WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le traite d'amitié et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso et le renforcement de l'intégration économique sous-régionale


par Ceba Timothée KELY
EENI Global Business School - Doctorat 2020
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2 . Techniques et méthodes de collecte Des données

Nous avons deux techniques principales : la recherche documentaire et les enquêtes de terrain.

3.2.1. La recherche documentaire

La recherche documentaire nous a permis de consulter :

- les ouvrages de méthodologie aussi bien en science sociale, en géographie qu'en affaires internationales : `'Méthodologie de recherche pour développer une thèse'', `'comment rédiger une thèse'', `'Guide pratique de la rédaction scientifique''. Ces ouvrages ont permis d'avoir des éléments substantiels en vue de la rédaction de la thèse ;

- les ouvrages ou articles traitant de la coopération et de l'intégration économique en Afrique en général et en Afrique de l'Ouest en particulier : `'Intégration et coopération en Afrique de l'Ouest'', `'Processus d'intégration régionale et sources de croissance endogène : une application aux pays de l'UEMOA'', ... de la consultation de ces ouvrages, l'on peut retenir les fondements théoriques de la construction communautaire, les champs d'action l'intégration et la coopération régionale en Afrique de l'Ouest ;

- les études dont le champ spatial est proche ou coïncide avec le nôtre : `' Etablir un indice d'engagement des Etats pour l'intégration commerciale afin de la renforcer : principes et application à l'UEMOA'', `'Les moteurs de la croissance et l'ouverture commerciale en Côte d'Ivoire'', `'Burkina Faso : étude diagnostique sur l'intégration commerciale'', `'Evaluation du potentiel commercial dans la zone UEMOA'' ... de la consultation de ces ouvrages, l'on peut retenir la dynamique des échanges commerciaux dans la zone UEMOA en général et entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso en particulier, l'engagement des Etats pour l'intégration économique et les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces de la coopération Ivoiro-Burkinabé.

· Les données économiques de l'Institut National de la Statistique (INS) du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale (BM).

À travers les rapports de l'INS, nous avons une présentation panoramique des déterminants économiques des pays de l'échantillon en général et de la Côte d'Ivoire et du Burkina Faso en particulier. Il s'agit d'une multitude d'informations relatives à l'évolution du PIB courant; l'évolution des taux d'inflation ; la qualité des institutions ; la distance entre les capitales ; le commerce extérieur (importation, exportation, clients, fournisseurs en chiffres, produits échangés) etc.

· Les travaux et les documents des Centres d'Etude et de Recherche (FERDI, OPA), des Organisations et institutions internationales (UEMOA, CEDEAO, BAD, BM, OMC, CNUCED)

Les Centres d'étude et de Recherche, les organisations et les institutions internationales nous renseignent sur les affaires internationales en Afrique de l'Ouest (CEDEAO et UEMOA) : Ces documents nous donnent les informations chiffrées et non chiffrées sur :

- l'état des lieux de l'intégration régionale en Afrique en général en Afrique de l'Ouest en particulier (l'infrastructure, la libre circulation, harmonisation des politiques sectorielles, la macroéconomie, les barrières tarifaires et non tarifaires, l'intégration monétaire) ;

- la dynamique des échanges commerciaux Ivoiro-Burkinabé ainsi que dans l'espace UEMOA (BM, UEMOA, OMC ;

- l'engagement des Etats pour l'intégration commerciale (FERDI);

- les barrières tarifaires et les pratiques anormales le long du corridor Abidjan-Ouagadougou (OPA) ;

- les performances en intégration commerciale, infrastructurelle, productive, macroéconomique en matière de libre circulation des biens et des personnes.

· Les documents cartographiques

Les cartes en tant qu'éléments visuels, permettent la description et la représentation spatiale d'un territoire donnée. A ce titre, leur consultation nous donne la situation exacte et l'expression des phénomènes étudiés. C'est pourquoi nous avons consulté dans le cadre de notre étude des cartes de base. La consultation de l'Atlas de Côte d'Ivoire a permis de voir les deux pays avec leurs données physiques et topographiques, démographiques et économiques.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net