WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion de l'eau au Bénin et ses impacts environnementaux. Cas de l'arrondissement de Houin dans la commune de Lokossa

( Télécharger le fichier original )
par Coovi Ledestin Juvénal HOUSSOU
Université d'Abomey- Calavi Bénin - Maà®trise professionnelle en gestion de l'environnement 2010
  

précédent sommaire suivant

2.1.4. Milieu économique

Le milieu économique s'intéresse aux diverses activités économiques qui sont menées dans la commune.

2.1.4.1. Activités principales

L'agriculture et la pêche sont les principales activités rurales qui dominent l'arrondissement de Houin. De type traditionnel, l'agriculture est essentiellement consacrée à la production des cultures vivrières. Au nombre de ces cultures, on peut citer le maïs (Zea mays), le manioc (Manihot utilissima) et le riz (Oryza sativa). Il faut noter que le maïs occupe plus de la moitié des surfaces cultivées

car il est l'aliment de base. Mais la nature des sols, les inondations et les techniques culturales sont à la base des faibles rendements.

2.1.4.2. Activités secondaires

Elles relèvent du commerce, de l'élevage, et de l'artisanat. Le commerce détient

une place capitale dans la vie de la région et occupe surtout les femmes. La majorité des paysans ne disposent que de quelques caprins, ovins, porcins et volailles. L'activité principale des jeunes est la pêche continentale qui est surtout pratiquée sur le lac Toho, l'une des prinicipales ressources en eau de la commune.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.