WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact socio-économique des catastrophes naturelles. Cas des inondations du 1er septembre 2009 au Burkina Faso.

( Télécharger le fichier original )
par Aida Myriam Bari Sankara
Université Saint Thomas dà¢â‚¬â„¢aquin - Maitrise en sciences economiques 2013
  

précédent sommaire suivant

2.2. Inondations et vulnérabilité sociale

D'après la revue bibliographique, la ville de Ouagadougou ne connaissait pas d'inondations au temps colonial comparativement à ce qui se passe ces dernières années. Pourtant l'analyse de la variation des pluies annuelles montre que la pluviométrie n'a pas connu de changements significatifs. Ceci est la preuve que la multiplicité des inondations aujourd'hui est aussi liée à l'urbanisation de la ville de Ouagadougou. Nous assistons à une régression très poussé des superficies perméables.

L'urbanisation rapide et non maîtrisée à laquelle s'ajoute un fort taux de croissance démographique peut être source de vulnérabilité sociale. Le taux d'urbanisation de Ouagadougou était estimé à 23% en 2006 contre 6% en 1975 selon l'Institut National de la Statistique et de la Démographie. Cette urbanisation rapide est accompagnée d'un exode rural massif depuis trois décennies aggravant la croissance spontanée de la ville. Entre 1956 et 2005, c'est à dire en cinquante (50) ans, la population urbaine de Ouagadougou a été multipliée par 26 et la superficie par 4. Ouagadougou reste la ville la moins pauvre du pays, elle jouit des avantages d'un développement longtemps inégal aux dépens des autres villes, privilège que lui confère son statut de capitale. Avec 24.2 % 11de ménages se situant en-dessous du seuil de pauvreté, la ville de Ouagadougou se classe nettement au-dessus de la moyenne nationale.

Cependant cette concentration excessive de sa population sur un espace très réduit pose d'énormes problèmes quant à la satisfaction des besoins de base, mais aussi pour ce qui est des questions spécifiques liées aux problématiques du foncier, de l'accès à l'habitat, et de l'environnement urbain.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.