WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Implantation d'un site écotouristique dans la région de Manjakandriana

( Télécharger le fichier original )
par Ioly Ravaka Joëlle Ramamonjisoa
Faculté Droit d'Economie de Gestion et de Sociologie Ambohitsaina Antananarivo  - Maîtrise en Gestion Option Finances et Comptabilité 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE II : ETUDE DE LA RENTABILITE DU PROJET

Section 1-Le compte de résultat prévisionnel

Afin de retracer nos objectifs de rentabilité sur les 5 années à venir, nous allons établir le compte de résultat prévisionnel sur les mêmes périodes.

En fait, il permet de faire une analyse complète de l'activité de l'entreprise par les tiers (banques, administration fiscale, associés..) en mettant en évidence les indicateurs de gestion. Nous allons donc voir successivement l'évolution des différentes postes du compte de résultat

Premièrement, la « production de l'exercice », par définition représente l'ensemble des productions vendues, les productions stockées ainsi que les productions immobilisées Dans notre cas, elle s'élève à 70 000 000 Ar, la première année et est calculée sur la base d'un taux d'augmentation annuelle de plus de 10%.

Vient aussi la valeur ajoutée, grandeur économique exprimant la nouvelle valeur créée par l'entreprise. Elle s'étoffe d'année en année.

Vient tout de suite après l'EBE .C'est un indicateur de performance économique. Il est obtenu par la somme du montant de la valeur ajoutée et des subventions d'exploitation après déduction des impôts et taxes ainsi que les charges de personnel.

L'entreprise n'a bénéficié d'aucune subvention d'exploitation. Alors que l'EBE du projet s'accroit progressivement de 20, 30,40 et 57 % le 2, 3,4 et 5 è année.

Cela signifie que l'entreprise peut sans problème assurer le maintien des outils de production et la rémunération des capitaux investis sans aucune subvention.

Par ailleurs, le résultat opérationnel de l'entreprise s'obtient par la différence entre l'EBE et les dotations aux amortissements. Comme l'EBE, le résultat opérationnel affiche une augmentation progressive.

Autre élément important dans le compte de résultat prévisionnel concerne le résultat financier qui est la différence entre les produits financiers et les charges financières. L'unité n'effectue aucun

93

produit financier. Elle doit, en revanche, le solder de ses charges annuelles. D'où, le résultat financier qui est toujours négatif d'une année à l'autre.

Sixièmement, nous arrivons au résultat avant impôt qui est obtenu après ajout du résultat financier au résultat opérationnel de l'exercice. A la première année, le résultat négatif nous paraît normal pour une période de lancement des activités.

Septièmement, le résultat extraordinaire, qui est la différence entre les produits des activités extraordinaires et les charges des activités extraordinaires.

Ensuite le résultat avant impôts, c'est la somme du résultat opérationnel du résultat financier et du résultat extraordinaire .Et finalement, le résultat net de l'exercice, qui est la différence entre le résultat avant impôts et l'IBS. Après la soustraction de l'IBS, les résultats nets pendant le 4 dernières années sont toujours positifs et s'améliorent au fil des ans.

94

Tableau n° 34 : Compte de résultat prévisionnel par nature (en Ariary)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Désignation

Chiffre d'affaires Production stockée Production immobilisée

I - PRODUCTION DE L'EXERCICE Achats consommés

Services extérieurs et autres consommations

II - CONSOMMATION DE L'EXERCICE

III - VALEUR AJOUTEE D'EXPLOITATION (I - II) Charges de personnel

Impôts, taxes et versements assimilés

IV - EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION

Autres produits opérationnels

Autres charges opérationnelles

Dotations aux amortissements, aux provisions et pertes de

valeur

Reprise sur provisions et pertes de valeur

V - RESULTAT OPERATIONNEL

Produits financiers Charges financières

VI - RESULTAT FINANCIER

VII - RESULTAT AVANT IMPOTS (V + VI) Impôts exigibles sur les résultats

Impôts différés (Variations)

TOTAL DES PRODUITS DES ACTIVITES ORDINAIRES TOTAL DES CHARGES DES ACTIVITES ORDINAIRES

VIII - RESULTAT DES ACTIVITES ORDINAIRES Eléments extraordinaires (produits) Eléments extraordinaires (charges)

Année 1

 
 

Année 2

 
 

Année 3

 
 

Année 4

 
 

Année 5

 
 

70

000

000

92

000

000

103

600

000

131

040

000

203

112

000

70

000

000

92

000

000

103

600

000

131

040

000

203

112

000

4

2

000

750

000

000

6

2

000

625

000

000

7

1

110

550

000

000

8

1

094

620

000

000

9

1

415

944

000

000

6

750

000

8

625

000

8

660

000

9

714

000

11

359

000

63

47

250

760

635

000

000

000

83

52

375

536

635

000

000

000

94

57

940

789

635

000

600

000

121

63

326

568

635

000

560

000

191

69

753

925

635

000

416

000

14

855

000

30

204

000

36

515

400

57

122

440

121

192

584

13

282

800

13

282

800

13

282

800

12

322

800

8

667

800

1

572

200

16

921

200

23

232

600

44

799

640

112

524

784

15

847

250

12

677

800

9

508

350

6

338

900

3

169

450

- 15

847

250

- 12

677

800

- 9

508

350

- 6

338

900

- 3

169

450

- 14

275

050

4

243

400

13

724

250

38

460

740

109

355

334

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

70

000

000

92

000

000

103

600

000

131

040

000

203

112

000

84

275

050

87

756

600

89

875

750

92

579

260

93

756

666

- 14

275

050

4

243

400

13

724

250

38

460

740

109

355

334

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

109

355

334

X - RESULTAT NET DE L'EXERCICE

- 14

275

050

4

243

400

13

724

250

38

460

740

95

En somme, ce compte de résultat a montré que :

- l'entreprise a été assez productive, notre production s'élève à 70.000.000Ar la première année et progresse de 20, 30, 40, 55 % les années suivantes. Cela veut dire également qu'on a pu instaurer une bonne organisation et recruter les bonnes personnes ayant les compétences spécifiques afin d'assurer une meilleure productivité,

- on a contribué à l'amélioration des conditions de vie de la commune et on a créé de l'emploi en dégageant une valeur ajoutée de 63 250 000 Ar la première année, laquelle progresse de 20, 30,40 et 55 les 4 années s production a été rentable.

Nous devons maintenant répertorier par nature les entrées et sortie de l'entreprise pour délimiter si la trésorerie de l'entreprise a pu subvenir aux décaissements pendant 5 ans.

96

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net