WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact socio-économique des catastrophes naturelles. Cas des inondations du 1er septembre 2009 au Burkina Faso.

( Télécharger le fichier original )
par Aida Myriam Bari Sankara
Université Saint Thomas dà¢â‚¬â„¢aquin - Maitrise en sciences economiques 2013
  

précédent sommaire suivant

2. Cadre et population d'étude

2.1. Cadre d'étude

Notre étude a concerné la commune de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Ce choix est lié à l'importance du nombre de sinistrés qu'elle a enregistré lors des inondations du 1er septembre 2009 comparativement aux autres communes du pays. Selon les statistiques disponibles, l'effectif total des personnes sinistrées des inondations du 1er septembre 2009 est de seize mille deux cent cinquante-neuf ménages (16259).La commune de Ouagadougou totalise treize mille sept cent quatre-vingt-sept (13787)10 (annexe 1) ménages sinistrés, soit 84,76% de l'effectif total des sinistrés du 1er septembre 2009. Les ménages sinistrés propriétaires terriens ou vivant dans des zones non loties ou inondables ont été relogés sur le site de Yagma. Selon le RGPH de 2006, le quartier Yagma était un petit village peuplé d'environ 3200 habitants.

Suite aux inondations du 1er septembre 2009, un site d'une superficie de 900 hectares a été dégagé à Yagma pour reloger 12 400 sinistrés. Le site se subdivise en 4 zones et chacune porte le nom d'un arrondissement de la commune de Ouagadougou, rappelant la provenance des sinistrés. Ainsi, les quartiers du site ont pour noms : Nongr-Maasom, Sig-Nonghin, Boulmiougou et Bogodogo.

2.2.Situation géographique

Le site de Yagma est situé dans la région du centre à environ 15km au nord de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Il est relié à Ouagadougou par la route nationale (RN2), route bitumée Ouagadougou- Ouahigouya. Il couvre une superficie de 900 ha hors extension. Il est compris entre 1°37.209' Longitude Ouest et 12°27.536. Il se situe sur le secteur 38 du 9ème arrondissement (nouveau découpage).

10 Rapport d'activité 2009 du SP/CONASUR

Page12

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

Figure 1 : Situation géographique de Yagma

A : site de yagma

Source : DEP/ Mairie Centrale

2.3. Situation socio-économique de Yagma

Les données démographiques du RGPH de 2006 indiquent que Yagma comptait 3200 habitants, dont 49,38% de femmes :

Tableau 1 : Répartition de la population de Yagma par tranche d'âge

Entité

Géographique

Hommes

Femmes

Total

%

Femmes

0-14 ans

15-64
ans

64 ans et

+

Age ND

Ouagadougou

745 289

729 934

1 475 223

49,48

509 083

929 793

28 043

8 304

Yagma

1620

1580

3200

49,38

1383

1681

100

36

Source : RGPH, 2006

En 2012, la population totale de Yagma est passée à 17366 dont 12400 personnes, sinistrés du 1er septembre 2009.

Page13

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

Tableau 2: Evolution de la population de Yagma (2012)

Population de 2006

3200

Nombres de sinistrés relogés en 2009

12 400

Taux d'accroissement annuel moyen

7,6%

Nombres d'habitants autochtones en 2012

4966

Population de Yagma de 2012 conjecturée :

Nombre d'autochtones en 2012 + nombre de sinistrés relogés en 2009

17 366

Source : DEP/ Mairie Centrale

En termes d'Infrastructures socioéconomique de base, yagma dispose en matière de :

? Education

1 centre d'éveil et d'éducation préscolaire appelé Bissongo

3 écoles primaires Publiques

8 écoles Primaires privées

? Santé

Yagma dispose d'un dispensaire

? Eau potable

Le quartier n'est pas raccordé aux réseaux d'électricité, de la Société Nationale Burkinabé d'Electricité (SONABEL), et de l'Office Nationale d'Eau et d'Assainissement(ONEA).

Les forages sont les seules sources d'approvisionnement en eau et ne sont pas tous fonctionnels.

Page14

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

Tableau 3 : Répartition des forages

Arrondissements

Villages

Nombre de forages

Etat

Affectation

Propriété

Fonctionnel

Panne

abandonné

Non équipé

Consommation

bétail

Non utilisé

Communautaire

Privé

Ecole

Sig-Nonghin

Bissighin

16

13

1

2

0

14

0

2

11

1

4

Yagma

43

34

8

1

0

42

0

1

41

0

2

Kamboinsin

35

24

7

4

0

31

0

4

22

7

6

Bassinko

32

22

9

0

1

31

0

1

26

2

4

Silmiougou

8

7

1

0

0

8

0

0

6

1

1

Darsalam

6

4

1

1

0

5

0

1

6

0

0

Total Sig-Nonghin

140

104

27

8

1

131

0

9

112

11

17

Source : DEP/ Mairie centrale

Une grande partie des ménages tire ses revenus du secteur informel. Les activités exercées sont très liées aux besoins de la vie quotidienne familiale, et permettent la subsistance des familles au jour le jour. Peu d'habitants travaillent dans des secteurs productifs à l'échelle de la ville de Ouagadougou ou du pays Les occupations principales des habitants du site sont : la maraicher-culture, l'élevage, le commerce, la maçonnerie, la mécanique, la couture, la menuiserie, la vente de briques et de sable. Les activités complémentaires exercées dans les cours familiales sont : la vente de condiments, d'arachides, la recharge de portable (obtenus par le recyclage des batteries de véhicules).

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.