WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'Union Africaine: Bilan et perspectives (2001-2008)

( Télécharger le fichier original )
par Popaul FALA MAYU MULEEL
Université de Lubumbashi - Licence en relations internationales 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Section 2. LES REALISATIONS DE L'UNION AFRICAINE

L'étude de cette section s'intéresse aux aspects positifs de l'Union Africaine. Ces aspects positifs sont, certes nombreux. Nous nous intéressons à trois aspects qui sont : La médiation des conflits, les missions de maintien de la paix ainsi que la coopération avec l'extérieure.

§1. La médiation des conflits

1. L'action de l'union Africaine

L'union africaine s'est illustrée de façon très positive dans le domaine politique et obtint des résultats impressionnants dans l'élaboration des législations fortes ainsi que des structures coriaces dans la perspective de la réalisation de ses objectifs.

Depuis le 21 mai 2001, date de l'entrée en vigueur de l'union Africaine ; cette dernière comprend en son sein 53 Etats membres. Ce nombre sera revu à la hausse, osons le croire, car il est des territoires africains qui sont encore sous le contrôle des puissances occidentales. Parmi ces territoires nous pouvons citer :

1. Les îles Chagos (Royaume-Uni) ;

2. L'Ile Sainte Hélène (Base Militaire de Diego Garcia (Royaume Uni) ;

3. Les Iles canaries (Espagne) ;

4. Les Iles Madères (Portugal) ;

5. Les Açores (Portugal) ;

6. La Réunion (France) ;

7. Mayotte (France) ;

8. Ceuta et Melilla (Espagne).

Il est aussi indispensable que le Maroc, membre fondateur de l'Organisation de l'Unité Africaine, qui s'est retiré en 1984 à la suite de l'admission de la république Arabe Sahraouie Démocratique, rejoigne l'union Africaine.

2. Les efforts de l'Union Africaine pour la résolution des conflits

L'union Africaine fait face à plusieurs conflits entre ses états membres ainsi qu'à des guerres civiles. Mais, guidée par sa recherche passionnée de la paix par la négociation et les moyens pacifiques, elle essaie tant soit peu de résoudre les problèmes africains.

Ces efforts de résolution des conflits sont réalisés dans le cadre de l'envoie des émissaires de l'union Africaine (L'exemple de l'envoie de KOFI ANNAN au Kenya) et de maintien de la paix là où la situation est préoccupante.

C'est le conseil de paix et de sécurité de l'union Africaine qui s'occupe des questions relatives à la résolution des conflits qui déchirent le continent noir. Elle est installée depuis 2004 et est composé de 15 Etats membres nommés pour un mandat (10 pour 2 ans, 5 pour 3 ans) et choisis selon une répartition géographique. Il a comme mandat :

· La prévention des conflits et la médiation par Le groupe des sages, composé de cinq personnalités éminentes ;

· Moyen de prévention et de planification, un système continental d'alerte rapide et un comité d'Etat-major ;

· Moyens de gestion des crises. Une force Africaine en entente, constituée de capacités des brigades régionales, à mettre en place d'ici 2010. Une feuille de route a été adoptée en mars 2005. dans ce cadre, cinq ateliers techniques sont programmés. Il existe aussi depuis le 13-14 octobre 2004, un centre africain d'études et de recherche sur le terrorisme (CAERT) basé à Alger53(*).

Le conseil de pais et de sécurité de l'U.A. est actif dans les domaines de médiation des conflits :

· La médiation Ethiopie-Erythrée qui a abouti aux accords d'Alger de décembre 2000 et à la décision de la commission d'arbitrage rendue à la Haye en Avril 2002 ;

· Aux Comores, l'accord du 20 décembre 2003 (Rôle de l'O.I.F) ;

· Le règlement de la crise en Cote d'Ivoire, notamment avec la médiation qui a été confiée au président Mbéki fin 2004 ;

· La présidence Nigériane (2005) a conduit avec ténacité les négociations politiques pour un règlement de la crise du Darfour ;

· De même, les élections présidentielles en Guinée Bissau, la transition en Mauritanie, ont fait l'objet de la mission et d'un suivi54(*).

* 53 Plan Stratégique de la Commission de l'Union Africaine, Op. Cit., p. 21.

* 54 IDEM., p. 21.

précédent sommaire suivant