WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les emprunts extérieurs du Rwanda et leurs implications sur la croissance économique du pays de 2006 à  2010

( Télécharger le fichier original )
par Jean KITAMPANGU MWANGU
Institut de management Kigali - En vue de l'obtention du grade de licencié en gestion option finances  2012
  

précédent sommaire suivant

4.1.3. Comparaison entre les ressources extérieures et les budgets annuels

Pour bien ressortir les parts de ressources extérieures, nous nous servons d'un tableau comparatif entre les budgets annuels et les ressources extérieures.

Table 3 : Part des ressources extérieures dans le budget annuel

Périodes

Total budgets annuels

Total ressources extérieures

Ratios

2006

396.192.477.411

166.006.006.000

0,41

2007

527.972.000.000

285.270.000.000

0,54

2008

673.975.527.207

349.207.551.070

0,51

2009

647.333.830.677

323.818.488.218

0,50

2010

704.708.130.765

343.569.143.081

0,48

Total

2 946 181 965 860

1 467 870 182 369

49.8 %

Source : MINECOFIN, Novembre 2011

La lecture de ce tableau nous indique qu'en 2006 les ressources en provenance de l'extérieur représentent 41% du budget. Cette proportion atteint 54% en 2007 soit au-delà de la moitié de toutes les ressources allouées pour les budgets annuels. Elles se stabilisent autour de 51% et 50% entre 2008 et 2009 et baisse un peu à 48% en 2010. En moyenne, les ressources extérieures constituent 49.8% des budgets cumulés de tous les cinq ans successifs.

Les ressources en provenance de l'extérieur constituent aussi la charge non négligeable à l'Etat à cause de leur caractère exigible de pays donateurs, et ces dons sont payés d'une manière ou d'une autre.

4.1.4. Montants des emprunts extérieurs (en milliards de Frw)

Les emprunts extérieurs ont aussi évolué à travers le temps en terme de leurs volumes et de besoin ressenti par le Gouvernement pour financer ses budgets.

C'est pourquoi le tableau suivant permet de nous déterminer les montants de ces emprunts et leur évolution le long de notre période d'étude.

Table 4 : Evolution des emprunts extérieurs. (En milliards de Frw)

Périodes

Montants en milliards de Frw

Variations en pourcentage

2006

32.859.000.000

-

2007

36.530.000.000

11.17

2008

41.611.403.604

13.91

2009

25.718.700.000

-38.19

2010

26.683.151.250

3.75

Source : MINECOFIN, Novembre 2011

Au regard de ce tableau nous constatons qu'en 2006, les emprunts étaient de 32 859 000 000 de francs rwandais, et ont atteint le montant de 36 530 000 000 Frw en 2007, ce qui traduit une croissance de 11.17%. De 2007 à 2008, cette croissance était de 13.91%, grande que l'année précédente.

Entre 2008 et 2009, le taux de croissance était de -38.19%, une diminution sensible du volume des emprunts extérieurs, généralement compensés par la hausse de recettes nationales. Vers l'année 2010, la croissance reprend doucement avec un taux de 3.75% de la part des emprunts dans le budget national.

De quelques milliards de francs rwandais par an, soient 32.859.000.000Frw, les emprunts extérieurs deviennent très volumineux après cinq ans, soient les montants de 163.402.254.854.Frw. D'où 5 est le multiplicateur.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.