WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs de risque cardiovasculaire, maladies cardiovasculaires et gradient social en milieu professionnel (cas de la Société Nationale d'Electricité)

( Télécharger le fichier original )
par Joséphine NKOY BELILA
Université de Kinshasa (RD CONGO) - Spécialiste en médecine interne 2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.3.2 Maladies cardio-vasculaires (M.C.V)

L'éradication des maladies infectieuses dans les pays industrialisés a abouti à la prédominance de maladies chroniques non transmissibles représentées par des maladies cardio-vasculaires; le cancer; le diabète; l'obésité et les accidents de trafic routiers.

Dans ces pays industrialisés les M.C.V ayant comme substratum pathologique l'athérosclérose comprennent: les cardiopathies ischémiques douloureux (angine de poitrine, infarctus du myocarde) et non douloureux, l'AVC et les maladies vasculaires périphériques de membres.

Les M.C.V constituent les premières causes de morbidité et mortalité aux Etats-Unis et sont plus prévalantes chez les Noirs Américains, plus chez l'homme que chez la femme et deviennent plus prévalantes avec l'âge (American Heart Association (A.H.A)).

1.3.2.1 Fréquence des MCV dans le monde

La fréquence des MCV par athérosclérose et mortalité diffère selon les pays. Pour ce faire, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publie régulièrement des statistiques (50). Ainsi les cardiopathies ischémiques sont six fois plus fréquentes chez les adultes en Irlande que dans certains pays d'Amérique latine ou au Japon.

Dans les autres continents et mis à part le cas de Japon et de l'Afrique noire, la fréquence et la mortalité par maladie ischémique sont manifestement liées au niveau d'industrialisation (niveau socio-économique, degré de développement).

1.3.2.2 Maladie cardio-vasculaire en Afrique subsaharienne

En Afrique, l'émergence des MCV est inquiétante alors que pendant longtemps l'Afrique a été considérée comme à l'abris des MCV ischémique (63). Depuis les années 1980, les études africaines révèlent une évolution de l'incidence des MCV en milieu hospitalier urbain.

Dans une enquête multicentrique prospective menée en Afrique (62), les auteurs situent les cardiopathies ischémiques au troisième rang de maladies cardio-vasculaires à raison d'un taux d'incidence de 3,17%. Les cardiopathies ischémiques prédominent chez l'homme 81,5%/18,5%. L'âge moyen est de 55,5 + 13,3 ans. Les patients sont d'un niveau socio-économique moyen ou élevé dans 73,7% de cas et ont une activité physique faible ou moyen dans 73%.

Une recherche épidémiologique de type cas témoins avec appariement (âge et sexe) (16) a montré que l'intellectuel noir africain serait un sujet plus exposé au risque de cardiopathie ischémique.

L'urbanisation galopante est souvent accusée d'être à l'origine de l'accroissement du stress et de la dépression.

L'AVC occupe la 10è place. En effet, l'athérosclérose cérébrale est plus prévalante chez les noirs et les japonais que chez les caucasiens. Longo-Mbenza et coll. étudiant la relation entre la mortalité par AVC et le sexe, l'âge, l'ethnie, la classe sociale, la pression artérielle et autres facteurs ont montré que le sexe masculin, l'âge avancé, la classe sociale basse, la migration, l'HTA systolique, la tachycardie, sont des facteurs de risque d'augmentation de la mortalité par AVC (18,49).

Dans cette même étude, l'HTA diastolique a été inversement associé à la mortalité par AVC. La relation entre le niveau tensionnel et le risque cardio-vasculaire varie selon que nous considérons la P.A pulsé (45). L'HTA occupe une place importante et ses complications (48).

L'HTA est la principale affection cardio-vasculaire en Afrique où sa prévalence est estimée entre 8-25% au sein de la population adulte (12).

L'affection hypertensive est volontiers compliquée en Afrique: 20-69% d'atteinte rénale, 24-50% d'AVC et 16-34% d'insuffisance cardiaque selon les séries hospitalières.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net