WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à  2014. Croissance intensive et extensive?

( Télécharger le fichier original )
par Daniel DEKASSE DEKASSE
Université de Kinshasa - Graduat 2015
  

précédent sommaire suivant

1.3. Approches du Calcul du PIB7

Il existe trois approches de calcul du PIB : (1) approche par la valeur ajoutée ou par la production, (2) approche par la demande ou par la dépense et (3) l'approche par le revenu.

1.3.1 Approche par la production

Selon cette approche, le PIB est égale à la somme des valeurs ajoutées brutes des différents secteurs institutionnels ou des différentes branches d'activités, calculé au prix du marché auquel on ajoute la part de la valeur ajoutée récupérée par l'Etat (TVA et droits de douane) et on retranche les subventions sur les produits (lesquels ne sont pas affectés aux secteurs et aux branches d'activités).

Algébriquement nous disons :

PIB = ?VA + TVA + Droits et Taxes sur les importations- Subventions sur les

produits.

Où VA = PT- CI

VA= Valeur ajoutée

PT= Production totale

CI= Consommation intermédiaire.

7 NKOO MABANTULA, Economie politique I, notes de cours de 1ère année de Graduat, UNIKIN/FASEG, 20132014, P inédit.

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à 2014 : croissance intensive ou extensive ? P a g e | 11

1.3.2 Approche par la Demande

Selon cette approche, le PIB est égal à la somme des emplois finaux intérieurs de biens et services, c'est-à-dire la consommation finale effective (CF), l'investissement (formation brute de capital fixe (FBCF) en jargon statistique), et les variations de stocks (VS). Cette définition se déduit de l'égalité comptable entre les ressources de l'économie (PIB) et les emplois qui sont faits de ces ressources. En situation d'autarcie c'est à dire si l'économie est fermée au reste du monde, on a :

PIB = C + I

PIB = (Cp + Cg) + (Ip + Ig)

Où Cp= consommation publique.

Cg= consommation privée. Ip= investissement public. Ig=investissement privée.

Dans une économie à trois secteurs, c'est à dire. ouverte au reste du monde, les importations (notées M) s'ajoutent à la production locale pour constituer les ressources de la nation en produits et les exportations (notées X) s'ajoutent aux emplois :

Ressources = Emplois

PIB + M = C+ I + X

PIB + M = (Cp + Cg) + (Ig + Ip)

Ou encore

PIB = (Cp + Cg) + (Ig + Ip) + (X - M)

1.3.3. Approche par le revenu

Selon cette approche, le PIB est égal à la somme des revenus bruts de secteurs institutionnels : rémunération des salariés (RS), impôts sur la production et les importations net des subventions (T), excédent brut d'exploitation (EBE), solde de revenu avec l'extérieur (RX).

Algébriquement, cela s'écrit : PIB = RS + T + EBE + RX

Augmentation du PIB réel en RDC de 2002 à 2014 : croissance intensive ou extensive ? P a g e | 12

Remarque : pour des raisons pratiques et de disponibilités des données, la RDC utilise principalement les deux premières approches.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.