WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Stratégie d'optimisation de trésorerie dans une institution sociale. cas de la CNSS ( la Caisse Nationale de Sécurité Sociale )au Burkina Faso

( Télécharger le fichier original )
par Daouda Lawa tan TOE
Institut supérieur d'informatique et de gestion Burkina Faso - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

16

Chapitre I: Cadre théorique de l'étude

La trésorerie est au centre de toutes les opérations effectuer par l'entreprise. Elle peut être analysée comme l'ensemble des possibilités de paiement considérées par rapport à l'ensemble des engagements contractés. La situation nette découle donc des conditions dans lesquelles disponibilités et engagements vont se présenter les unes par rapport aux autres dans le temps. C'est ce qu'exprime la notion de solvabilité défini comme l'aptitude d'un agent économique à faire face à ses dettes lorsque celles-ci arrivent à échéance. La gestion de la trésorerie quant à elle se définie comme l'ensemble des décisions, règles et procédures qui permettent d'assurer à moindre cout, le maintien de l'équilibre financier instantané de la firme. La gestion optimale de la trésorerie consiste donc à prévoir, contrôler et maitriser la dimension et la date d'exigibilité et celle des disponibilités spontanées résultant du fonctionnement de l'entreprise, et à procurer en temps voulu et aux moindres couts les disponibilités complémentaires qui sont éventuellement nécessaires. Autrement dit, la gestion optimale de la trésorerie a pour objectif d'assurer la liquidité de la firme au moindre cout et émane d'une politique de trésorerie.

Dans ce chapitre, nous nous proposons de décrire les éléments de maintien de l'équilibre financier, le processus de planification financière, les différentes méthodes de gestion de risques financiers ainsi que les stratégies et moyens d'actions et les conditions de mise en oeuvre pour parvenir à l'optimum de gestion.

I Quelques indicateur de l'équilibre financier

Le terme trésorerie regroupe plusieurs notions liées à la gestion et à l'analyse financière. La trésorerie apparait en effet tant dans le tableau de financement que dans le tableau des flux de trésorerie avec des significations différentes. Nous retiendrons l'approche comptable de la trésorerie.

Selon Bonnet (2003), la « fonction de trésorerie recouvre des taches très diversifiées, plus ou moins importantes et plus ou moins fréquentes selon la taille et l'activité de l'entreprise. Ces tâches peuvent être distinguées en ces missions:

? Savoir gérer les fonds au jour le jour;

? Savoir faire face aux risques de faillites;

? Savoir apprécier l'évolution réelle de la situation de trésorerie et les risques de défaillance à « court terme » ;

17

? Savoir gérer les risques liés à l'évolution des taux d'intérêt et des taux de change.

Pour le comité de réglementation comptable, la trésorerie correspond aux disponibilités et à leurs équivalents. Les placements à court termes, très liquides, facilement convertibles en un montant connue de liquidité et dont la valeur ne risque pas de changé de façon significatives sont considérés comme des équivalents de trésorerie.

I.1 Indicateurs fondamentaux de l'équilibre financier

I.1.1 Fond de roulement net global

De tous les instruments d'appréciation de la situation financière d'une firme, le FRNG est le plus souvent utilisé tant par les dirigeant de l'entreprise que par ses banquiers. Le choix d'un tel indicateur se justifie par la règle fondamentale de l'équilibre financier qui stipule que les emplois de long termes doivent être financé par des ressources de duré comparables. Ainsi le FRNG se défini comme étant l'excédent des ressources durables sur les emplois stables, ou encore la partie à court terme de l'actif circulant non financer par le passif circulant.

Le calcul du FRNG se fait de deux manières

Cycle long (haut du bilan)

FRNG=Ressources durables - emplois stables

Cycle court (bas du bilan)

FRNG=Actif circulant - dettes circulantes

Le calcul du fond de roulement conduit à deux remarques.

Remarque 1 : FRNG > 0

Cela implique que les ressources de long terme de l'entreprise lui permettent de faire face à ses emplois de même durée, et que cela dégage un excédent lui permettant de financer ses besoins éventuels. En ce moment le FRNG est une ressource pour l'entreprise.

Remarque 2 : FRNG < 0

Ce cas illustre un déficit de fond stable à l'entreprise pour financer ses besoins d'investissement. Dans ce cas de figure, le FRNG est un emploi.

18

Cependant, un fond de roulement positif ne suffit pas à apprécier la santé financière de l'entreprise. Ce fond de roulement doit pouvoir faire face à ses besoins, d'où la notion de besoin en fond de roulement.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.