédent sommaire suivant

0.2 Hypothèses

Par définition, une hypothèse est une réponse anticipée à une question de recherche.

Vue la manière dont l'économie congolaise est structurée et son fonctionnement durant ces dernières années et au regard des questions relevées à la problématique, les hypothèses suivantes sont formulées :

? l'augmentation du PIB réel observée en RDC relève d'une croissance extensive;

? Cette augmentation du PIB réel observée en RDC trouve sa source dans l'exportation des matières premières et de l'agriculture, qui relèvent du secteur primaire. Ce dernier est le principal secteur porteur de la croissance observée depuis 2002.

3MATATA PONYO MAPON, leçon académique, P.16, 19 et 20.

4 Feel clic thoris, les sources de la croissance économique, France, article 2013, P.1

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à 2014 : croissance intensive ou extensive ? P a g e | 6

0.3 Objectif du travail

Un objectif général et deux objectifs spécifiques sont poursuivis dans cette

étude.

1. Objectif général

L'objectif général de ce travail est de montrer si la croissance du PIB réel observée en RDC au cours de la dernière décennie relève de la croissance intensive ou extensive.

2. Objectif spécifiques

D'une manière spécifique nous allons essayer de :

? Identifier les principaux facteurs clés sur lesquels s'est basée l'augmentation du PIB réel congolais ;

? Montrer l'importance ou la pondération de chacun des principaux facteurs dans l'économie nationale.

0.4 Intérêt du sujet

Rechercher les sources de la croissance de l'activité, c'est rechercher les causes, l'origine, ou les facteurs de la croissance, donc c'est rechercher les incitations à la dite croissance. C'était déjà le projet du grand économiste anglais Adam Smith (17231790) lorsqu'il a publié en 1776 Recherche sur les causes et la nature de la richesse des Nations.

Selon les experts du fonds monétaire international (FMI), pour qu'un pays parvienne à l'émergence, il doit réaliser une croissance économique de 7% en moyenne sur 25 ans, en d'autres termes, il doit dans le temps soutenir l'augmentation de son PIB réel pendant 25 années5.

La RDC vient de réaliser des forts taux de croissance du PIB réel ces dernières années, alors ce qui reste c'est le problème de la soutenabilité de la dite croissance. De là notre travail revêt donc un double intérêt.

Sur le plan pratique, vu l'objectif que s'est fixé le pays à l'horizon 2030 celui d'un Congo émergent, les résultats de ce travail aideront les décideurs du pays ou le gouvernement sur les politiques économiques à mettre en oeuvre en vue de soutenir la croissance économique réalisée, et les secteurs et/ou facteurs sur lesquels se fonderont ces politiques.

Sur le plan scientifique, les résultats de ce travail aideront les chercheurs actuels et futurs dans le cadre de leurs investigations en matière de la croissance économique en RDC.

5 Robert M. Solow et joseph Stiglitz, Rapport des études publiépar la banque mondiale

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à 2014 : croissance intensive ou extensive ? P a g e | 7

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.