WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Implantation d'un site écotouristique dans la région de Manjakandriana

( Télécharger le fichier original )
par Ioly Ravaka Joëlle Ramamonjisoa
Faculté Droit d'Economie de Gestion et de Sociologie Ambohitsaina Antananarivo  - Maîtrise en Gestion Option Finances et Comptabilité 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Section 4- Le remboursement des dettes

84

-Périodicité= annuelle

-Durée de remboursement= 5 ans Ci : Capital du début de période

Amortissement= Ci/ Durée de remboursement

Annuité= Amortissement+ Int2rêt Intérêt= Ci * 20%

Tableau n° 22 : Tableau de remboursement des emprunts bancaires (en Ariary)

Période

Capital début

de période

au

Intérêts

 

Amortissements

Annuités

 

Capital fin de période

 

Année 1

79

236

250

15

847

250

15

847

250

31

694

500

63

389

000

Année 2

63

389

000

12

677

800

15

847

250

28

525

050

47

541

750

Année 3

47

541

750

9

508

350

15

847

250

25

355

600

31

694

500

Année 4

31

694

500

6

338

900

15

847

250

22

186

150

15

847

250

Année 5

15

847

250

3

169

450

15

847

250

19

016

700

 
 

-

 

Source propre

Section 5 : Les comptes de gestion

Ils regroupent les charges et les produits enregistrés par l'entreprise durant l'exercice social. Ils permettent d'établir à chaque date d'arrêté de comptes les résultats de l'exercice et contribuent également à l'élaboration du plan de trésorerie.

85

5-1 Compte de charges

5-1-1 Les achats non stockés de matières et fournitures

Il s'agit des charges par nature prévues par le PCG 2005 et imputées dans la rubrique 606 : « Achats non stockés de matières et fournitures ». Dans la pratique, ces achats ne font pas l'objet de stockage en magasin. La fourniture de ces matières est indispensable pour une meilleure production et un bon fonctionnement des activités.

Tableau n° 23 : Tableau des achats non stockés de matières et fournitures (en Ari

Désignation

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

Carburant

 

600

000

 

900

000

 

990

000

 

750

000

 

602

000

Eau et électricité

 

500

000

 

750

000

 

900

000

1

080

000

1

296

000

Fournitures d'entretien

 

600

000

 

900

000

1

080

000

1

296

000

1

555

200

Fournitures administratives

 

900

000

1

350

000

1

620

000

1

944

000

2

333

800

Total

2

600

000

3

900

000

4

590

000

5

070

000

5

787

000

 

Source propre

L'électricité est estimée à 75 % des dépenses en eau de l'agence à Antananarivo. Seuls les locaux de travail qui utilisent des matériels informatiques ont en besoin. Dans le site on n'utilise que des lampes rechargeables..

Pour le carburant, il a été difficile pour la première année et la deuxième année de limiter les dépenses en déplacement occasionnées par notre implantation. A la 3 è année, nous avons estimé les dépenses sur la base d'augmentation de 20% au lieu de 50 %. A la 4 è année, nous avons tablé les dépenses à 75 %. A la 5è année, nous avons presque réussi à reprendre le seuil minimal de dépenses en carburant pour 600.000 Ar.

86

5-1-2-Les autres approvisionnements

Tableau n° 23 : Tableau des autres approvisionnements (en Ariary)

Désignation

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

Autres approvisionnements

1

400

000

2

100

000

2

520

000

3

024

000

3

628

000

Total

1

400

000

2

100

000

2

520

000

3

024

000

3

628

000

 

Source propre

Les autres approvisionnements augmentent d'une année à l'autre par l'accroissement des besoins en production. Entre autre, il a été nécessaire d'augmenter les provisions en nourriture afin de subvenir à l'augmentation des besoins des visiteurs.

5-1-3Les charges externes

Elles comprennent l'assurance, la publicité dont la création d'un site web, les spots à la télé, les redevances téléphoniques et les diverses charges extérieures.

Tableau n° 25 : Tableau des charges externes (en Ariary)

Désignation

Année

1

 

Année

2

 

Année 3

 

Année 4

 

Année 5

 
 

Redevances téléphoniques

 

350

000

 

525

000

 

630

000

 

756

000

 

907

200

Assurances

 

400

000

 

600

000

 

720

000

 

864

000

1

036

800

Publicité

2

000

000

1

500

000

 

200

000

 
 
 
 
 
 

Total

2

750

000

2

625

000

1

550

000

1

620

000

1

944

000

 

Source propre

Les charges externes sont estimées à de 2.750.000 Ar la première année et 1.944.000 Ar à la fin de la cinquième année d'exploitation. En général elles augmentent respectivement de l'ordre de 20%, 30%, 40% et 55% les 2è ,3è, 4è, et 5è année.

Les redevances téléphoniques ont connu une nette augmentation chaque année avec l'afflux croissant de la clientèle, surtout pendant les 4 dernières années.

87

Les frais publicitaires représentent 72% des charges externes. En effet, il a été prévu dans notre stratégie marketing des sommes importantes en publicité afin de lancer notre produit sur le marché. La 2 è année, elle a été réduite à 25 %. La troisième année, elle ne représente plus que 10% des investissements de la première année avec seulement les pages publicitaires dans les journaux. Les 4 è et 5 années, notre site est déjà plus ou moins réputée, nous n'avons plus besoin d'investir en publicité. Nous nous concentrons maintenant à maintenir notre image et satisfaire la clientèle déjà sur place. Par ailleurs, nous nous efforçons toujours à minimiser les coûts inutiles.

Avec l'expérience et la maîtrise des coûts, on voit nettement diminuer les dépenses externes d'année en année.

5-1-4Les impôts et taxes

Ils sont constitués par l'impôt foncier sur les propriétés bâties et la vignette automobile. La Taxe professionnelle étant abrogée suivant la loi de finances 2008. Le taux de L'IFPB imposé par la commune sur le terrain de notre implantation est fixé à 5.5 %. La valeur locative fixée étant d'Ar 9.000.000 en attendant la réestimation de cette valeur par la commission d'évaluation. La vignette automobile est estimée à Ar 140.000.

Tableau n° 26 : Tableau des impôts et taxes (en Ari

Désignation

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

IFPB

495

000

495

000

495

000

495

000

495

000

Vignette automobile

140

000

140

000

140

000

140

000

140

000

Total

635

000

635

000

635

000

635

000

635

000

 

Source propre

5-1-5 Les charges du personnel

En tenant compte de l'évolution constante du chiffre d'affaire par l'augmentation des visiteurs, et donc un coût occasionné par l'amélioration en effectif des facteurs de production, nous allons nous baser sur un taux d'augmentation salariale de 25 % la 2 è année et respectivement de 35%, 45 % et de 60 % pour les 3 dernières années avec une augmentation parallèle de notre chiffre d'affaire. Les charges salariales à la première année étaient d' Ar 47.760.000 .Cette estimation est due au faite que

nous avons estimé le salaire moyen du personnel à 50.000 Ar étant donné que la majorité est constituée d' ouvriers.

Tableau n° 27 : Tableau des charges de personnel (en Ariary)

Désignation

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

Charges de personnel

47

760

000

52

536

000

57

789

600

63

568

560

69

925

416

Total

47

760

000

52

536

000

57

789

600

63

568

560

69

925

416

 

Taux mensuel d'augmentation : 10% Source propre

5-1-6 Les charges financières

Les charges financières se rapportent aux intérêts perçus par la banque au titre de l'emprunt contracté.

Le taux d'intérêt annuel est estimé à 20 % et s'impute sur le capital restant dû.

Tableau n° 28 : Tableau des charges financières (en Ariary)

Désignation

Année 1

 

Année 2

 

Année 3

 

Année 4

Année 5

 

Charges financières

15

847

250

12

677

800

9

508

350

6

338

900

3

169

450

Total

15

847

250

12

677

800

9

508

350

6

338

900

3

169

450

 

Source propre

5-1-7 Les dotations aux amortissements

Il représente l'ensemble des amortissements pratiqués sur les matériels et le taux par rubrique demeure constant. Voir annexe.

88

Après avoir recensé tous nos compte de charges, la récapitulation se présente comme-suit :

89

Tableau n° 30 Tableau récapitulatif des comptes de charges (en Ariary)

Tableau n° 30 : Tableau récapitulatif des charges (en Ariary)

Désignation

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

Achats consommés

4 000 000,00

6 000 000,00

7 110 000,00

8 094 000,00

9 415 000,00

Charges externes

2 750 000,00

2 625 000,00

1 550 000,00

1 620 000,00

1 944 000,00

Impôts et taxes

635 000,00

635 000,00

635 000,00

635 000,00

635 000,00

Charges de personnel

47 760 000,00

52 536 000,00

57 789 600,00

63 568 560,00

69 925 416,00

Charges financières

15 847 250,00

12 677 800,00

9 508 350,00

6 338 900,00

3 169 450,00

Dot° aux amortissements

13 282 800,00

13 282 800,00

13 282 800,00

12 322 800,00

8 667 800,00

Total

84 275 050,00

87 756 600,00

89 875 750,00

92 579 260,00

93 756 666,00

 

Source

Ce tableau nous montre la situation prévisionnelle des dépenses de l'entreprise pendant les 5 premières années de son exploitation. A première vue, les frais de publicité sont les plus volumineux en chiffres avec les dépenses occasionnées par notre stratégie marketing, qui constituent les charges externes.

Les charges salariales sont aussi assez lourdes. Ce sont des charges qui affecteront notre valeur ajoutée mais qui signifient le maintien des outils de production. Par ailleurs, cela signifie également l'amélioration des revenus des ménages dans la commune dont certains membres ont été appelés à travailler dans notre institution, contribuant ainsi à l'amélioration des conditions de vie locale.

Les achats consommés augmentent au fur et à mesure des années. Cela signifie que l'on a recours à des dépenses occasionnées par le développement des activités avec l'accroissement du chiffre d'affaire. Le taux d'accroissement des chiffres d'affaire justifiera cette hypothèse.

Le problème qui se pose en priorité est non de maximiser le chiffre d'affaire mais de réduire d'abord les coûts variables pour mieux ressentir la rentabilité de l'exploitation.

En outre, les comptes de produit illustrent l'évolution annuelle de notre chiffre d'affaire

5-3 Les comptes de produit

A la fin de l'exercice, il importe de savoir si les produits vont couvrir les charges énumérées antérieurement et à quelle hauteur. Les prévisions en chiffre d'affaire s'annoncent comme suit : l'entreprise dispose de quelques portefeuilles d'activités dont le pourcentage de recettes issu de la recette globale par entrée annuelle de visiteurs, respectivement de :

·

90

les recettes issues de la réception pour les frais de séjour dans les écogîtes ou R1 :15%

· les recettes issues des différents guichets d'entrée dans les parcs, aires de pique- niques, les aires de distractions, les campings ainsi les que les prestations de consommation occasionnées par ces activités (service restaurant) R2 :35%

· les recettes issues de la location de matériels pour le tourisme sportif et d'aventure R3 :5%

· les recettes issues du petit marché de terroir dans le site R4 : 5%

· les recettes issues des entrées en salle de spectacle pour les théâtres R5 : 10%

· les recettes issues des écolages en formation artisanale R6 : 13%

· En outre, il y a les chiffres estimatifs des quêtes faites sur les visiteurs pour les inciter à la protection de l'environnement et la contribution au développement communautaire et à ce titre contribuera le projet dans les charge occasionnés sur ces objectifs (taxes, ...) R7 : 2%

· les recettes issues des réservations contractées dans les agences R8 : 15 %

Notons que les prix fixés dans ces différentes activités se basent sur l'analyse des charges après avoir pris en compte le prix sur le marché, la segmentation de la clientèle dont le principe est que les étrangers rapportent plus avec leurs devises même en petits effectifs de visite et enfin l'image de notre produit

5-3-1Les prévisions faites sur le chiffre d'affaires

En outre, les prévisions faites sur le chiffre d'affaires s'établissent comme suit :

Le nombre de visiteurs s'accroit de 20% la 2è année et respectivement de 30, 40 et 55 % les 3, 4, et 5 è année. Il y aura 3.000 visiteurs la première année, soit 250 visiteurs par mois et dont la recette moyenne obtenue par visiteur durant son séjour est en moyenne de Ar 20.000.

Tableau n° 31- Tableau du nombre des visiteurs par an

Désignation

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Année 5

Nombre de visiteurs par an

3

000

3

600

3

900

4

200

4

650

Total

3

000

3

600

3

900

4

200

4

650

Source propre

91

Tableau n° 32- Tableau détaillé recettes des différentes caisses

Désignation

Année 1

 

Année 2

 

Année 3

 

Année 4

 

Année 5

 

R1

10

500

000

13

800

000

15

540

000

19

656

000

30

466

800

R2

24

500

000

32

200

000

36

260

000

45

864

000

71

089

200

R3

3

500

000

4

600

000

5

180

000

6

552

000

10

155

600

R4

3

500

000

4

600

000

5

180

000

6

552

000

10

155

600

R5

7

000

000

9

200

000

10

360

000

13

104

000

20

311

200

R6

9

100

000

11

960

000

13

468

000

17

035

200

26

404

560

R7

1

400

000

1

840

000

2

072

000

2

620

800

4

062

240

R8

10

500

000

13

800

000

15

540

000

19

656

000

30

466

800

total

70

000

000

92

000

000

103

600

000

131

040

000

203

112

000

Source propre

Tableau n°33 Evolution du Chiffre d'affaires (en millier d'Ariary)

Désignation

 

Année 1

 

Année 2

 

Année 3

 

Année 4

 

Année 5

Recettes issues des visiteurs par an

70

000

000

92

000

000

103

600

000

131

040

000

203

112

000

Total

70

000

000

92

000

000

103

600

000

131

040

000

203

112

000

Source prop

Dans ce chapitre, nous avons fait ressortir pour les besoins de notre étude tous les tableaux financiers prévisionnels relatifs à notre projet tels que : coûts des investissements nécessaires, fonds de roulement initial, plan de financement, amortissements, tableau de remboursement des dettes, etc. , notre objectif étant d'améliorer la rentabilité de l'entreprise tout en maîtrisant les risques. En effet, l'estimation des charges et des produits nous amène à l'établissement du compte de résultat prévisionnel.

De première vue, si l'on compare les charges et les recettes dans les prévisions, on peut voir d'une première approche que le chiffre d'affaires couvre bien les dépenses. Nos recettes sont estimées très abordables pour notre clientèle cible puisque par rapport au prix du marché, les frais estimés pour un séjour dans notre site correspondent à une nuitée dans l'hôtel Riverside qui est notre concurrent indirect. On peut même envisager le chiffre d'affaires à 25.000 Ar par visiteur si l'on se réfère au prix sur le territoire, ce qui aurait une incidence positive sur notre résultat. En principe, le lancement s'accompagne du test du produit. La valeur ajoutée de notre production s'accroit au fur et à mesure des années et exprime notre contribution réelle au développement local.

Il faut également apprécier notre performance industrielle et commerciale. A par ces deux notions, le compte de résultat nous aide à affiner différents points sur le résultat de notre exploitation

92

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net