WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le traitement de la loi etrangere en matiere de statut personnel

( Télécharger le fichier original )
par Chimene Chrystelle AKEUBANG YEFFOU
Universite de Yaounde II SOA - Diplome d'Etudes Approfondies en Droit Prive 2005
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN

Paix - Travail - Patrie

*******************

REPUBLIC OF CAMEROON

Peace - Work - Fatherland

*******************

MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

*******************

MINISTRY OF HIGHER EDUCATION

*******************

UNIVERSITÉ DE YAOUNDE II-SOA

*******************

THE UNIVERSITY OF YAOUNDE II-SOA

*******************

FACULTÉ DES SCIENCES JURIDIQUES ET POLITIQUES

*******************

FACULTY OF LAW AND POLITICAL SCIENCES

*******************

DÉPARTEMENT DE DROIT PRIVÉ FONDAMENTAL

LE TRAITEMENT DE LA LOI ÉTRANGÈRE EN MATIÈRE DE STATUT PERSONNEL

Mémoire présenté et soutenu publiquement en vue de l'obtention du

Diplôme d'Études Approfondies -DEA- en Droit Privé

Option : Droit Privé Fondamental

Par :

AKEUBANG YEFFOU Chimène Chrystelle

Maîtrise en Droit Privé

Sous la direction de :

Boniface BANAMBA

Habilité à diriger des Recherches

Chargé de Cours à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques

Université de Yaoundé II-Soa

Année académique 2005-2006

AVERTISSEMENT

L'Université de Yaoundé II n'entend donner aucune approbation ni improbation aux idées émises dans les mémoires. Elles doivent être considérées comme propres à leur auteur

DÉDICACES

Je dédie ce mémoire à toute ma famille

REMERCIEMENTS

La réalisation de ce travail académique a été possible grâce au soutien et à l'encadrement des uns et des autres.

Ainsi, nous adressons nos sincères remerciements :

Ø Au Seigneur Jésus CHRIST qui nous a permis, grâce à sa bonté infinie et sa miséricorde, d'exister jusqu'à ce jour afin de réaliser cette recherche.

Ø A nos parents, YEFFOU Elie et NGOUEMETA qui nous ont donné naissance, et qui n'ont jamais cessé de nous soutenir financièrement et moralement tout au long de notre cursus scolaire.

Ø Au Dr. BANAMBA Boniface, qui a accepté de remplir la tâche ardue qui consistait à guider nos premiers pas dans la recherche.

Ø A tous nos Enseignants de la Maternelle, du Primaire et du Secondaire, ainsi que nos Enseignants de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques des Universités de Ngaoundéré et de Yaoundé II, pour leur encadrement tout au long de nos études primaire, secondaire et universitaire.

Ø Au Dr. DIFFO Justine, pour ses conseils, et pour le matériel didactique mis à notre disposition par IFCD/CREDO (Centre de Recherche et de Documentation Multimédia).

Ø A M. NZONTEU Jacob, Vice président de la Cour d'appel du Littoral, pour ses conseils et son apport en matériel didactique.

Ø A M. FRU SALAH James, pour son soutien moral et financier.

Ø A tous nos camarades de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques des Universités de Ngaoundéré et de Yaoundé II  et particulièrement à Mlle TEJEOGUE Carole et M. KOUAM Patrice, pour leur soutien moral.

Ø A M. PIATA de la Bibliothèque de l'Université de Yaoundé I, et M. ANICET de la Bibliothèque de l'Université de Yaoundé II, pour leur soutien moral et leur incroyable disponibilité.

Ø A nos amis : Franky, JIKONG Carl, Eya'a Bienvenu, Guy, TJOUEN Alex, Tony, NZONTEU Slim, MT, Abdou, Stéphane, MBENOUN Désiré, Olivier, Amany, Aimée et Dgenny, qui n'ont cessé de nous soutenir.

Ø A tous ceux que nous n'avons pas nommément désigné, et qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce travail académique.

sommaire suivant