WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution du commerce des véhicules d'occasion a la réduction de la pauvreté au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Gérard NOUDEKE
Université d'Abomey Calavi - Maà®trise en Sciences de gestion 2008
  

précédent sommaire suivant

SECTION II : PRESENTATION DU COMMERCE DES VEHICULES D'OCCASION AU BENIN

Les véhicules d'occasions sont des véhicules qui ont déjà fait l'objet d'une première utilisation. Venant pour la plupart de l'Europe (France, Belgique, Allemagne etc), ces véhicules sont vendus à des prix relativement bas, respectant la bourse des consommateurs africains.

Plusieurs catégories d'acteurs interviennent dans ce commerce qui est devenu une filière dans l'économie béninoise.

PARAGRAPHE 1 : LES ACTEURS DU COMMERCE ET LE COUT DE LEURS PRESTATIONS

Les activités de la filière des véhicules d'occasion sont exercées par des acteurs aussi bien privés que publics.

A - LES ACTEURS PRIVES

Ils sont principalement au nombre de huit (8) et sont spécialisés dans l'une ou l'autre des activités ou dans plusieurs à la fois.

1 - Les importateurs

Ils sont en amont de la filière et constituent les acteurs sans lesquels la filière ne peut exister. Les plus gros importateurs sont des étrangers (Libanais, Syriens, Jordaniens) qui bénéficient de l'appui financier de leurs compatriotes d'Europe. Ils sont constitués en association ou syndicat.

Les prix de vente des véhicules varient selon les marques, l'âge et l'état physique. On en trouve de 500 000F CFA à 10 000 000F CFA, toutes gammes et marques confondues. L'obtention de la carte d'importateur est subordonnée au paiement des droits d'établissement qui s'élèvent à 30 000F CFA et renouvelables tous les ans.

2- Les consignataires et agents maritimes

Ils sont les représentants des armateurs. Ils reçoivent le navire et en débarquent la cargaison. Ils fournissent comme prestations aux importateurs, l'échange de connaissements à 23 600F CFA/véhicule et la rectification de manifestes à 35 400F CFA/manifeste (tarif officiel de l'ACAM). Ils sont au nombre de 54 au 30 novembre 2004.

3 - Les commissionnaires en douane, enleveurs et transitaires mandataires

Ils sont chargés d'accomplir les formalités douanières pour le compte du propriétaire du véhicule. Au nombre de 105 au 30 novembre 2004, ils sont regroupés en association des commissionnaires agréées en douane (ACAD). Cette corporation est dominée par des courtiers appelés vulgairement transitaires ambulants. Ils exercent en individuel et sont plus habiles et rapides à faire les formalités. Ils font la saisie des déclarations chez les commissionnaires agréés moyennant une rémunération de 10 000F CFA /véhicule. Le prix de leur prestation est passé à 50 000F CFA /véhicule depuis 2004.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)