WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Stratégie d'optimisation de trésorerie dans une institution sociale. cas de la CNSS ( la Caisse Nationale de Sécurité Sociale )au Burkina Faso

( Télécharger le fichier original )
par Daouda Lawa tan TOE
Institut supérieur d'informatique et de gestion Burkina Faso - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

II.2.2.1. Mobilisation des créances commerciales II.2.2.1.1Affacturage

C'est une opération par laquelle une société spécialisée appelé le factor se charge de l'encaissement des créances d'une entreprise appelé adhérant. Cette prestation s'accompagne le plus souvent d'une cession de créances a la société d'affacturage qui en verse immédiatement le montant à l'entreprise qui cédant ainsi ses créances bénéficie contre le paiement de divers commissions d'un crédit de mobilisation d son actif commercial et ne supporte que le cout organisationnel de la gestion des créances (cout de recouvrement d'impayés). La société d'affacturage peut accepter l'ensemble des créances commerciales d'une entreprise. En pratique, lorsque le risque d'impayé est trop important, elle refuse.

II.2.2.2.2. Escompte des effets de commerce

C'est l'opération par laquelle l'entreprise cède cet effet avant son échéance à sa banque. La créance est représentée par un effet de commerce. La remise à l'escompte peut prendre différentes formes :

30

? La remise simple d'effets papiers, encore utilisés pour les billets à ordre ou lorsque l'entreprise souhaite obtenir l'accord du tiré

? La remise de lettre de change réalisée sur papier qui permet le regroupement de plusieurs effets ayant une échéance commune sur un même document.

II.2.2.2.3. Daily

La loi du Daily permet à une entreprise de remettre à sa banque un bordereau représentatif de créances qu'elle souhaite mobiliser et contre lequel elle obtient un crédit global.

Par rapport au CMCC, le bordereau Daily concerne des créances de nature plus large (créances contractuelles, et extraordinaire) et peut faire l'objet d'une cession des créances a la banque (c'est alors elle qui se charge du recouvrement). En pratique, cet outil n'est accepté par les banques que lorsque la qualité des créances est irréprochable.

Une convention cadre (convention de nantissement des créances professionnelles) est signé avec la banque. Dans le cas d'une cession, les créances sont encaissées par la banque, tandis que dans le cas du nantissement, c'est l'entreprise qui se charge d'encaisser les créances.

II.2.2.2. Crédits bancaires de trésorerie

Les crédits de trésorerie sont des prêts non affectés. Ils correspondent à des crédits en blanc. Cela signifie que le bénéficiaire peut disposer du crédit et l'utiliser comme il le souhaite sans avoir aucune justification à donner à la banque.

? Le crédit de caisse : il se réalise au moyen d'une avance en compte courant. Le banquier accepte que le compte de son client soit débiteur, on parle de découvert. il s'agit d'un crédit revolving, c'est-à-dire que le remboursement progressif du découvert permet le renouvellement de celui-ci

? Le crédit par billet : l'entreprise bénéficiaire de ce type de crédit, souscrit un billet à ordre à son banquier. Ce dernier escompte l'effet et crédite alors le compte du bénéficiaire.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.