WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Caractérisation de la biodiversité aviaire de la foret de Malimba: exploitation verticale et structure de population des quelques peuplements aviaires abondants. ( Kisangani RDC )


par Benezeth KAMBALE VISANDO
Université de Kisangani - Présenté en vue de l'obtention du grade de licencié en sciences option biologie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre Premier : INTRODUCTION

1.1. Généralités

L'étude de l'avifaune en Afrique tropicale au sud du Sahara a connu des progrès considérable depuis les débuts du siècle passé. Mais la base de l'étude scientifique des oiseaux Africains remonte entre 1924 et 1930 avec la publication du < System aviumaethiopicanum> de Sclater (Upoki, 2001).

On estime à environ 10.000 espèces d'oiseaux sur la Planète Terre dont 9956 sont connues (www. Oiseaux.net). En RD Congo, à ce jour, on a déjà identifié 1.117 espèces d'oiseaux ( www.google.com). Ce pays est classé 5ème sur le rang mondial pour sa diversité tant animale que végétale. Au niveau Africain, il est la 1ère en ce qui concerne la diversité mammalienne et avienne, et 3ème quant à la diversité floristique, après le Madagascar et l'Afrique du sud. ( www.google.).Actuellement, on y compte 409 espèces de Mammifères, 1117 espèces d'oiseaux, 400 espèces de poissons et la flore compte plus de 10000 espèces végétales (CIFOR, 2007).

Si à nos jours de nombreux chercheurs accentuent les recherches sur les oiseaux, c'est, pour un double raison. D'abord parce que les oiseaux constituent un groupe aussi plus vastes du règne animal et que les régions forestières, qui sont réputées être des milieux particulièrement riches tant en espèces animales que végétales n'ont pas encore livré totalement leur secrets.

Ensuite, c'est parce que les oiseaux comme tout autre animal joue un rôle très important dans tout les écosystèmes. Leur importance telle que souligne beaucoup des chercheurs, notamment Upoki, 2001, se traduit par la dissémination des espèces végétales, par la pollinisation des plantes, en effet les oiseaux sont considérés comme les principaux agents de la zoochorie. Les fruits et graines avalés sont généralement rejetés avec des déjections dans un autre site loin du milieu de consommation. Dans les conditions favorables, ces graines germent pour donner de nouvelles plantes. De même, les oiseaux aquatiques non seulement propagent les plantes aquatiques mais aussi les oeufs des poissons, des bactéries et autre invertébrés qu'ils transportent sur leur pattes ou plumes pour les déposer dans d'autre ruisseaux et cours d'eau. C'est dans ces conditions qu'un habitat dégradé et abandonné pourrait se reconstituer tout au long du temps.

Les oiseaux insectivores contrôlent la population des insectes responsables des maladies (mouches, moustique, cancrelats) d'autre se nourrissent des cadavres, faisant ainsi disparaitre les charognes. D'autre encore fréquentent les lieux de décharges et les fosses à ordures où ils se nourrissent de déchets divers nuisibles pour l'homme jouant ainsi un rôle hygiénique ; ces mêmes oiseaux insectivores détruisent les insectes qui causent des dégâts aux cultures. Les rapaces qui se nourrissent des rongeurs diminuent les populations ravageurs des cultures surtout céréalières ; la déjection des certains oiseaux constituent des engrais ; les oiseaux nectarivores favorisent la fécondation qui est purement un rôle agricole. Ils nous offrent par ailleurs de la chair, des oeufs sources des protéines animales.

Ils sont également utilises pour l'éducation esthétiques. Les oiseaux sont gracieux, attrayants par leur coloration et certains ont un chant merveilleux duquel sont inspirées les strophes des poètes. Leur brillant plumage et leur délicieux gazouillis rendent agréables les paysages les plus mornes ; les oiseaux sont beaux.

Upoki 1990, c'est en imitant le vol d'oiseaux que l'on est arrivé à construire des appareils volants (technologie aéronautique) et c'est encore chez eux que l'on étudie actuellement le mécanisme de l'orientation des animaux.

Les oiseaux jouent un rôle important dans la vie de la nature, dans divers cycles des matières surtout celui d'azote ; enfin chez certains peuples africains, certaines espèces d'oiseaux incarnent des valeurs culturelles, la puissance etc. ; et les oiseaux sont même considérés comme indicateurs des heures notamment l'apparition du jour et de la tombée de la nuit.

Sur le plan écologique, un certain nombre d'oiseaux sont considérés comme des bio-indicateurs. Leurs présences ou absences témoignent l'état d'un écosystème, et donne des informations sur les habitats dont dépend l'humanité (Bapeamoni, 2007).

Cependant loin d'être uniquement utiles, les oiseaux présentent aussi des méfaits non négligeables, ils causent d'énormes dégâts aux cultures des céréales, des bananiers, des palmiers, dont ils se nourrissent des graines, des fruits, des noix et leur arrachent des feuilles pour la construction de leur nids (Mulenda, 1979).Certaines espèces transmettent même à l'homme des parasites qui sont responsable de la propagation des certaines maladies comme par exemple le virus H5N1, agent causal de la grippe aviaire (Folo, 2009).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy