WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact socio-économique des catastrophes naturelles. Cas des inondations du 1er septembre 2009 au Burkina Faso.

( Télécharger le fichier original )
par Aida Myriam Bari Sankara
Université Saint Thomas dà¢â‚¬â„¢aquin - Maitrise en sciences economiques 2013
  

précédent sommaire suivant

2. Analyse spatiale de la vulnérabilité

Les risques d'inondation et la vulnérabilité semblent particulièrement élevés en milieu urbain même si la vulnérabilité d'une zone peut être liée à la conjugaison de plusieurs facteurs.

2.1.La vulnérabilité de proximité aux sources de risque d'inondation

La ville de Ouagadougou est traversée par quatre marigots du Sud vers le Nord: le marigot central ou de (Paspanga), le marigot de Zogona, le marigot du Mogho-Naaba (ou du Kadiogo) dont seulement un tronçon est aménagé en canal et celui de Wemtenga (ou de Dassasgo). Aujourd'hui ces quatre marigots ont tous été aménagé en canaux. Les risques d'inondation s'avèrent particulièrement élevés pour les populations riveraines de ces marigots et barrages en cas de fortes pluies, car l'aménagement de ces quatre marigots en canaux a rendu peu perméables leurs berges et lits qui subissent de ce fait un fort ruissellement pluvial, ce qui augmente considérablement le temps d'évacuation des eaux pluviales (Baní Samari, 2011). L'eau en débordement se fraye des chemins et ruisselle alors dans les maisons et s'y stagne pendant longtemps, après s'être accumulée pour former des flaques. Ce constat a été fait lors de l'inondation du 1er septembre 2009.Le gouvernement pour prévenir d'éventuelles situations du genre a déclaré certaines zones de la capitale, inondables conformément au décret

Page23

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

N°2009-793/PRES/PM/MHU/MATD/MEF/MID/MAHRH/MECV portant réglementation des servitudes des canaux primaires d'évacuation des eaux pluviales, des zones inondables inconstructibles et des zones submersibles dans la ville de Ouagadougou JO N° 50 DU 10 DECEMBRE 2009. Il ressort de l'étude des chapitres du DECRET cité plus haut que les emplacements des zones à fort risque d'inondation dans la ville de Ouagadougou sont tous assortis d'une servitude de 100 m et que les zones submersibles commencent à partir de la limite des zones inondables sur une bande de 200m de parts et d'autres. Les zones au-delà des zones submersibles toujours de parts et d'autres de la limite précédente peuvent être qualifiées de zones constructibles. Ces zones sont au nombre de quatre et le caractère des niveaux affectés est qualitatif. La variation est de la façon suivante: 1) très forte, 2) Forte, 3) moyenne 4) faible. Elle est très forte dans les zones très proches, et faibles dans les zones éloignées. La première zone est la zone à très forte vulnérabilité, couvrant 5,65% de la superficie totale de la ville et concerne les arrondissements de Baskuy et de Nongr-maasom. Cette zone concerne les habitations qui sont situées directement dans la zone de servitude. Il s'agit notamment de tous les bâtiments qui sont le long des trois barrages, les zones non aménagées, les constructions faites à côté des marigots de quartier, et le long des barrages. La deuxième zone est appelée zone à forte vulnérabilité. Elle couvre 11,30 % du territoire totale .Cette zone n'est pas directement en contact avec les barrages et cours d'eaux. La troisième zone est la zone à moyenne vulnérabilité couvrant 8,83% du territoire totale. La quatrième et dernière zone est celle de faible vulnérabilité qui couvre 74% du territoire.

Tableau 4 : Zones à très fort risque d'inondation (5,65%) dans la ville de Ouagadougou

Arrondissements

Secteurs

 

BASKUY

3, 4, 10, 11,

12.

NONGR-MAASOM

23, 24, 13.

 

SIG-NONGHIN

21 ,22

 

BOULMIOUGOU

19 , 18

 

BOGODOGO

14, 15

 

Source : Samari (2011)

Page24

BARI SANKARA Aida Année Académique 2012- 2013

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.