WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Architecture SOA (Architecture Orientée Services ). Quelle source de valeur pour le Groupe Terrena?

( Télécharger le fichier original )
par Virginie ELIAS
Conservatoire des arts et métiers de Nantes - Pays de la Loire - Ingénieur CNAM en informatique 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2 Second Volet : Modélisation de l'Architecture SOA

L'évolution, pas toujours maîtrisée ou anticipée, des besoins des entreprises en terme de système d'information (SI) conduit les services informatiques à gérer des processus et des données de plus en complexes et hétérogènes. Ceci a pour effet d'augmenter les délais et les coûts de maintenance, dans un contexte où les Directions Générales exercent une pression forte sur les coûts informatiques et où les Directions Métiers expriment des exigences accrues. Des démarches, dites « SOA », articulées autour de services entre clients et fournisseurs, sont arrivées à maturité et peuvent être une solution pour mieux répondre à la problématique posée au paragraphe précédent. La Direction Générale de Terrena souhaite obtenir des tableaux de bord et des résultats consolidés de l'ensemble des activités du groupe dans des délais sensiblement raccourcis. Or, les systèmes d'information des différentes activités sont gérés historiquement par des équipes distinctes, dans des environnements technologiques et applicatifs différents. Les applications sont autant de « pièces en mouvement » indépendantes. C'est ainsi que l'administration des flux s'en trouve complexifiée, rendant coûteuse la résolution d'un dysfonctionnement. Parallèlement à cela, les différentes activités Terrena expriment-elles aussi des besoins pour lesquels le service informatique doit répondre de façon réactive. C'est pour cela que les silos verticaux en place nécessitent la mise en oeuvre de processus transversaux souples.

Aussi, la DSI Terrena souhaite trouver un moyen de gérer son hétérogénéité technologique, de rationaliser son système d'information sur les thématiques transverses aux métiers de la Coopérative (référentiel Terrena), tout en accélérant et en sécurisant les flux et les évolutions de son système d'informations. Il s'agira de rendre ce dernier plus agile en bâtissant une unification et une convergence au travers d'une « vue de Services » tout en cherchant à en mesurer le bénéfice (en valeur). La montée en charge de cette architecture, c'est à dire la migration de flux existants, sera progressive. Ce stage effectué chez Terrena n'aura pas pour objectif de redessiner l'ensemble du SI, mais de construire une architecture via une méthode éprouvée par l'implémentation d'un modèle réel de la problématique actuelle : « La GRC ». Pour cela, la démarche consiste à présenter le Groupe Terrena, ce qui permettra d'exprimer le besoin, puis de modéliser la problématique. L'analyse de cette problématique sous l'angle SOA devra aboutir à une proposition de modélisation cible, socle de la réalisation.

_

La modélisation ne peut être réalisée qu'après avoir exposé la richesse des métiers qui constituent le Groupe TERRENA. De cette richesse mais aussi par son histoire, le SI Terrena est devenu complexe et hétérogène.

2.4 Le Groupe TERRENA

2.4.1 Présentation

Ce projet répond aux besoins de la DSI de la coopérative Terrena qui, avec un chiffre d'affaires de 912 Millions € et 1200 salariés, constitue un acteur majeur de l'agriculture. Le Groupe Terrena qui pesait quant à lui 3,3 milliards d'euros en 2007, pour un effectif de 10 200 salariés, est un leader du secteur agro-alimentaire, se caractérisant par la diversité de ses productions et la polyvalence de ses activités.

Le 27 janvier 2009, la Direction Générale du Groupe Terrena, nous informe d'un projet de création d'une D.S.I. Groupe, présenté le même jour aux instances du personnel. Dans les grandes lignes, ce projet est motivé par :

q Un environnement économique difficile,

q Une multiplicité des systèmes d'information,

q La nécessité de se structurer comme un vrai Groupe,

q La volonté que les systèmes d'information soient la « colonne vertébrale » de cette structuration.

Ce projet d'organisation va amener les trois équipes informatiques qui fonctionnement aujourd'hui de façon indépendante, à fusionner au sein d'une même organisation. Un organigramme présentant les fonctions et les articulations entre les différentes spécialités informatiques laisse entrevoir de nouveaux postes motivés par des besoins de gestion de processus, de SOA etc... Aussi, le présent mémoire, au sein de mon entreprise, peut-il prendre un peu plus de sens.

Illustration 74 : Productions de la Coopérative Terrena en 2006

(Source : www.terrena.fr)

Chacune de ces activités dispose de ses propres outils et de sa propre codification tiers et produits. Chacun de ces pôles est géré par des équipes et des technologies séparées.

Illustration 75 : Organisation par pôles des Productions de la Coopérative

(Source : www.terrena.fr)

précédent sommaire suivant