WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude diagnostique de l'hypetrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiographiue, à la radiographie et à l'échocardiographie chez les patients hypertendus de Kinshasa

( Télécharger le fichier original )
par Jacques MALONGA
Université de Kinshasa - Spécialiste en Radiologie 2002
  

précédent sommaire suivant

4.3. VALIDITE DIAGNOSTIQUE DE L'ECG

Parmi les nombreuses définitions électrocardiographiques de l'HVG citées par Odia et al(8),trois de ces critères ont été évalués dans la présente étude. Il s'agit de critères basés sur le voltage à partir des dérivations précordiales tel que le critère de Mcphie, l'indice de Sokolow-Lyon et l'indice de Wolff. En effet, aucun critère n'est encore universellement accepté.

Comme démontré par d'autres études pour la plupart de ces critères(8, 10-18, 64), la présente étude confirme la faible sensibilité (29%-60%) et la haute spécificité (63%-80%) de l'ECG dans la définition de l'HVG de ces hypertendus. La valeur la plus élevée de cette sensibilité a été obtenue par l'indice de Mcphie . Mais la valeur prédictive est la plus élevée en appliquant l'indice de Wolff comme seuil décisionnel optimal à 30mm, avec une sensibilité de 60 % et une spécificité de 63%. Il serait logique d'exclure l'indice de Sokolw-Lyon et celui de Mcphie dans la définition de l'HVG due l'HTA des noirs africains au regard de leurs taux élevés des faux négatifs. D' autres études africaines ont déjà signalé le faible rendement diagnostique de l'ECG dans la définition de l'HVG des noirs au Nigeria (8).

Les résultats décevants de l'ECG devant la définition de l'HVG ont poussé les spécialistes en épidémiologie à mettre en avant, en plus de critères de voltage, le critère de répolarisation ( surcharge systolique sous forme de sous décalage du segment ST). En effet, la faible sensibilité de l'ECG pour l'HVG, a été améliorée par la modification de critères standards de l'ECG (Cornell voltage 2.4 mV et Romhilt-Estes score 5 points)(64).

Le Code de Minnesota (codes III.1 et II .3) définissant l'HVG par la combinaison des critères de voltage et des critères de répolarisation, a été proposé pour améliorer la validité diagnostique de l'ECG dans les études épidémiologiques(65). Ces critères de voltage et de « strain » ou surcharge (anomalie du segment ST et par négativation de l'onde T) ont été largement exploités au plan épidémiologique par les études de Framingham(66). Mais on peut estimer que l'évaluation du segment ST à l'ECG est cruciale : s'agit-il d'une surcharge ou d' un début d'ischémie ? L'ECG est inapte pour différencier l'HVG de la pathologie coronarienne. En effet, l'ECG permet de définir l'HVG sous forme de variable catégorique limitée uniquement à la limite supérieure de la distribution de la taille cardiaque (appréciation qualitative binaire :absence ou présence de l'HVG). La courbe de ROC transforme cette appréciation qualitative en estimation quantitative et, permet au seuil optimal décisionnel de s'approcher de l'échocardiographie. l'échocardiographie définit donc l'HVG sous forme de l'index de masse ventriculaire gauche qui est une variable continue.

D'ailleurs, l'onde R et l'onde S, variables continues de l'ECG, montrent une association avec certaines variables continues de la radiographie du thorax ou de l'échocardiographie. L'onde R est directement corrélée à l'ICT, à la surface cardiaque et à la post-charge (ESS). Cette onde reflète la sévérité et les répercussions de l'HTA sur le coeur. Par contre, l'onde S est corrélée positivement au diamètre télédiastolique du VG(VGDD) à l'échocardiographie : une grande amplitude de l'onde S est suggestive de la dilatation du VG chez les hypertendus.

Dans une formation médicale dépourvue de l'échocardiographe, la mise à profit de l'anthropomètrie, des données radiographiques et électrocardiographiques, permet de prédire le diamètre télédiastolique du ventricule gauche.

En dépit de la précaution prise pour exclure les sujets obèses de la présente étude, l'onde R montre une association négative avec l'IMC. L'augmentation de l'IMC (surcharge pondérale, obésité) peut expliquer la faible sensibilité des critères électrocardiographiques. En effet, l'obésité très fréquente chez les patients hypertendus, peut constituer un facteur confondant dans la relation existante entre la pression artérielle et la structure cardiaque(67).

A l'instar de la radiographie du thorax et en comparaison avec l'échocardiographie, l'ECG montre une concordance qui laisse à désirer. La reproductibilité de lecture doit être de mise dans une formation médicale où un patient est évalué par plusieurs médecins.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)

La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut