WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude diagnostique de l'hypetrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiographiue, à la radiographie et à l'échocardiographie chez les patients hypertendus de Kinshasa

( Télécharger le fichier original )
par Jacques MALONGA
Université de Kinshasa - Spécialiste en Radiologie 2002
  

précédent sommaire suivant

1.1.2 Radiographie thoracique.

Pour les affections cardio-vasculaires, la radiographie thoracique est d'intérêt limité par comparaison à l'ECG et d'autres examens plus spécifiques. (21)

En effet, cette méthode est rarement diagnostique. Néanmoins, il s'agit d'un bon examen de dépistage général : elle aide surtout à exclure des images pathologiques à symptomatologie initiale analogue ou presque identique.

La radiographie du thorax renseigne sur la taille du coeur et des gros vaisseaux, et sur la vascularisation pulmonaire artérielle et veineuse. La dilatation d'une cavité se traduit habituellement par des modifications de la taille et des concours de la silhouette cardiaque. A l'inverse, l'hypertrophie myocardique s'accompagne souvent d'un épaississement pariétal, qui produit seulement une discrète modification de la silhouette cardiaque. Elle ne permet pas de faire de manière formelle une distinction entre une dilatation et une hypertrophie du ventricule gauche.

1.1.3. Echocardiographie

L'échocardiographie utilise des ultrasons dont la fréquence se situe entre 2 et 13 MHZ pour visualiser le coeur et d'autres organes internes. Lorsqu'on a commencé à l'utiliser en clinique dans les années 50, la technique était unidimensionnelle ; depuis les années 70, elle est aussi bidimensionnelle.

Les premiers échographes étaient unidimensionnels selon l'une de trois modalités suivantes :

· le mode A, rarement utilisé aujourd'hui, représente l'intensité de l'écho sur l'axe x de l'oscilloscope et le temps sur l'axe y ;

· le mode B représente l'intensité de l'écho sur l'axe z (brillance) de l'oscilloscope, et la distance du traduction sur l'axe y ;

· le mode M présente sur l'axe x, la distance du transducteur sur l'axe y et l'intensité de l'écho sur l'axe z. Cette représentation est obtenue soit en faisant défiler le signal sur l'écran de l'oscilloscope, soit en photographiant l'écran de l'oscilloscope sur du papier en mouvement.

De nos jours, on utilise d'avantage l'échographie bidimensionnelle. Avec cette technique, un tracé est enregistré selon le mode B qui balaie un secteur rapidement et de manière répétée, afin de fournir des images en temps réel. Le balayage peut être effectué par voie mécanique ou électronique .

La réponse de fréquence des balayeurs de secteur n'est pas aussi bonne que celle de l'échocardiographie en mode M, mais la possibilité de voir les mouvements du coeur en deux dimensions représente une compensation suffisante pour la perte de résolution.

Cette technique a révolutionné l'étude des cardiopathies congénitales et des lésions valvulaires. Son aptitude à visualiser la structure et la fonction du coeur la rend idéale pour l'évaluation de l'ischémie et de l'infarctus du myocarde. Elle permet une évaluation précise :

- des valvules cardiaques, particulièrement de la mitrale. A cause de sa position, la valvule pulmonaire n'est pas d'une évaluation facile ;

- des cardiopathies congénitales ou acquises ;

- de la cinétique de la contraction ;

- de la taille relative des cavités cardiaques individuelles. Cela peut être utile pour le diagnostic des cardiomypathies et des anévrismes ;

- de l'épaisseur du myocarde ;

- des péricardites et des épanchements péricardiques.

Etant donné que l'os et le gaz pulmonaire interfèrent avec la transmission des ultrasons, seule une petite zone du coeur est directement accessible à l'analyse.

Chez les adultes, l'accès au coeur est limité aux endroits où il est proche des espaces intercostaux. Les ondes sonores traversent les tissus beaucoup plus lentement que les rayons X : leur longueur d'onde plus élevée limite la résolution.

Malgré ces limites, l'échocardiographie sous ses diverses formes représente sans doute une très importante méthode d'investigation non invansive.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.





BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.





Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)