WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Introduction d'une société à  la bourse des valeurs mobilières de Douala - Enjeux et procédures

( Télécharger le fichier original )
par Félix Zogning Nguimeya
Université de Douala - DESS Gestion financière et bancaire 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE II

ENJEUX ET AMENAGEMENTS LIES À L'INTRODUCTION

EN BOURSE

Une société qui décide de faire une introduction en bourse s'attend toujours à

bénéficier de nombreuses retombées. En revanche, l'opération ne se réalise pas sans le respect de certaines règles. L'intérêt d'une intervention et les avantages à bénéficier sur le

Marché Financier Camerounais, ainsi que les aménagements liés à l'introduction en Bourse font l'objet de cette partie de notre travail.

SECTION I. AVANTAGES DE L'INTRODUCTION EN BOURSE

« Lorsqu'on améliore l'accès d'entreprises solides aux capitaux pour soutenir un

accroissement de leurs activités (...) on favorise du même coup la création d'emplois durables, ce qui peut conduire à une réduction de la pauvreté »1

La plupart des sociétés de la sous région sont sous capitalisées et en général financent leur besoin à long terme par des financements à court terme. Cela constitue une erreur et engendre plus de problèmes que de solutions. A la Bourse, les sociétés privées ou publiques et les Etats peuvent obtenir des financements adéquats selon leurs besoins.

Mais, l'introduction sur le marché boursier ne permet pas seulement de lever des capitaux, mais aussi et entre autres, de promouvoir l'expansion des entreprises. Il en résulte une croissance plus générale des économies nationales sur le continent.

1 M. Alan KYEREMATEN, Directeur du Programme Afrique du Programme des Nations Unies pour le

développement (PNUD)

Source : Afrique Relance en ligne

http://www.un.org/french/ecosocdev/geninfo/afrec/vol14no3/stocksfr.htm

31

Les attraits que représentent la bourse concernent, non seulement les entreprises cotées mais aussi les investisseurs.

1. Au niveau des entreprises

a. Source de capitaux permanents et ultérieurs

Les entreprises vont principalement recourir au marché dans un souci de financement. En effet, d'une manière générale, les entreprises peuvent se financer de trois

manières. Elles peuvent en premier lieu contracter un emprunt auprès d'un organisme de crédit ou d'une banque contre une rémunération avec un certain taux d'intérêt.

En second lieu, elles peuvent choisir l'escompte de leurs créances clients auprès d'une tierce partie. Et enfin, elles peuvent recourir au marché pour se financer en émettant soit des actions, soit des obligations. Les obligations sont elles aussi rémunérées selon le principe d'un emprunt avec un certain taux d'intérêt.

Les actions quant à elles ne coûtent quasiment rien dans la mesure où ce mode de financement n'exige, en soi, aucune rémunération définie à l'avance. Cependant, les investisseurs s'attendent à recevoir des dividendes qui sont une redistribution du résultat

de la société.

Une société cotée ne rembourse pas vraiment les investisseurs mais plutôt les rémunèrent en leur versant des dividendes (actions). Tous ceux qui achètent des titres, qu'il s'agisse des actions ou des obligations, s'attendent à une augmentation de leurs valeurs en Bourse pour ensuite pouvoir les revendre au dessus de leur prix d'achat.

Ainsi, tant que les sociétés cotées seront rentables et que la valeur de leurs titres

augmentera, la Bourse soutiendra leurs ambitions. Dans le même temps, les investisseurs seront satisfaits et conserveront leurs titres. Les sociétés pourront par la suite plus facilement augmenter leur capital en attirant d'autres investissements par l'émission de nouveaux titres pour poursuivre leur développement.

La Bourse permet de pérenniser l'entreprise car on n'a plus à craindre la dissolution

ou l'éclatement de la société suite au départ d'un actionnaire majoritaire. Il peut alors être remplacé par l'entrée de nouveaux partenaires via le Marché Financier.

32

b. Soutien à la croissance

Le second avantage présenté ici, est la conséquence du financement des entreprises.

En effet, les investisseurs entrant dans le capital des sociétés et surtout la facilité d'accès qu'offre le marché aux investisseurs, sont autant d'éléments qui favorisent la stabilité des sociétés cotées en tant que source de financement. Néanmoins, il est important de souligner, que ces éléments peuvent également participer à l'instabilité de l'entreprise par

le jeu de fixation du cours et des variations de cours.

Il paraît ainsi logique que le recours au marché soit un élément de stabilité et de soutien à

la croissance des entreprises.

c. Notoriété et crédibilité accrues pour l'entreprise

Lorsqu'une société effectue une offre publique de vente de titres, elle bénéficie dans

le même temps d'un moyen privilégié de publicité et de communication.

Par la publication de ses résultats trimestriels et annuels dans les pages financières de

la presse, la société ainsi que ses produits font l'objet d'une attention plus soutenue et par conséquent bénéficient d'un label de prestige. Cette publicité peut lui apporter de nouvelles opportunités et des clients potentiels en la personne des actionnaires.

La crédibilité et l'image des entreprises augmentent et s'affirment auprès des

fournisseurs, banquiers et clients en raison de la confiance qu'inspirent les entreprises bien capitalisées dont la proportion de fonds propres est élevée. Cela peut se traduire par de

meilleures conditions de crédit auprès des banques ou des fournisseurs ; emprunts plus

importants et moins onéreux. Avec un capital plus important et donc un meilleur ratio de solvabilité, le taux d'emprunt des entreprises cotées peut-être négocié à la baisse.

2. Au niveau des investisseurs

L'attrait que représente le marché peut être symbolisé par un vase communicant entre deux entités, chacune ayant ses propres avantages. D'un côté se trouvent les entreprises et de l'autre se trouvent les investisseurs. Aussi, sur ce point traitant des investisseurs, il apparaît nécessaire de décrire les raisons pour lesquelles on investit en Bourse. Il ne sera fait aucune différence entre les investisseurs particuliers (investissement

33

de portefeuille) et les investisseurs institutionnels. Une focalisation est opérée sur les déterminants principaux à l'investissement.

a. Rendement

Le rendement est le principal motif d'investissement. Les investisseurs vont entrer

dans le capital des entreprises cotées uniquement pour cette raison. Contre une partie de leurs liquidités qu'ils consentent à investir dans les sociétés cotées, ils vont attendre une rémunération de leur capital, supérieure à ce qu'elle serait, si ces liquidités restaient sur un compte épargne rémunérée à taux fixe. Une comparaison sur un même principe peut aussi être faite avec les taux directeurs des banques centrales.

Ainsi, les investisseurs vont espérer recevoir des dividendes, proportionnellement supérieurs à ce qu'ils pourraient recevoir lors d'un investissement sans risque. Car c'est bien ce que le rendement d'un investissement rémunère : le risque pris par l'investisseur. Cependant, d'autres investisseurs vont préférer au dividende, la plus-value.

Sur le marché obligataire, par exemple, les taux proposés aux investisseurs sont corrélés aux capacités de remboursement des sociétés, à leur degré d'endettement... Plus une entreprise sera apte à faire face à ses créanciers, et moins le poids de l'emprunt sera

important, et inversement.

En somme, le rendement est le premier élément déterminant l'investissement. Il peut donc avoir deux formes pour le marché actions. D'une part les dividendes et de l'autre l'éventuelle plus-value réalisée sur la cession de titres.

b. Contrôle

L'autre élément entrant en ligne de compte dans le processus d'investissement est le

contrôle sur la société que peut apporter une participation. Dans le cas d'un investissement de type majoritaire, ou entrant dans le capital d'une société à plus de 10%, l'investisseur ne va plus seulement chercher le rendement. Il souhaite alors participer à la gestion de l'entreprise, à la détermination de ses orientations stratégiques et à ses diverses politiques. Son pouvoir sera proportionnel à sa participation, et il deviendra un acteur incontournable pour la société.

34

La Bourse se constitue donc de différents segments sous le contrôle de l'autorité de

marché. Elle conserve cependant de nombreux avantages, tant pour les entreprises que pour les particuliers, induisant une augmentation probable des flux échangés. C'est la synthèse entre les besoins en financement et les investissements qui doit alors estimer les entreprises cotées.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.