WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le politique et l'écriture a travers La vie et demie de Sony Labou Tansi sous la supervision de prof. Josias Semujanga

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel NDUNGUTSE
Université Nationale du Rwanda - Licence en Langue et Litterature francaise 2001
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

III.1.3.3 La répétition

La répétition est une figure de style, selon toujours DOUTREPONT, qui « consiste à ramener la même idée dans les mêmes termes pour la souligner, pour y insister ; cette figure marque l'énergie de la conviction ou la vivacité du sentiment »81(*). Cette oeuvre nous offre une multitude de répétitions. Retenons celles qui sont plus frappantes :

« Le temps passa. Le guide providentiel essaya une fois encore et une fois encore Martial allant se plaindre chez Kassar Pueblo et une fois encore Kassar Pueblo vint dans la chambre excellentielle » (V.D. : 21).

Ici le mot « une fois encore » est répété trois fois.

« Les morts auront toujours raison, dit le docteur. Il n'a parlé sans doute à cause de la blessure. Les morts auront toujours raison, répéta le docteur » (V.D. : 28).

« On commença à parler d'une épidémie mais puisque l'épidémie, si épidémie il y avait, ne frappait que les membres de la dictature [...] » (V.D. : 61).

Le mot « épidémie » est répété trois fois pour marquer une certaine insistance sur l'épidémie qui exterminait des membres de la dictature katalamanasienne dans très peu de temps.

III.1.3.4 L'Euphémisme

L'Euphémisme est aussi une figure de style qu'on trouve dans La Vie et demie de Sony Labou Tansi. Henri Morier le définit comme étant « Une figure de pensée par laquelle on adoucit l'expression d'une idée jugée brutale ou trop amère »82(*). Jean Dubois le traite comme « une manière atténuée ou adoucie d'exprimer certains faits ou certaines idées dont la cruauté peut blesser »83(*).

En somme, remarquons qu'on s'accorde sur une même idée, une même ligne de pensée. En effet, confronté à des mots qui risqueraient de choquer, s'ils s'étaient exprimés crûment, Sony Labou Tansi modèle son langage. Le mot suivant est un exemple parmi tant d'autres : « Martial entra dans une telle colère qu'il battit sa fille comme une bête et coucha avec elle sans doute pour lui donner une gifle intérieure » (V.D. : 69). Ici Sony utilise maintes fois « donner gifle intérieure » pour atténuer le mot « violer ».

III.1.3.5 La périphrase

Comme l'indique Suhamy, « La périphrase est une figure qui combine l'allusion, la substitution et l'allongement [...], la périphrase proprement dite est une désignation descriptive qui remplace un mot »84(*).

Sony exploite beaucoup cette figure, d'une part pour « parer aux divers inconvénients qui se trouvent liés à l'emploi du mot propre [...] par son caractère de signe motivé donc concret et pittoresque »85(*), d'autre part pour unifier la pensée et témoigner de l'existence que mènent les gens. Pour le premier cas, prenons un exemple comme « Faire la chose-là qu'on fait avec les femmes » pour dire faire l'amour.

« Le Ministre des finances avait rejeté sa proposition de faire la chose-là qu'on fait avec les femmes dans l'arrière-bureau où les structures d'accueil étaient parfaitement adaptées » (V.D. : 65).

« On faisait la chose-là qui déjà fait partie des occupations des récréations » (V.D. : 65).

« Le guide Jean-Coeur-de-pierre se donna la promesse de ne jamais faire la chose-là qu'on fait avec les femmes, en dehors de la semaine annuelle des vierges » (V.D. : 148).

« Son excellence doit absolument éviter de faire la chose-là avec la fille de Martial » (V.D. : 20).

Pour le deuxième cas, les exemples suivants en disent long :

- La liste des à-fusiller (V.D. : 29)

- La masse des à-surveiller (V.D. : 29)

- Des peut-être-vivants (V.D. : 35)

- Des pas-tout-à-fait-vivants (V.D. : 40)

- Place de l'Egalité-entre-l'homme-et-la-femme (V.D. : 26).

Les noms de beaucoup de personnages de La Vie et demie participent également à ce procédé de périphrase :

- Henri-au-coeur-Tendre (V.D. : 121)

- Jean-coeur-de-père (V.D. : 127)

- Jean-l'Ami-des-peuples (V.D. : 143)

- Jean-le-simple (V.D. : 143)

- Jean-l'-audacieux (V.D. : 143)

- Jean-L'Ame-blanche (V.D. : 143)

- Jean-au-coeur-plein-de-souris (V.D. : 145).

* 81 Idem, p. 46.

* 82 MORIER, H., Dictionnaire de poétique et de rhétorique, Paris, PUF, 1961, p. 465.

* 83 DUBOIS, J. et alii, Dictionnaire de linguistique, Nouvelle édition revue et corrigée, Larousse, 1984, p. 200.

* 84 SUHAMY, H., Les figures de style, Paris, PUF, 1981, p. 52.

* 85 CRESSOT, M., Le style et ses techniques, Paris, PUF, 1959, p. 47.

précédent sommaire suivant