WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le traite d'amitié et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso et le renforcement de l'intégration économique sous-régionale


par Ceba Timothée KELY
EENI Global Business School - Doctorat 2020
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

SECTION 2 : LA SUPPRESSION DES BARRIÈRES TARIFAIRES ET NON TARIFAIRES

Balassa (1961) a admit à la suite de Viner (1950), qu'en fonction du degré de réduction et d'élimination des barrières commerciales, d'harmonisation et d'unification des politiques, le processus d'intégration passe par cinq phases à savoir : la zone de libre-échange ; l'union douanière ; le marché commun ; l'union monétaire et l'intégration économique complète.

2.1 . Analyse et évaluation du corridor Abidjan-Ouagadougou

L'outil de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso (TAC), a permis de réaliser des progrès en matière de fluidité routière sur le corridor Abidjan-Ouagadougou. Les données de l'étude effectuée par Nathan Associates en 2013 permet d'évaluer le corridor Abidjan-Ouagadougou sur la période 2012-2016. Nous aurons donc recours au cas des 2xEVP.

2.1.1. Délais, procédures et coût aux stades de l'importation par la route

La table présente le résumé des importations par la voie routière, 2xEVP en rotation complète. Les améliorations sur le plan des coûts concernent les terminaux de Ouagadougou avec une baisse de 13% des coûts d'ensemble. Et les améliorations en termes de gain de temps concernent le port d'Abidjan avec une réduction de 14% du temps d'acheminement total (Table 9).

Table 9: Résumé des importations par voie routière, 2xEVP, en rotation complète (Abidjan-Ouaga)

 

Coûts (USD)

Temps (jours)

 

Total

Port

Transport

Ouaga et frontières

Total

Port

Transport

Ouaga et frontières

2016

6 669

1 778

3 832

1 059

15,5

6

8

15

2012

7 643

1 948

4 361

1 334

18

7,5

9

1,5

Variation 2012-2016

-13%

-9%

-12%

-21%

-14%

-20%

-11%

0%

Source : Etude Nathan Associates, 2013 et Diagnostic ATWA

2.1.2 Délais, procédures et coût aux stades de l'importation par voie ferrée

Le terminal de Ouagadougou présente une amélioration considérable avec 31% sur le plan des coûts avec une baisse de 11% des coûts d'ensemble (Table 10).

Table 10: Résumé des importations par voie ferroviaire, 2xEVP, en rotation complète (Abidjan-Ouaga)

 

Coûts (USD)

Temps (jours)

 

Total

Port

Transport

Ouaga et frontières

Total

Port

Transport

Ouaga et frontières

2016

5 837

1 684

3 093

1 060

20

9

6

5

2012

6 565

1 788

3 245

1 532

19,5

10,5

6

3

Variation 2012-2016

-11%

-6%

-5%

-31%

3%

-14%

0%

67%

Source : Etude Nathan Associates, 2013 et Diagnostic ATWA

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net